AccueilGalerieFAQRechercherMembresConnexionS'enregistrerGroupes



 
Chers membres, chers invités,

Nous avons déménagé sur la version 2.0 d'Epic Hogwarts.
Nous vous invitons à vous (ré)inscrire à l'adresse suivante :

http://epichogwarts.com

Nous espérons vous voir parmi nous.
La direction d'Epic Hogwarts.
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | .
 

 ♣ Le secret de l'apparence ♣

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aurélie Dubois
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTRICE DE MAISON
VEILLEUSE

▸ MESSAGES : 505
MessageSujet: ♣ Le secret de l'apparence ♣   Jeu 6 Mar - 8:41

J'étais là, dans le dortoir des Serdaigle, couché sur mon lit, et je pensais. Je ne croyais toujours pas a la révélation que m'avais fais Jersey, je ne voulais pas accepter le fait que maintenant rien ne serais pareil. Ma vie avait pris un tournant décisif. Oui j'étais devenu un loup garou, j'avais un monstre au plus profond de moi qui n'attendais qu'une seule chose, sortir et me faire souffrir. Je voulais retrouvé cet être ! Je voulais me venger et lui montrer qu'il venait de détruire le peu d'existence normale qui me restais. Je tournas doucement la tête en direction de mon bras, celui qui avait été meurtri par ce monstre, il y avait une simple cicatrice, laide, elle m'avait marqué le corps a tout jamais, elle serais là pour me rappeler quel monstre j'étais devenus. Des idées idiote me traversaient l'esprit, des idées du genre "me couper le bras au niveau de ma cicatrice pour faire disparaître le maléfice", bien évidement ça ne marchais pas comme ça. Et je tenais beaucoup à mon corps, je ne voulais pas le meurtrir plus que ce qu'il étais déjà. Je regarda un peu plus loin et je vis deux yeux brillant dans la pénombre du dortoir. Je me leva et m'approcha de ces yeux sans trop savoir ce que c'était, je sortis ma baguette au cas où, oui les apparences bizarre au loin m'effrayais depuis mon accident. Je pointa ma baguette face aux deux yeux, quand soudain un renard sortit :


"Roxi ! Bon sang tu m'as fais peur ! Viens ici !"


Roxi était mon renard de compagnie, il était encore très jeune et avait besoin de beaucoup d'attention de ma part. J'aimais particulièrement les renards, ils me rappelaient mon père qui avait un renard tatoué sur l'épaule. C'était son symbole et je respectais ! Roxi avait envie de marcher un peu, se dégourdir les pattes, c'est vrai qu'avec tout ce remue-ménage, je n'avais pris le temps de m'occuper du renard. Alors je quitta la salle commune de Serdaigle, avec Roxi a mes trousses. J'avais envie de voir la seule à qui je pouvais me confier, celle qui m'avais fait découvrir ce que je cherchais depuis longtemps, l'amitié, celle qui m'avais avouer que j'étais devenue un loup garou et qui malgré tout restait à mes côtés pour me venir en aide ! Jersey, oui elle était devenu la seule personne a qui je faisais confiance et qui pourrais m'aider dans mon combat car il fallait que je maîtrise ce démon qui était en moi pour espérer survivre pendant les transformations que j'allais devoir subir ! J'avais du mal a me faire au fait que mes sens s'étaient décuplés, je sentais beaucoup plus de choses a présent, j'entendais aussi beaucoup mieux, et ce n'était certainement pas des avantages, entendre tout ce barda à longueur de temps me donnais des migraines horribles que je n'arrivais pas à faire fuir. Je sentais des trucs ignobles qui me donnait la nausée pendant des jours, car ils me restaient dans le nez. Je n'en pouvais plus, ça faisait à peine deux jours que j'avais ce truc en moi et j'en pouvais déjà plus, si j'avais pus mourir écrasée par un tronc d'arbre qu'un troll des montagnes avait jeté sur moi, j'aurais été la fille la plus heureuse du monde, au moins mes maux de tête se seraient enfin arrêtés. Je sortis de mes pensées, et j'attendais Jersey dans un croisement du château avec Roxi qui fouinait partout pour espérer trouver quelque chose à manger, comme un morceau de choco grenouille qu'un élève aurait malencontreusement fait tomber. J'attendais là, espérant qu'elle viendrait ! Je voulais la voir, c'était indéniable ! 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jersey Jones
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTRICE DE MAISON
PROFESSEUR
CONSEILLÈRE
VEILLEUSE

▸ MESSAGES : 1926
MessageSujet: Re: ♣ Le secret de l'apparence ♣   Ven 7 Mar - 6:12

Je détenais plusieurs qualités. La passivité, ou encore ma ruse. La ruse qui faisait que j'étais capable de déstabiliser tous et n'importe qui, pourvu qu'il se décide à me parler - à ses risques et périls. Mais certains "courageux", n'ayant pas peur de la répartie, s’affairaient tout de même à la lourde tâche qu'était de mener une discussion sensée avec moi. Une personne avait dernièrement réussi. Aurélie. C'était la douce et gentille préfète de Serdaigle. Nous nous étions très proches, surtout grâce à nos nombreux points communs. J'allais aider Aurélie, qui, elle allait m'aider en retour. elle devait découvrir ce qu'était le fait de s'amuser, et moi, je devais découvrir ce qu'était le fait de prendre plaisir à apprendre. Nous prendrions ainsi chacune un peu de l'autre.

Mais d'autres évènements perturbateurs étaient intervenus ces derniers temps. J'avais en effet découvert que la jeune femme venait de devenir Loup-Garou. C'était d'ailleurs moi qui l'en avait concrètement informée. A ce jour, je me devais de l'aider. Je savais tout de chaque type de personnes, vampires, loups-garous, Fourchelang, étant conseillère. Je savais aussi que d'avoir tout ses sens décuplés devait être très dur. Car cela ne faisait que deux jours. Je me décidais donc à rejoindre Aurélie.  Je sortis de la salle commune, abandonnant au passage deux première année qui avaient suscité mon aide pour s'y repérer ( dans le château ). Aurélie m'attendrait quelque part dans un croisement des couloirs, là où on pouvait sentir l'odeur des plats de la Grande Salle. Une fois arrivée, je distinguais la silhouette de la jeune femme et de son animal Roxi - encore une fois, j'étais au courant grâce à ma condition de conseillère. Je saluais d'abord d'un sourire la Serdaigle, avant de dire :

<< Aurélie... Je crois que nous devons parler. Inutile de te demander si tu vas bien ? Tu dois avoir du mal à t'adapter. >>

La pauvre. elle n'avait pas le meilleur des dons pour s'adapter. Par la suite, elle deviendrait un animal puissant le temps d'une nuit, celle de la pleine lune. Mais je songeais que parler ici d'un sujet aussi dérangeant n'était pas la bonne solution. Aussi, je ne savais pas vraiment que faire, mis à part l'emmener dans un endroit plus tranquille. Peut-être dans mon bureau ? Oui, je n'aurais qu'à afficher un panneau "ne pas entrer", et nous serions tranquilles, moi et elle.

<< Cet endroit est très fréquenté... Et si nous allions dans mon bureau de Culture Moldue ? Personne ne viendra nous embêter là-bas. >>

Nous continuons sur ce topic, sauf qu'on met en scène notre changement de lieu.


   

Look how they shine for you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie Dubois
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTRICE DE MAISON
VEILLEUSE

▸ MESSAGES : 505
MessageSujet: Re: ♣ Le secret de l'apparence ♣   Ven 7 Mar - 7:07

Elle m'avait rejoins ! J'en doutais pas, je savais qu'elle viendrait, je savais que c'était la seule qui ne m'abandonnerais pas à mon triste sort. Je pouvais lui faire entièrement confiance, je savais qu'elle allait m'aider dans mon combat, elle réussirait a me faire accepter ce nouveau problème dans ma vie et à m'en servir comme bouclier contre la société qui m'entourait. Pour réussir à me faire une petite place, ça faisait deux jours que j'avais oublier le sens de la normalité, deux jours que j'avais perdu tout croyance en mes rêves, j'étais devenu une âme érante, je ne croyais plus en rien et encore moins en moi. J'étais devenu une bête cruelle et sanguinaire toujours assoiffée de sang. Je devrais me cacher, me meurtrir, pour pouvoir dominer cette créature. J'avais peur, peur parce que je perdais le contrôle de mon corps, de ma personnalité, de tous mes sens, qui devenaient de plus en plus développés. Je n'étais plus moi, je ne serais plus jamais la même personne, calme et réservé, qui ne se fait pas remarquer. J'avais besoin d'aide, de beaucoup d'aide, je devais apprendre à contrôler tout ça, faire en sorte que je reste à peut près comme j'étais. Ca faisait un moment que je réfléchissais maintenant, je leva les yeux et vis Jersey me sourire, elle me dis quelques mots, Elle pense que nous devons parler, c'était bien sur très net, nous devions discuter et sérieusement, mettre au point un moyen de garder le contrôle. Bien évidement mon moral était assez bas et j'avais une énorme fatigue physique, une fatigue que je pourrais difficilement récupérer. 


"Oui, je suis assez d'accord, nous devons parler, et c'est plutôt urgent, pour ce qui est de ma santé... J'ai encore beaucoup de mal, mes courbatures passent difficilement, et mes migraines sont de plus en plus intenses. Sans compter qu'au moment ou je te parle j'aimerais ne rien sentir, car les odeurs qu'il y a ici sont vraiment pas top. Je crois que c'est même plus de l'adaptation qu'il me faut. J'en peux vraiment plus. J'aurais vraiment aimé rester dans un coma profond. Mais bon maintenant que c'est fait, on peut pas revenir en arrière. En tout cas je tiens a te dire que je te suis grandement reconnaissante de m'avoir sauvé et d'être d'accord pour m'aider. Je ne veux pas te mettre dans les ennuis mais j'ai réellement besoin de toi, je crois que tu es celle qui peut me redonner un semblant d'existence."


Je regarda Jersey dans les yeux, je ne savais pas ce qu'elle pensais de moi à présent, c'est vrai, ça devait pas non plus être facile pour elle d'être l'amie d'un monstre et je ne lui en voudrais pas de me laisser tomber, je ne voulais pas la faire souffrir, je tenais beaucoup à elle et lui faire du mal me serais insupportable. Elle me dis qu'ici ce n'étais pas l'endroit idéal pour parler, en même temps c'était vrai, en plein milieu d'un couloir du château, rien de plus discret. Et Roxi en avais assez de rester planté ici, il voulait partir. Elle me proposa d'aller dans son bureau, au moins nous serions tranquille.


"Ouais tu as raison, on ferait mieux d'aller dans ton bureau, on sera plus tranquille, et puis Roxi sera bien aussi."


Je regarda Jersey puis je dis à Roxi de venir, pour prendre la direction de son bureau.  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jersey Jones
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTRICE DE MAISON
PROFESSEUR
CONSEILLÈRE
VEILLEUSE

▸ MESSAGES : 1926
MessageSujet: Re: ♣ Le secret de l'apparence ♣   Dim 9 Mar - 7:22

Mon regard ne savait à présent plus où se loger. Soit il se plongerait dans les yeux d'Aurélie, auquel cas toute sa souffrance rentrerait en moi et je serai victime d'une vision, sûrement. Alors, il fallait évider. C'est pourquoi je ne savais plus vraiment quoi faire. Je décidais de baisser un moment les yeux, tout en écoutant les paroles qu'Aurélie me glissait avec sa voix basse pour éviter que quiconque ne puisse entendre. Cette lycanthropie était notre secret. Le secret d'une douleur, le secret de son apparence qui changerait alors une fois par mois, et où elle subirait de terrible souffrances, laissant échapper ds gémissants de désespoir, deviendrait violente, et alors ce serait terrible pour elle. Puis elle reviendrait Aurélie, et elle n'aurait plus qu'à espérer que le mois suivant n'arrive jamais. Je frémissais rien qu'en pensant cela. Je savais tout ce qu'allait endurer Aurélie mieux que quiconque - évident - j'étais la seule à vouer tout mon temps de conseillère à étudier toutes les particularités. Aurélie était, à ce jour, comme moi, quelqu'un de particulier. Quelqu'un avec des sens que seuls les vampires pouvaient égaler, quelque chose de terriblement magique lui arrivait. Je posais tout de même ma main d'un signe rassurant sur son épaule, écoutant ses derniers chuchotements qui s'évanouirent dans l'air mais restèrent dans mon esprit comme fixés, figés. Aurélie dégageait quelque chose de sincère, j'étais désolée, navrée de la voir dans cet état. Maintenant, je devais la soutenir. Encore et encore, une fois de plus, pour qu'elle ne se sente pas seule. La préfète avait toute une maison qui la prenait certainement en exemple, elle ne devait pas se laisser abattre. Je pouvais très bien aller contacter Miss Jenkins pour justifier par un mensonge l'absence de sa préfète jusqu'à ce qu'elle apprenne - si jamais elle l'apprenait un jour - qu'Aurélie était touchée de lycanthropie. 


<< Aurélie, ne t'inquiète pas. Ces migraines ne sont que passagères, tu iras mieux dans quelques jours. Quant à tes sens, tu verras, ils te seront très utiles le plus souvent. Et n'oublie pas que, en dehors de tes transformations, tu restes la même aux yeux de tous, tu ne changes pas. Je t'assure que tout ira bien. Tu sais que tu peux me dire si, à un quelconque moment, tu as besoin d'aide. Je crois que je connais presque aussi bien que toi ce qu'il peut t'arriver, étant donné que j'étudie chaque cas spécial de sorciers. Et je reste debout jusqu'à très tard la nuit, aussi. Rassure-toi. >>

Enfin, nous allions nous rendre dans mon bureau. Je savais exactement comment procéder pour que tout se déroule parfaitement. Je connaissais mon bureau comme ma poche, évidemment, et je montrais à Aurélie et à son renard le chemin. Nous passions par des couloirs gelés, puis par une passerelle d'où on ressentait la bonne odeur des fleurs au parfum léger, pas de trop pour qu'Aurélie en ait mal au coeur, puis dans un nouveau couloir plus tempéré, avant que nous n'arrivions devant mon bureau. Comme je l'avais bien scellé, je lançai un Alohomora, avant que la porte ne s'ouvre. je rentrais et faisais rentrer cette chère Aurélie suivie de son animal, avant de lancer un flambios qui fit apparaître les lettres " Ne pas rentrer, ou je saurai vous le faire payer. Hiboux si besoin urgent", puis je rentrai définitivement. Je tirais les volets avant d'éclairer la salle. Salle qui était tout de même lumineuse, avec une table d'études, mon bureau, des fauteuils et une douce odeur citronnée. Je décalai alors deux fauteuils vers un recoin reculé de la pièce, déposai la théière, deux tasses, et mis pour finir un coussin aux pieds du deuxième fauteuil qui serait pour Aurélie. M'asseyant sur le premier, j'incitai Aurélie à s'asseoir sur le sien, avant de déclarer :

<< Mets-toi à l'aise, ce sera mieux pour parler. Tu veux du thé ? Du jus de citrouille ? De goyave ? Je ne remplace pas les Trois Balais, mais ce n'est déjà pas mal. Oh, pour Roxi, il peut ce mettre sur le coussin. Et j'espère que tu ne crains pas les faucons ? Hadès, le mien, traîne souvent ici. Mais il est inoffensif et très bien dressé. >>


   

Look how they shine for you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie Dubois
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTRICE DE MAISON
VEILLEUSE

▸ MESSAGES : 505
MessageSujet: Re: ♣ Le secret de l'apparence ♣   Lun 10 Mar - 9:48

Enfin une lueur d'espoir, une lumière dans ma vie qui était devenus si sombre depuis quelque temps. Jersey était cette lumière, mon ange gardien. Je lui parlais et elle avait le regard un peu vide, je ne sais pas vraiment à quoi elle pensait mais ça avait l'air profond, je sentis sa main se poser sur mon épaule, elle était compatissante, elle savait ce que je ressentais, ce qu'était devenu mon quotidien, elle était conseillère et s'y connaissait dans ce genre de "maléfice", je ne trouvais pas d'autre mot pour caractériser ce problème, car il n'y en avait pas à mes yeux, ce que je vivais n'était nullement une partie de plaisir, devenir lycanthrope n'était guère la chose magnifique dont on pouvais entendre dire certaine personne accoudées au comptoir des trois balais en train de siroter leur boissons préférer. Non c'étais un cauchemar, du moins au début, ce que je vivais, je ne le souhaitais même pas à mon pire ennemis, et je comptais bien apprendre à dominer tous ces nouveaux dons pour enfin retrouver ma vie normale et me replonger amplement dans mes études. En parlant d'étude, ça faisait déjà deux jours que je n'avais pas assisté à un seul de mes cours, mes maux de tête étaient bien trop important, je ne supportais même pas le bruit de ma simple respiration, ou même le fait que Roxi fasse sa toilette à côté de moi, le contact de sa langue râpeuse sur son poils robuste me donnait l'impression de me faire racler le cerveau par une ponceuse à main, qu'utilise les moldues pour poncer leurs meubles. Du coup je n'avais pas bouger du dortoir de Serdaigle pour éviter les dégâts. Je revins à la réalité, Jersey nous guida, moi et Roxi vers son bureau, il fallait passer par de nombreux couloirs, ces couloirs où le froid pénétrer à l'intérieur et venait ce frapper délicatement sur mon visage. La lune éclairait le couloir, la lune, que j'admirais auparavant, c'étais l'astre qui me passionnait le plus, je pouvais passer des heures à la contempler sans m'en lasser, je la trouvais si belle. Elle était la représentation du mystère pour moi. Et maintenant ? C'étais devenue ma plus grande peur, mon ennemis jurer, je n'osais même plus la regarder, j'avais peur de revivre ce que j'avais vécue auparavant. Je passais devant un amas de fleur, mon odorat surdimensionné me donnais l'impression que j'en avait trois cent sous le nez, mais ça restait supportable.

On arriva devant une porte, Jersey l'ouvrit d'un coup de baguette magique et nous fit entrer Roxi et moi. Elle ferma la porte derrière moi et mis un panneau "ne pas déranger", bonne idée, au moins nous serions tranquille. Elle me proposa de m'asseoir sur un coussin près de la cheminé, avec une petite table. Roxi était près de moi, elle me dit que ce n'était pas le grand luxe mais l'environnement me plaisait ! J'aimais beaucoup le cadre de son bureau, c'était calme, reposant. Elle rajouta que Roxi pouvais prendre un coussin pour se coucher et qu'il ne fallait pas avoir peur de son faucon, Hadès. Je n'avais jamais eu peur des animaux, au contraire, j'aimais beaucoup passer mon temps auprès d'eux. Jersey m'apporta une tasse de Thé et s'assit près de moi, je devais engager la conversation.

"Merci pour ton hospitalité Jersey, je suppose que tu sais de quoi je veux que nous parlions, j'ai besoin de toi, et aujourd'hui plus que jamais. Il faut que je réussisse à maîtriser ces nouveaux pouvoirs, pour ma survis c'est essentiel, et il y a que toi pour m'aider. Je t'en supplie, apprend moi !"

Oui j'étais plaintive, mais j'avais perdu espoir, sans elle, j'allait probablement mourir, sous la transformation, je ne voulais pas, elle était mon seul remède, ma seule porte de sortie, je la suppliais, et je me serais probablement mis à genou si je n'étais pas déjà par terre...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jersey Jones
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTRICE DE MAISON
PROFESSEUR
CONSEILLÈRE
VEILLEUSE

▸ MESSAGES : 1926
MessageSujet: Re: ♣ Le secret de l'apparence ♣   Lun 31 Mar - 0:54

Avoir fait une rencontre aussi exceptionnelle n'était certainement pas donné à tout le monde. Jersey en avait conscience : sa rencontre avait changé sa vie. Elle avait rencontré la personne qui saurait la résonner, lui parler, lui expliquer les choses comme il se doit et être sa confidente, son amie. Jersey avait pour la première fois cette sensation d'être proche d'un être qui était très différent d'elle en raison de son caractère & de sa façon de voir les choses. Mais Jersey s'en fichait, à présent. Tout ce qui l'intéressait était d'aider son amie. Elles étaient deux, sans compter les animaux, dans son bureau. Elles étaient dès à présent à l'aise toutes les deux, prête à remédier au souci d'Aurélie. C'était bien la première fois que Jersey aidait réellement une directrice de maison. En vérité, elle était en contact avec tous : Lena Singer était sa marraine, Sewell une complice de mauvais tours, Sacha sa "mère" mais il y avait encore quelques infimes doutes, Evan son adorable supérieur et Aurélie, son amie. Il en était de même pour les préfètes. Ellen, une connaissance, Keira, sa soeur insupportable, Pelucha son amie. Il manquait juste une préfète de Poufsouffle, mais les rumeurs disaient que sa cousine allait probablement se présenter. Sa cousine ? Sara Paravel-Jones. Pour en revenir à l'histoire d'Aurélie, Jersey écouta les remerciements d'Aurélie, et lui sourit. Comme elle ne l'avait jamais fait, elle déposa un bisou sur une des joues de son amie, puis appela un elfe de maison. Elle lui dit :

"Petit elfe ? Sois adorable, vas me chercher mes médicaments moldus dans ma salle de cours les verts & les rouges en tubes, et rapporte-moi des pansements de chez l'infirmière. Je veux ça dans les cinq prochaines minutes. Est-il utile de préciser que je suis une Jones et que mon amie est la Directrice de Serdaigle ?"

Le petit elfe fit un bref non de la tête avant de s'en aller au pas de course, laissant les deux jeunes femmes dans le bureau. Elle revint alors à son amie. Elle savait exactement ce qu'elle avait à faire : elle allait préparer Aurélie à tout ce qui pouvait lui arriver, la soigner, et la mettre dans le bon état d'esprit. Mais avant de commencer à la soigner, Jersey avait des aveux à faire à son amie. Des aveux de taille, mais elle avait confiance en son amie pour qu'elle garde ce secret vraiment secret.


"Aurélie ? Avant de te soigner, je dois t'avouer quelque chose. Moi aussi, j'ai une particularité. Qui risque de beaucoup m'aider. Tu promets de garder ça pour toi ?"


   

Look how they shine for you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie Dubois
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTRICE DE MAISON
VEILLEUSE

▸ MESSAGES : 505
MessageSujet: Re: ♣ Le secret de l'apparence ♣   Ven 4 Avr - 7:15

Un secret ? Jersey me demandais si je pouvais gardais un secret ? C'était la première fois que quelqu'un à qui je tenais me demandais si elle pouvait me faire confiance. Personne ne m'avais jamais fait réellement confiance, il faut dire, que je n'avais jamais vraiment eu d'amis qui pouvaient se confier à moi et à qui je pouvais me confier. J'étais trop différente pour que les gens me fassent confiance... Et quand j'étais dans le monde moldue, les gens me trouvaient bizarre, différente, j'étais à la limite de la monstruosité donc comment se faire des amis lorsque tout le monde vous prend pour une bête de foire ? Et quand je suis arrivé dans le monde magique, les choses ne s'étaient pas vraiment amélioré, j'étais toujours mise à l'écart, et peu de gens m'adressaient la parole. Mais je m'étais fait à l'idée que je n'avais besoin de personne pour réaliser mes rêves, que je pouvais réussir seule. Mais elle, Jersey, elle avait tout changé, elle m'avais fait connaître l'amitié, le goût d'être proche avec quelqu'un. Et j'avais choisi la bonne personne, elle était tout ce que je pouvais espérer de mieux ! Ma confidente, mon aide précieuse, une véritable amie. Et j'étais fière de l'avoir, et j'avais aussi beaucoup de chance car elle était parfaite, que demandé de plus, elle allait me dire un secret, elle voulait juste me faire promettre que je ne dirais rien. Mais je ne dirais rien, elle pouvais avoir confiance, j'étais une tombe, j'avais pour principe de ne pas raconter quoique ce soit. De plus je parlais à peu de personne donc les risques étaient infimes. Je la regarda et je sentis une petite boule de poil se blottir contre moi, Roxy, il voulait un câlin, je le pris dans mes bras et je répondis à Jersey.


"Tu sais Jersey, je ne parle pas à beaucoup de monde et j'ai pour principes de tout garder pour moi. Et ça serait un honneur d'avoir à partager un secret avec toi, je ne dirais jamais rien je peux te le promettre, je serais une tombe, merci de me faire confiance, ça me touche tu sais !"


J'attendais là dans son bureau, près du feu, avec ma tasse sur la table et Roxy dans les bras.  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jersey Jones
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTRICE DE MAISON
PROFESSEUR
CONSEILLÈRE
VEILLEUSE

▸ MESSAGES : 1926
MessageSujet: Re: ♣ Le secret de l'apparence ♣   Jeu 3 Juil - 2:48

Comme je suis plus tutrice en Moldus, on dit qu'on est dans le Bureau d'Astro :3

Jersey était prête à jouer les docteurs & à expliquer quelques principes de sa maladie à son amie, si bien qu'elle allait passer quelques heures avec elle, enfermée dans le bureau. Aussi, elle attendait le retour de l'elfe avec impatience. En attendant, elle but une ou deux gorgées de sa boisson avant de voir entrer l'elfe, les mains chargées, entrer dans la pièce. Il avait les médicaments, les pansements, et même une cruche d'eau et une serviette. Jersey, satisfaite, accorda un léger sourire à l'elfe avant de se retourner vers son amie, lui expliquant ce qu'il en serait.  


Tu es blessée, n'est-ce pas ? Je peux arranger ça vite fait. Déjà, avale ce médicament. Astuce moldue, très efficace contre les migraines. Ce ne sera sûrement pas assez, mais dès que tu te sentiras trop mal, tu pourras venir me voir.

S'en suivit toute une marche de manœuvre. Jersey servit un verre d'eau à son amie, puis lui tendit le cachet. Elle n'avait pas congédié l'elfe, car il allait sûrement leur servir tôt où tard. Déjà, elle se demandait comment son amie, Aurélie, allait supporter les douleurs apportés par ce don. Il ne fallait surtout pas qu'elle en parle, imaginez seulement que les élèves de Serdaigle ne soient pas rassurés ? Enfin, elle ferait ce qu'elle voudrait de sa nouvelle vie, Jersey n'allait rien lui dicter. La jeune femme avait décidé qu'elle allait parler un peu de la lycanthropie avec Aurélie, mais d'abord, elle décida de demander un énième service à l'elfe de maison, tant qu'il était là...


Petit elfe, sois gentil, va me prendre une rose quelque part, débrouille toi. Elle nous servira Aurélie, elle nous servira.

La Serpentard avait une idée derrière la tête, et ne s'en cachait pas. Elle avait décidé qu'elle allait tester l'odorat de la Directrice de Serdaigle en lui faisant sentir une rose. D'abord, Jersey la sentirait elle-même pour en juger son parfum, puis Aurélie décrirait ce qu'elle sentirait, et depuis quand elle sentait l'odeur enivrante de la rose. Bref, quelques minutes plus tôt, la jeune femme avait demandé à Aurélie si elle était de parole, cette dernière lui avait répondu avec tous les éléments qui lui donnaient alors confiance, aussi Jersey décida de parler, de se libérer d'un poids quant à son don de Troisième-Oeil.

J'ai moi aussi un don, le don de Troisième-Oeil. J'ai donc de régulières visions et... veux-tu que je t'informe de mes visions, quand j'en ai qui te concernent ?


   

Look how they shine for you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie Dubois
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTRICE DE MAISON
VEILLEUSE

▸ MESSAGES : 505
MessageSujet: Re: ♣ Le secret de l'apparence ♣   Jeu 3 Juil - 3:55

J'étais toujours dans son bureau assise près d'elle et j'attendais, je regardais autour de moi, cette pièce était remplis d'objet, je pouvais sentir beaucoup de parfum, le parfum de Jersey, il était agréable, je n'avais pas sentis quelque chose d'aussi bon depuis que j'étais devenu cette chose. J'aimais beaucoup les odeurs qui se mélangeaient dans ce bureau. Je vis le petit elfe de maison arrivé avec tout un tas de chose dans les mains, c'était pour elle, qu'est ce qu'elle voulait en faire ? J'avais confiance en Jersey mais j'avais développé une méfiance plutôt grande depuis mon accident. Elle n'y était pour rien, mais j'avais peur, peur des autres, peur de moi même, surtout de moi même, je ne me contrôlais plus, j'étais devenus une marionnette pour ce démons. Heureusement qu'elle était là finalement. 
Elle me dit que tout ces objets étaient pour me soigner de mes blessures, il est vrai que j'en avais beaucoup. Elle me donna un comprimé blanc avec un verre d'eau et me dis de l'avaler, c'était pour mes maux de tête selon elle, un remède moldue, pourquoi pas ? Les moldues ont des moyens miracle pour ce genre de problème. Je pris le comprimé et le verre, je mis le petit cachet blanc dans ma bouche et pris une grande gorgée d'eau, je sentis les deux coulés dans ma gorge et arriver dans mon estomac. J'espérais que ça fasse effet, parce que ces migraines étaient juste horrible. 


" Je te remercie de faire tout cela pour moi, sans toi je serais surement déjà devenus folle. Heureusement que tu es lucide et que tu as accepté de m'aider."


Jersey semblais m'attendre, je posa le verre sur la petite table et attendis. Elle demanda a son elfe d'aller lui chercher une rose... Une rose ? Pourquoi faire ? Elle voulait me l'offrir peut être ? Non ça ne lui ressemblait pas. Je réfléchie... Elle voulais me la faire sentir, évaluer mon niveau d’odorat, astucieux. 
Elle semblais me regarder d'un oeil vif. J'attendais qu'elle me dise ce qu'elle avait derrière la tête. Quand elle ouvrit la bouche, elle me parla de son don qu'elle avait elle aussi, le troisième oeil ! Je me dis que son don ne devait pas être facile à contrôler mais je l'aurais volontiers échangé avec le miens qui de toute évidence n'était pas un don mais une malédiction. Elle me dit qu'elle avait des visions et elle voulait savoir si je voulais qu'elle m'en informe. Bien sur je n'allais pas dire non, ça me paraissait évident que je voulais qu'elle me parle de ses visions. D'abord parce que ça pouvait m'aider mais aussi parce que je sentais dans sa voix comme un appel a l'aide et je ne pouvais pas lui refuser mon aide, ça aurait été plus qu'égoïste de ma part.
Après ce moment de réflexion je me décida à lui répondre :


"Oh bizarrement je me doutais que tu avais toi aussi un pouvoir différents des autres gens. Et il va de soit que j'accepte de t'écouter parler de tes visions, qu'elles me concernent ou non. Je refuse de te laisser affronter ça seule. Et puis avec tout ce que tu fais pour moi, c'est la moindre des choses que je puisse faire pour te remercier. Donc dès que tu veux en parler je serais là !"


Mon mal de tête semblait se dissiper un peu, c'est comprimés faisaient de vrai miracle. Roxi était toujours près de moi et posa sa tête sur mon genoux comme pour faire comprendre : "tiens le coup, on est là pour toi."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jersey Jones
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTRICE DE MAISON
PROFESSEUR
CONSEILLÈRE
VEILLEUSE

▸ MESSAGES : 1926
MessageSujet: Re: ♣ Le secret de l'apparence ♣   Lun 21 Juil - 1:30

Alors qu'Aurélie la remerciait, la jeune femme se demandait comment est-ce qu'elle allait bien pouvoir faire. Elle n'était ni Loup-garou ni médecin, et avait juste quelques connaissances. Il fallait se rendre à l'évidence : elle ne serait qu'un soutien aux yeux de la lycanthrope. Elle devrait se trouver elle-même un au lycan pour l'aider. Ceci dit, la Serpentard avait bien envie d'aider la Serdaigle, et lui sourit une énième fois avant de voir l'elfe entrer une autre fois dans la pièce, et lui déposer la rose demandée. Jersey le remercia d'un signe de tête avant de le congédier pour être seule avec son amie. Jersey laissa la rose sur la table. Si elle, elle ne sentait rien, la lycanthrope et son odorat surdéveloppé pouvait certainement sentir de très fortes odeurs que dégageaient la rose.

Tu sens, d'ici ?

Jersey attendait la réponse de son amie tout en songeant tout ce qui l'avait amenée à soigner une lycanthrope perturbée par les récents évènements, dans son bureau. Finalement, c'était une amitié bien improbable entre les deux jeunes femmes. Jersey n'avait jamais sympathisé avec aucun élève de Serdaigle, et surtout pas lors de sa période dite "noire" où elle ne se confiait qu'à très peu de personnes, encore totalement renfermée, triste, et accablée des secrets qui commençaient à ne plus en être et complètement perdue à cause de ses histoires de famille. Ah, la famille. La sienne lui en avait sorti de belles ! D'abord éloignée de sa mère biologique et de sa soeur, pour vivre avec la nouvelle femme de son père, elle avait dû supporter la mort de celle qui était, pour elle, sa mère avant d'apprendre qu'il n'en était rien, et que sa véritable mère était Sacha, qu'elle haïssait. Et elle perdit une nouvelle fois sa mère du moment lorsque cette dernière, quoique toujours détestée, s'en alla avec un autre homme et ses enfants. C'était grâce à Aurélie qu'elle avait surmonté cette dure période, et elle était heureuse de l'aider cette fois-ci, quitte à tomber dans le niais ou le ridicule.


 Je pense que je te serai surtout d'une aide pour ton moral. Mais tu sais, je n'ai pas trop de soucis avec mon Troisième-Oeil, qui ne me cause que de légères migraines et quelques visions perturbatrices, alors ne t'inquiète pas pour moi. 


   

Look how they shine for you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ♣ Le secret de l'apparence ♣   

Revenir en haut Aller en bas
 

♣ Le secret de l'apparence ♣

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Secret War
» Amour secret...
» Le secret de Térabithia
» secret of mana
» SUIVI-HAÏTI:SECRET POLITIQUE-COMPLICITÉ OU SOUMISSION?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epic Hogwarts :: ϟ ROLE PLAYING GAME ϟ :: RPG PRIVÉS-