AccueilGalerieFAQRechercherMembresConnexionS'enregistrerGroupes



 
Chers membres, chers invités,

Nous avons déménagé sur la version 2.0 d'Epic Hogwarts.
Nous vous invitons à vous (ré)inscrire à l'adresse suivante :

http://epichogwarts.com

Nous espérons vous voir parmi nous.
La direction d'Epic Hogwarts.

Partagez | .
 

 The Raven's Pub

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jake L. Raven
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTEUR ADJOINT
MARAUDEUR
CONSEILLER
GÉRANT

THE RAVEN'S PUB

▸ MESSAGES : 1413
MessageSujet: The Raven's Pub   Mer 28 Mai - 12:43

The Raven's Pub





Au bout de la rue principale de Pré-au-Lard un établissement d’apparence modeste s’était ouvert depuis peu. L’enseigne porte un écriteau fait à la min sur lequel on peut lire le nom de l’endroit : The Raven’s pub. Le nom vous intrigue et vous donne envie de passer la porte. Vous le faites. Un son de clochette emplit la pièce. Une odeur de bois sec et de terre battue parvient jusqu’à vous. Vous entrez dans le pub. La lumière y est assez tamisée, donnant un aspect chaleureux et campagnard à la salle. De l’intérieur le pub parait plus grand, il l’est. Un sort a été jeté sur l’endroit pour qu’il soit élargit une fois dedans. Plusieurs petites fenêtres éclairent la pièce, des voiles blancs les recouvrent. Des tables de vieux chêne se situent dessous chacune des fenêtres. Au centre de la pièce d’autres tables plus petites s’y trouvent pour accueillir des couples qui se retrouvent. A votre droite il y a le bar derrière lequel un homme de grande taille, mince presque squelettique à l’aspect à la fois sauvage et mystérieux vous sourit et vous propose de vous installer à l’endroit que vous préférez pour y boire, y manger ou lire votre journal préféré qui est proposé. Derrière le bar, derrière cet homme qui répond au nom de Jake Joenn Raven, une lourde étagère de bois très solide est remplie de diverses boissons venant des quatre coins du monde. Vous pourrez y trouver votre bonheur totale, qu’il s’agisse de boissons moldues ou sorcières. Au plafond se trouvent de massifs chandeliers qui supportent plusieurs bougies dont la cire glissent et coulent jusqu’à vous avant de disparaître pour ne pas vous toucher. Ces chandeliers permettent d’éclairer davantage le pub et de mettre en évidence l’aspect chaleureux de la pièce. Aux murs divers objets ont été accrochés comme des tableaux d’art, des animaux empaillés ou des masques de pays différents. Un peu plus loin une odeur agréable de nourriture s’élève car la porte des cuisines s’est ouverte. On entend le fracas de la vaisselle et de la nourriture frémissante dans les poêles. Cela vous en donne l’eau à la bouche. Vous vous asseyez et prenez la carte du pub pour commander. Tandis que vous réfléchissez, une douce musique irlandaise emplit la pièce de manière agréable et vous berce jusqu’à apaiser votre cœur. Vous vous sentez bien.


Validé par Eirian ♥


J'aime les grosses saucisses de hot dog.
J'ai 12 ans, je découvre le sexe et je suis OK pour une relation sexuelle avec animaux.

"SM and proutd"

         


Dernière édition par Jake L. Raven le Jeu 17 Juil - 10:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelucha R. Dragnorv
avatar
▸ GRADE(S) :
TUTRICE
PRÉFÈTE
VEILLEUSE
QUIDDITCH

▸ ANNÉE :
  • 5e année

▸ MESSAGES : 1427
MessageSujet: Re: The Raven's Pub   Jeu 29 Mai - 8:37

Je ne me sentais pas franchement très bien.
La journée avait été plutôt chargée et m'avait fatiguée en un rien de temps. Je ne supportais plus de me sentir ainsi, comme si mon corps ne répondait plus à mon esprit. C'était tout bonnement insupportable.

Après avoir constaté que la réserve si souvent remplie par ma mystérieuse inconnue par le biais de ma Directrice de Maison était totalement vide, j'ai pris la décision de sortir du Château.

Ne sachant pas comment je pouvais réagir avec une soif insatisfaite, je ne voulais pas prendre le risque de sauter à la jugulaire de la première personne qui viendrait m'adresser la parole.

J'errais donc dans les Ruelles de Pré au Lard, cachée sur une longue cape noir, pour éviter aux passants de voir ma peau d'albâtre plus blanche que jamais et les grandes cernes bleuâtres qui soulignaient mes yeux avides de sang frais.

L'idée d'aller boire un verre de sang m'avait traversé l'esprit à la minute où j'avais vu ma réserve vide, mais en y réfléchissant bien, je ne voulais pas ameuter tout le monde sur ma nouvelle nature ... Donc ce n'était pas chose facile du tout.

Mon regard se posa alors sur la devanture d'un pub que je ne connaissais pas. Il venait surement d'ouvrir, comme si une bénédiction divine avait entendu mes pensées.
Je m'avançais vers le "The Raven's Pub" à petit pas précipité.

L'endroit me plut directement. L'atmosphère chaleureuse qu'il dégageait m'apaisa en un clin d'oeil.
Une ambiance tamisée rendait les lieux très agréables.
Mais la soif coupa ma contemplation de l'endroit pour que je me dirige directement vers le bar ... vide.

Hellooow...
articulais-je timidement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake L. Raven
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTEUR ADJOINT
MARAUDEUR
CONSEILLER
GÉRANT

THE RAVEN'S PUB

▸ MESSAGES : 1413
MessageSujet: Re: The Raven's Pub   Jeu 29 Mai - 9:26

Depuis peu le Raven's Pub avait ouvert ses portes à Pré-au-Lard. Jake était fier de son nouvel établissement, cela ne lui permettrait peut-être pas de subvenir à ses besoins au début, mais son emploi à mi-temps à Poudlard l'aidait à payer les factures et le loyer de sa nouvelle enseigne. Une certaine joie enfantine grandissait en l'âme du loup-garou, comme s'il attendait que ses pommes de terre poussent dans ses champs, il attendait que les clients viennent à lui. Il avait fait des menus appétissants tous faits maison, il était devenu un presque dieu de la cuisine depuis qu'il avait dû apprendre cela pour vivre. Enfin survivre. Il venait de déposer un écriteau en ardoise sur le devant de l'enseigne pour annoncer le menu du jour et les promotions du moment. En cet instant il était partit nettoyer la cuisine, car la magie aidait énormément surtout pour cuisiner quand il était au bar mais il ne pouvait pas utiliser autant de magie en même temps c'est pourquoi tandis qu'il avait lancé des enchantements dans sa cuisine pour lui préparer quelques plats d'avance, il s'était mis à astiquer le sol de la cuisine vêtu d'une tenue moldue de ménage qu'il qualifierait de banale ou ridicule. Il avait une charlotte sur la tête, un tablier, des chaussons aux pieds, un serpillère dans les mains et un sceau de produit nettoyant à ses pieds. Il frottait de toutes ses forces le sol depuis un certain temps déjà et la fatigue l'atteignait déjà lorsqu'il entendit la sonnette retentir à l'entrée du pub. Il déposa ses affaires sur le côté et sortit de la cuisine pour jeter un oeil dans le pub, en effet quelqu'un avait pénétré les lieux et se situait près du bar. Vêtu d'une cape, l'inconnu semblait tanguer sur place. Aussitôt, l'homme se situa en face du client devant le bar et lui offrit un sourire douloureux, cicatrice de ses cinq années de fuite et de malheurs.

Bonjour, puis-je vous offrir quelque chose ?

Percevant un certain malaise de la part de l'inconnu toujours sous sa cape, il décida de sortir de derrière le bar et de s'approcher de son client pour arriver à ses côtés. Soucieux, il se pencha vers l'avant. Il se rendit compte que la personne se trouvait être une femme, aussitôt il s'écarta comme s'il prenait peur. Il avait eu le temps d'étudier rapidement la blancheur anormale de son visage et le noir sous ses yeux, preuve que la fatigue l'avait gagnée.

Madame, peut-être devriez-vous vous asseoir, vous ne semblez pas être en forme. Je vais vous apporter un sirop, le sucre vous aidera.

Il attendit une réponse de la femme, en espérant qu'elle ne s'évanouisse pas devant lui, c'est pour cela qu'il resta à ses côtés, afin de la retenir au cas où elle chancelerait.


J'aime les grosses saucisses de hot dog.
J'ai 12 ans, je découvre le sexe et je suis OK pour une relation sexuelle avec animaux.

"SM and proutd"

         
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelucha R. Dragnorv
avatar
▸ GRADE(S) :
TUTRICE
PRÉFÈTE
VEILLEUSE
QUIDDITCH

▸ ANNÉE :
  • 5e année

▸ MESSAGES : 1427
MessageSujet: Re: The Raven's Pub   Jeu 29 Mai - 11:59

Il ne fallu pas longtemps pour que le propriétaire du bar fasse son apparition devant moi.
Un sourire crispé sur le visage, il m'accueillit malgré tout chaleureusement me demandant d'emblée ce que je souhaitais consommer.

Ma gorge et ma langue étaient semblables à du papier de verre. Comme une femme perdue en plein désert et à la recherche de son oasis, je n'étais même pas capable d'articuler deux mots pour enfin avoir mon breuvage tant désiré.

Je sentis un rapide coup d'oeil du jeune homme sur ma personne, avant de sentir une légère panique dans sa voix à la vue de mon état déplorable. Je devais en effet, ne pas être très belle à regarder.

Il fut très avenant, presque réconfortant dans ces paroles malgré son mouvement de recul. Prenant soin de rester à proximité, pensant dans ces paroles qu'il me dit que j'avais un manque de sucre.

Je ne savais pas trop comment procéder pour ne pas le voir partir en courant à la minute où je lui passerait ma commande. Intérieurement, je me disais même que le pauvre allait avoir sa première surprise pour l'ouverture récente de son bar... Une Vampire assoiffée qui vient quémander sa dose de sang pour éviter de faire un meurtre sanglant dans son école.

Sentant la faiblesse me gagner de plus en plus, je m'accoudais au bar juste devant moi pour éviter de mes retrouver les fesses à terre.

Auriez-vous du A+ s'il vous plait?dis-je avec difficulté.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake L. Raven
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTEUR ADJOINT
MARAUDEUR
CONSEILLER
GÉRANT

THE RAVEN'S PUB

▸ MESSAGES : 1413
MessageSujet: Re: The Raven's Pub   Jeu 29 Mai - 22:30

N'ayant aucune réponse de la part de sa nouvelle cliente, l'homme approcha des fesses de la personne un tabouret afin qu'elle puisse s'asseoir au bar. Ensuite il l'observa en silence, se demandant s'il n'était pas préférable d'appeler un magicomage. Il avait appris à soigner ses blessures à l'aide de sorts utilisés dans cette branche de la magie, mais il restait tout de même limité. Jake commençait à se sentir mal à l'aise si proche de la femme, il pensa un instant qu'il devait retourner derrière son bar, il avait si peur de sauter à la gorge de l'inconnue qu'il commença à trembler, mais resta inexpressif face à cela. Les lèvres de la femme se décollèrent et une voix faible et desséchée se fit entendre, lui demandant du "à plus". Jake cligna des yeux, qu'attendait-elle en demandant une telle chose ? Puis tout lui devint clair, il hocha la tête.

Oui, je vais vous chercher cela immédiatement.

Tout en retournant derrière le bar, il ne quitta pas la femme du regard, elle allait réellement tomber s'il ne lui donnait pas...du sang. Tout expliquait dans la pâleur de son visage, son apparence de mort et sa soif. Le Gryffondor s'étonna qu'une vampire décide de sortir librement et assoiffée dans les ruelles de Pré-au-Lard, autour des autres sorciers. Après tout ce n'était pas si les créatures magiques étaient bien vues parmi les sorciers. Le blond s'activa derrière le bar, il sortit d'un petit frigo dans le bar une poche de sang A+ avant de mettre un verre devant la femme et de laisser couler le sang dans le verre pour finir par laisser la poche près du verre. Il se demandait comment elle arrivait à se contrôler pour ne pas tuer quelqu'un à l'aide de ses canines. Jake aurait aimé connaître sa technique, peut-être que le Loup en lui pouvait être domptable après tout. Comme un vampire. La femme devait faire un effort monstre pour ne pas sauter à la gorge du premier venu, s'en était remarquable. Il attendit que la femme s'abreuve avant de prévoir d'appeler un médicomage au cas où elle s'évanouirait.


J'aime les grosses saucisses de hot dog.
J'ai 12 ans, je découvre le sexe et je suis OK pour une relation sexuelle avec animaux.

"SM and proutd"

         
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelucha R. Dragnorv
avatar
▸ GRADE(S) :
TUTRICE
PRÉFÈTE
VEILLEUSE
QUIDDITCH

▸ ANNÉE :
  • 5e année

▸ MESSAGES : 1427
MessageSujet: Re: The Raven's Pub   Jeu 29 Mai - 22:58

Oui, je vais vous chercher cela immédiatement.

Toujours accoudée au bar et maintenant assise sur un tabouret que le propriétaire avait si gentiment placé sous mes fesses pour m'éviter une chute, je le vis s'activer derrière le comptoir.

Son regard toujours poser sur moi, je n'osais pas le soutenir.
Vu l'état déplorable dans lequel j'étais, je ne voulais pas l'effrayer encore plus. Son air étonné à ma demande m'avait suffit pour que je sois prudente dans ma manière d'être. Je ne voulais pas non plus qu'il pense que j'allais m'en faire mon casse-croute.

Mes narines furent titillées par l'odeur du liquide rouge qu'il versa dans un verre juste devant moi.
Ma soif était tellement grande que je ne contrôlas pas la sortie de mes canines acérées.

Je portais le verre à mes lèvres, savourant le sang tant attendu.
Tapissant ma bouche et ma gorge, je sentais les forces me revenir peu à peu. Le verre se vida d'ailleurs trop vite à mon gout.
Me permettant vu qu'il avait laissé la poche à proximité, je me resservais un verre que je savourerais plus lentement quand même.

Sentant les poches sous mes yeux s'estomper doucement, j'ôtais enfin la capuche de ma cape qui me recouvrait la tête pour ne pas paraitre impolie non plus. Et comme le bar était désert je pouvais me le permettre sans problème.

Merci...souris-je doucement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake L. Raven
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTEUR ADJOINT
MARAUDEUR
CONSEILLER
GÉRANT

THE RAVEN'S PUB

▸ MESSAGES : 1413
MessageSujet: Re: The Raven's Pub   Sam 31 Mai - 0:42

Cela faisait maintenant une semaine bien pleine que le pub de Jake avait ouvert, il n'avait rencontré jusque là que de rares clients qui étaient plus curieux qu'intéressés. Il n'en attendait pas moins pour une ouverture, il n'avait pas encore fait la publicité pour son commerce et il ne faisait que "s'endetter" pour l'instant. Bien entendu, il avait gardé contact avec son père, Isaac Joenn, qui lui fournissait un peu d'argent par mois. Jake avait beau refuser la fortune de son père, ce dernier n'aimait pas qu'on refuse ses cadeaux, surtout ceux qu'il faisait à son fils maintenant qu'il pouvait le voir librement. Le Joenn était riche, le Gryffondor n'en avait jamais rien su jusqu'il y avait cinq ans.

Le regard du loup-garou perdu dans le pub, il repensait à la fois où il avait vu son père pour la première fois, et aux sentiments qu'il avait ressenti à ce moment-là. Une joie inébranlable. Jusqu'à ce qu'Isaac soit attaqué par un de ses "amis" PURs à cause de lui. Jake tressaillit et déposa son regard doré sur le verre de la vampire qui l'amenait à ses lèvres. Une odeur âcre emplit le cercle invisible dans lequel les deux créatures se trouvaient. Elle parvint au nez et à la gorge du loup-garou qui grimaça et un souvenir le domina un instant. Ce moment où il s'était éveillé nu dans une marre de sang où l'odeur empoisonnée du sang froid et séché ne le quittait pas et emplissait sa maison de campagne. Du sang. Partout. Sur le sol. Sur les murs. Sur lui. En lui. Un malaise le prit, il chancela et se retint au bar, une main sur la bouche. Il sortit un mouchoir parfumé à la lavande et en huma l'odeur rassurante de la plante doucement. Il fit venir un tabouret jusqu'à lui et s'assit en face de la femme qui sirotait toujours son verre. Sa faim avait fait tirer ses canines de vampire hors de leur cachette et Jake pouvait les voir très distinctement, mais cela ne l'effrayait pas et l'étonnait moins encore.

En cinq ans il avait vu et vécu toutes sortes de choses et les vampires en avaient fait partit. Qu'ils soient des ennemis, surtout, mais aussi des alliés pour une durée limitée. Eux aussi fuyaient les PURs ou les moldus qui avaient recommencé à les chasser. Et Jake avait fait partit de ceux que les Moldus chassaient puisqu'il était un loup-garou. L'homme ressentait une sorte de compassion et de fraternité, d'entraide qui naissait entre les créatures magiques. Loups-garous, vampires, veela, et bien d'autres. Tous ceux qui étaient humanoïdes ou qui ne l'étaient pas.

Jake se redressa sur son tabouret et rangea son mouchoir imprégné de lavande pour se servir un verre de Whisky Pur-feu pour l'avaler cul sec. Il observa la femme retirer son capuchon pour le remercier. Il put distinguer la rousseur de sa chevelure et na naïveté de son visage maintenant presque aussi beige que celui des humains. Elle avait presque l'air d'être normale aux yeux de tous. Pas aux yeux de Jake qui avait de l'expérience en la matière. Il hocha très légèrement la tête, un sourire aux lèvres. La jeunesse de la femme l'étonna quelque peu, la plupart des vampires qu'il avait rencontré dans le passé avaient tous la trentaine ou la vingtaine physiquement. C'est pour cela qu'il sortit d'un tiroir devant lui une sucette parfumée au sang et la présenta à la femme comme si elle était une enfant.


Tenez, c'est cadeau. dit-il. Vous désirez autre chose ? A manger peut-être ?


J'aime les grosses saucisses de hot dog.
J'ai 12 ans, je découvre le sexe et je suis OK pour une relation sexuelle avec animaux.

"SM and proutd"

         
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelucha R. Dragnorv
avatar
▸ GRADE(S) :
TUTRICE
PRÉFÈTE
VEILLEUSE
QUIDDITCH

▸ ANNÉE :
  • 5e année

▸ MESSAGES : 1427
MessageSujet: Re: The Raven's Pub   Sam 31 Mai - 1:10

Je remerciai intérieurement le ciel de m'avoir fait découvrir ce nouveau pub. Je me sentais en sécurité et le propriétaire n'était pas du genre à me dévisager comme une bête de foire qui aurait réussi à s'échapper.

Peu de personnes étaient au courant de ma transformation. J'étais très discrète la dessus, connaissant les enjeux que cela représentait, vu que je voulais continuer ma scolarité au Château.
Elijah Delilah, le Directeur avait été très stricte avec moi sur ce point, il ne voulait pas d'un massacre dans son école et je me devais d'être toujours très prudente pour ne pas que ma nature prenne le dessus sur mes émotions.
J'avais donc tout mis en oeuvre pour que jamais il n'arrive quelque chose à un des membres de l'école. Je ne me le serrais jamais pardonnée.

Mais ici, je pouvais dévoiler ma nature au grand jour. Le propriétaire, même si l'ouverture de son bar était récente, aura l'habitude de voir des créatures tout plus différentes les unes que les autres passés la porte de son pub et venir consommer chez lui.

Il vint d'ailleurs s'assoir en face de moi. Rangeant un mouchoir dans sa poche. Comprenant que pour les humains, le sang n'est pas la meilleure des boissons, je vidais mon verre d'une traite et le mettait un peu plus sur le coté pour ne pas qu'il ai des haut le coeur fasse à mon breuvage.

Mais sa gentillesse ne s'arrêta pas là, bien au contraire.
Ouvrant un tiroir il me tendit une sucette rouge vif. Je souris.
Ma jeunesse devait lui avoir sauter aux yeux à lui aussi. Ma transformation était récente, j'avais encore les traits de mon humanité placés sur mon visage...

Je pris la sucette qu'il me tendait. Je trouvais cela touchant comme attention, c'était rare de nos jours qu'une personne prenne la différence comme ça, j'en étais contente.

Merci beaucoup. Et pour manger, ça ira, j'aurais assez avec cela.dis-je le sourire aux lèvres en montrant la sucette dans ma main.

Même si mon attention était totalement focalisée sur mon verre de sang quelques instants plus tôt, j'avais quand même remarqué une certaine gêne vis à vis du jeune homme quand j'avais siroter ma boisson à mon arrivée.
J'étais une personne polie et je voulais savoir si je ne l'avais pas mis mal à l'aise ou même l'avait dégouté.

J'espère ne pas vous avoir choqué en prenant commande...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake L. Raven
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTEUR ADJOINT
MARAUDEUR
CONSEILLER
GÉRANT

THE RAVEN'S PUB

▸ MESSAGES : 1413
MessageSujet: Re: The Raven's Pub   Mar 3 Juin - 7:08

Non.

Ce fut la seule réponse qu'il donna au vampire en face de lui. Il aurait pu en dire davantage, mais il avait appris à se taire et à tenir sa langue. Jake avait bien trop perdu en voulant se faire des alliés pendant les cinq années qui s'étaient dernièrement écoulées. Il tourna son verre de whisky pur-feu vide entre ses doigts et fit glisser la goutte qu'il restait au fond sur le bar. Il l'observa de manière très intéressée. On aurait pu croire qu'il était sur le point de l'attaquer tel un prédateur sur sa proie. Mais il n'en fit rien. Au lieu de cela, l'ex-Gryffondor releva très lentement la tête vers la femme, ses mèches de cheveux blonds tombantes sur ses yeux. Il ne les arrangea pas. Il paraissait sauvage à cet instant-là, une étincelle de vice vrillant dans ses prunelles brunes avant de s'éteindre. Il se servit un autre verre de whisky pur-feu et le but en deux gorgées. En roulant dans sa gorge, le liquide lui brûla quelque peu l'endroit. Mais il avait l'habitude, et il ne fit qu'apprécier ce qui fut autrefois de la douleur.

Il se leva brutalement de son tabouret, le faisant tomber sur le sol. Il s'éleva au-dessus du bar et fit supprimer l'espace entre eux deux. De son regard sombre, il la fixa droit dans les yeux. Il entrouvrit les lèvres et chuchota presque inaudiblement ces mots:


Prenez garde à ne pas vous faire repérer. Les autres n'aiment pas les personnes différentes assoiffées de sang. Vous n'êtes pas en sécurité ici.

Se rendant compte qu'il venait d'agir avec trop de violence et de folie paranoïaque, il écarquilla les yeux et se remit droit derrière le bar, faisant de nouveau apparaître l'espace qui les séparait. Il garda un instant la tête baissé, gêné par sa réaction. Puis Jake finit par relever les yeux vers la femme et lui sourire maladroitement. Un sourire qu'il avait appris à retrouver. Une douleur luisante dans son regard, il se rappela des mots d'Elijah. Il n'avait plus à se terrer, ni à fuir. Il était en sécurité maintenant. Et cela semblait être vrai. Depuis que le Delilah était intervenu pour lui, plus personne ne l'avait attaqué ou menacé. Pourtant, cela ne faisait qu'accroître la paranoïa du Raven qui restait en permanence sur ses gardes et l'épuisait d'autant plus que s'il n'avait jamais été sauvé.

Pardonnez-moi... J'ai pris de mauvaises habitudes.


J'aime les grosses saucisses de hot dog.
J'ai 12 ans, je découvre le sexe et je suis OK pour une relation sexuelle avec animaux.

"SM and proutd"

         
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelucha R. Dragnorv
avatar
▸ GRADE(S) :
TUTRICE
PRÉFÈTE
VEILLEUSE
QUIDDITCH

▸ ANNÉE :
  • 5e année

▸ MESSAGES : 1427
MessageSujet: Re: The Raven's Pub   Mar 3 Juin - 11:49

Suçotant tranquillement la friandise si gentiment offerte par le jeune homme, je l'observait du coin de l'oeil boire un verre de Wisky Pur-Feu.

J'avais très rarement bu de l'alcool dans ma vie et maintenant que j'étais une Vampire, je n'allais surement pas tenter la chose et risquer d'être saoule et donc incontrôlable.
J'aurais bien trop peur de perdre mes moyens et de faire un carnage sanguinaire et alcoolisé.

Perdue dans mes pensées, je sursautais violemment quand le propriétaire du café se leva brusquement pour atterrir tel un puma sur le bar, plongeant son regard dans le mien... Un regard animal et frustré.
Dans un chuchotement il me mis en garde...

Il n'était pas le premier à me dire de faire très attention.
Malgré l'avancement de la civilisation actuelle, les gens avaient souvent très peur de la différence.
Peu de personnes étaient au courant pour moi et même si ils ne m'avaient jamais rejetée, je sentais leurs regard inquiet et méfiant sur moi.

Mais pourquoi lui réagissait-il ainsi? Comme si il savait à quoi je devais m'attendre avec l'extérieur... Il n'avait pas l'aspect d'un Vampire ou d'une créature blâmée par la société ... Je ne comprenais pas pourquoi il avait réagi comme ça...

Lui non plus apparemment, puisqu'il redescendit de son piedestal confus et gêné par son geste et ces paroles.
Un sourire en coin accompagna des excuses sur une mauvais habitude de sa part.
Je lui souris à mon tour. Malgré qu'il n'ai pas été choqué par ma commande, il se rendait compte de ma situation assez précaire.

Je ne pouvais pas lui en vouloir. Je lui fit savoir.

Ce n'est pas grave. Vous allez l'air de savoir ce que c'est je me trompe?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake L. Raven
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTEUR ADJOINT
MARAUDEUR
CONSEILLER
GÉRANT

THE RAVEN'S PUB

▸ MESSAGES : 1413
MessageSujet: Re: The Raven's Pub   Dim 8 Juin - 1:27

Le regard du Raven se figea sur elle. Il le savait. Il s'y était attendu. La voilà la suite des évènements, se dit-il. Ne laissant rien transparaître, il esquissa un demi-sourire mystérieux. Il se servit un troisième verre de Whisky Pur-Feu et en but une gorgée tout en gardant ses prunelles sombres fixées sur le visage de son interlocutrice. Il savait que cela allait arriver tôt ou tard. Et Elijah qui lui avait affirmé qu'il était en sécurité. Il ne l'était pas. Nulle part. Mais on venait le chercher. Pour détruire sa vie, il allait être forcé de quitter son nouvel habitat et de se réfugier dans un endroit éloigné de toute présence humaine. Une étincelle de tristesse brilla dans son regard avant qu'il ne baisse les yeux sur son verre encore plein de Whisky. Il commençait à ressentir les effets de la boisson, et sa vision se brouilla quelque peu. Jake se rassit sur le tabouret qu'il ramena sous ses fesses.

Je sais certaines choses que personne ne devrait connaître de son vivant.

Il but une nouvelle gorgée de son verre, les lèvres closes, il fit passer sa langue sur elles pour se délecter de la boisson qui y était restée. Sa voix s'était faite plus profonde, il se préparait à la suite, il savait comment tout cela allait se terminer. Sa baguette toujours dans sa manche de chemise, il frotta son bras sur le bar pour la sentir, le rassurant. Et il attendit, relevant le regard sur la vampire, il se demandait comment elle allait attaquer, il en devenait impatient. Au fur et à mesure que les années avaient passé, il était passé à la peur et à l'extase face à ses course-poursuite, et finalement il en était arrivé à se délecter de la manière dont ses ennemis l'attaquaient. Certains ne prenaient aucune mesure, d'autres étaient plus prudents. Lui, il n'avait plus peur de se salir les mains. Il ne faisait que se débarrasser de ceux qui le pourchassaient.

Mais plus il attendait, et le silence seul continuait à lui répondre. Il en devenait impatient. Il se tortilla les cheveux, se releva trop brusquement de son tabouret et commença à marcher derrière le bar, sans jamais quitter la vampire de son champ de vision. Il était parfaitement mobile, et même trop mobile, sa nervosité était clairement visible, mais si elle décidait d'attaquer, il serait plus facile d'esquiver. N'en pouvant plus d'attendre, il se remit face à elle derrière le bar et se pencha vers l'avant en la dévisageant de son regard devenu sauvage.


Qu'est-ce que t'attends pour m'attaquer ?

Il espérait dans une infime partie de son coeur, que la femme n'en fasse rien. Il avait commencé à apprécier être parmi les humains de nouveau. Il était secrètement heureux de retrouver Poudlard et de servir les sorciers dans son bar encore peur fréquenté. Il s'était fait un ami et en avait retrouvé d'autres. Elijah lui avait promis sécurité, mais il avait menti. Il se souvenait que l'homme lui avait fortement conseillé de l'appeler en cas de problème, mais Jake trop fier et débrouillard, n'en ferait rien. Surtout si cette femme l'attaquait, il préférait fuir à nouveau que de devoir humilier son ami qui ne semblait pas avoir tant de pouvoir que cela.


J'aime les grosses saucisses de hot dog.
J'ai 12 ans, je découvre le sexe et je suis OK pour une relation sexuelle avec animaux.

"SM and proutd"

         
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelucha R. Dragnorv
avatar
▸ GRADE(S) :
TUTRICE
PRÉFÈTE
VEILLEUSE
QUIDDITCH

▸ ANNÉE :
  • 5e année

▸ MESSAGES : 1427
MessageSujet: Re: The Raven's Pub   Dim 8 Juin - 7:15

Je regrettais quelques instants de lui avoir posé cette question... Sa réponse me fit tellement froid dans le dos.
Malgré son visage de marbre dénué d'expression, on pouvait lire dans ces yeux une profonde terreur, comme si il avait vécu des choses horribles qu'il ne souhaitait à personne.

J'avais moins même vécue des choses horribles, ayant même connue la mort dans toute sa splendeur. Malgré ma deuxième vie, je savais des choses que j'aurais aimé ne jamais connaitre, j'aurais aimé ne pas croiser certaines personnes dans ma vie, mais on ne peut pas non plus avoir tout ce qu'on veut... Je le savais tellement bien.

Mon regard se reposa sur le jeune homme devant moi.
Me mettant en position d'alarme... Sa manière d'être était confuse et brusque. Comme si il ne savait pas ou se mettre, ou comment se mettre.
Ne trouvant pas sa position, ne sachant pas rester une seconde à la même place.
Je ne savais pas pourquoi, mais je le sentais tendu, frustré... Comme si ma présence le mettait mal à l'aise.

Mes yeux avant satisfait de la situation, s'assombrirent de tristesse.
Ainsi donc, il avait peur de moi... Ne se sentait pas à l'aise dans la même pièce qu'une Vampire. Je n'avais pourtant eu aucun geste déplacé, aucune manie délicate qui aurait pu le mettre dans une situation inconfortable ou de défense envers moi.

Qu'est-ce que t'attends pour m'attaquer ?

Mon corps se figea en une fraction de seconde que je fus seulement la seule à remarquer.
Je ne le comprenais pas... Pensait-il vraiment que je voulais m'en prendre à lui? Pourquoi m'offrir une friandise pour ensuite croire que je suis une créature sanguinaire sans aucune morale et aucune éthique.
J'étais choquée mais compréhensive. Les gens ne pouvaient pas connaitre les Vampires aussi bien que moi qui en était une. Et surtout, beaucoup trop de stéréotypes étaient liés à nous.

Pourquoi vous attaquerais-je? Je n'en vois aucune raison et vous?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake L. Raven
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTEUR ADJOINT
MARAUDEUR
CONSEILLER
GÉRANT

THE RAVEN'S PUB

▸ MESSAGES : 1413
MessageSujet: Re: The Raven's Pub   Mar 1 Juil - 19:04

(j'avais envie de prendre la 1ère personne du singulier pour qu'on entre davantage dans la tête de Jake =° donc, je m'excuse pas Ü)

Je marchais derrière le bar en faisant les cents pas. Mon attente devenait longue, trop longue. Et cette satanée femme qui prenait son temps pour m'attaquer... Ca en devenait insupportable. Je m'emportais moi-même. Après cinq ans de fuite, cinq ans de lâcheté, cinq ans à me battre contre tous types d'ennemis, créatures, sorciers ou humains, je restais encore instable face aux attaques lentes et sadiques. Je n'attendais qu'une seule chose: la délivrance. Et elle ne viendrait que lorsque cette satanée femme aurait agit. Je perdais patience face à sa lenteur, malgré mes années d'expérience, je restais encore faible et dépourvu de sagesse. Je sentais la rage en moi monter. Le loup en moi s'était réveillé. Je n'avais qu'une hâte: me débarrasser d'elle au plus vite.

Je tortillais mes cheveux entre mes doigts, de la sueur perlait sur mon visage et sous mes aisselles. Je me sentais poisseux. Comme avant, pendant et après chaque attaque de l'ennemi. Ma vue s'était assombrie, focalisée uniquement par l'unique client que j'avais obtenu à ce jour: cette vampire qui aurait dû avoir honte d'attaquer un des siens. Encore et toujours cette lenteur dans la parole, dans les gestes, dans l'attitude. Mais quand est-ce qu'elle me délivrera ? Sa question, osée, lente, moqueuse me retourna l'estomac. Je n'étais plus humain. J'étais un sauvage. Je me retournais une nouvelle fois vers elle pour la fixer et lui jeter un regard dénué de toute pitié. A deux doigts de dégainer ma baguette magique et de m'enfuir à la fois. La sagesse dont j'avais pu faire preuve il y avait de cela cinq ans n'était plus. Mais elle revenait à moi parfois lorsqu'un geste, une parole de mon interlocuteur l'alarmait. Je tentais de me calmer doucement, mais cela était rude et difficile. Les battements de mon coeur s'étant accélérés, ma respiration se faisait sifflante et rapide. Je baissais la tête et fermais les yeux malgré moi. Je sentais un malaise venir m'achever.

Je tentais bien que mal de rester en place. Je me sentais mal. Fragile. Dénué de toute puissance. J'étais fatigué. Autant mentalement que physiquement. Mon corps ne pouvait plus supporter que je fuis. Que je me batte. Que j'utilise la violence. L'envie de pleurer devant tant de faiblesse me vint et les larmes roulèrent sur mes joues avant même que je ne m'en aperçoive et ne les sente. Je voulais juste me reposer. Arrêter toutes ces futiles batailles. Mener une vie tranquille. Revoir mes amis, mes proches. Je ne voulais plus fuir et devoir me battre chaque jour pour survivre. Mon corps s'était mis à trembler, mes yeux étaient noyés dans les larmes. Je relevais le regard pour regarder la femme en face de moi dont l'expression ne laissait aucun doute sur la mauvaise interprétation que j'avais faite de ses paroles. D'une voix tout aussi tremblante et tout aussi triste, je lui répondis:

Si tu es venue pour m'achever, fais-le, j'en ai assez de fuir. Je mourrai en homme libre. Si tu n'es pas une ennemie alors je te prie d'excuser mon comportement. On vit dans un monde de fous ou la paranoïa seule est maître de tout.


J'aime les grosses saucisses de hot dog.
J'ai 12 ans, je découvre le sexe et je suis OK pour une relation sexuelle avec animaux.

"SM and proutd"

         
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelucha R. Dragnorv
avatar
▸ GRADE(S) :
TUTRICE
PRÉFÈTE
VEILLEUSE
QUIDDITCH

▸ ANNÉE :
  • 5e année

▸ MESSAGES : 1427
MessageSujet: Re: The Raven's Pub   Mer 2 Juil - 1:57

Je n'avais jamais vu de toute ma vie une personne ne sachant pas rester en place plus de deux secondes. Le jeune homme en face de moi était pris comme de folie et tournait derrière son bar comme un lion pris au piège dans une cage. Je ne comprenais toujours pas pourquoi il s'attendait à ce que l'attaque ... Comme si ma présence ici était préméditée et attendue...
Je veux bien que je suis une Vampire, que je n'inspire pas la confiance quand les personnes sont au courant de ma vraie nature, mais je ne m'attendais pas à être traitée de criminelle de la sorte par un homme que je ne connaissais pas et donc je pensais ne pas devoir craindre d'avoir un regard accusateur sur le dos.

Pourtant, plus j'attendais une réaction de sa part, plus celui-ci s'agitait. Des gouttes de sueurs perlaient sur son visage, comme si la peur le rongeait de l'intérieur et le faisait se consumer peu à peu. Son regard me fusillait sur place alors qu'il continuait toujours de bouger, comme pour être sur que je ne puisse pas l'atteindre par son immobilité.
Ne sachant pas trop comment réagir, je restais assise là, sur ce tabouret, attendant une parole, ou geste de sa part qui briserai ce silence de mort et pourrait peut-être me faire comprendre pourquoi il réagissait de la sorte.

En fait, en le regardant bien, je me revis il y a de cela un bon moment maintenant, lors de mon lendemain de transformation.
La soif qui prend le dessus sur tout le reste, obscurcissant l'esprit, le corps et l'âme qui vous souhaitez conservez... Rampant peu à peu comme un poison dans chaque membre, vous faisant perdre le contrôle de vous même et vous plongeant dans un cocon de bestialité sans faille.
Je me voyais en lui ... Mais ne savait pas pourquoi?
Même si j'étais encore une jeune Vampire, j'aurais reconnu si le jeune homme en face de moi en était un ... Mais ce n'était pas le cas?
Mais qu'était-il alors pour être ainsi avec moi?

Comme si mes pensées l'avaient appelés, il se planta devant moi, pantelant sur la bar, comme si c'était son seul soutien. Il planta un regard triste dans mes yeux chocolats. Je pu lire toute la douleur, toute la tristesse, tout le mal être dans son regard rempli de larmes. Ce n'était pas de moi qu'il avait peur, mais de lui.
Même si toujours autant de questions se bousculaient dans ma tête, ce n'était pas le moment opportun pour les poser.

Ne perdant pas le contact visuel avec lui, je posa ma main glacée sur la sienne qui irradiait de chaleur. Je voulais lui faire comprendre par ce geste que je ne venais pour l'achever comme il disait.

Je ne te veux aucun mal, sache le bien.
ajoutais-je.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake L. Raven
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTEUR ADJOINT
MARAUDEUR
CONSEILLER
GÉRANT

THE RAVEN'S PUB

▸ MESSAGES : 1413
MessageSujet: Re: The Raven's Pub   Lun 7 Juil - 11:44

Mon instabilité émotionnelle m'avait amené à me montrer faible et dénué de tout pouvoir. Dans mon propre bar, là où j'avais commencé par établir ma nouvelle vie, souhaitant effacer ce qui hantait mes nuits et mes jours. Il m'était commun de me réveiller en sueur en pleine nuit, hurlant à tout rompre en m'éveillant d'un cauchemar dans lequel j'avais vécu à nouveau une fuite et une bataille. La poisse que je sentais sur moi, le fait de transpirer d'impatience, d'anxiété, de peur, de colère et d'anticipation me donnait l'impression d'être à un de ces nombreux moments. Pourtant, à l'extérieur le soleil se trouvait bien haut dans le ciel. J'entendais le doux son d'oiseaux qui chantaient au-dehors en cette belle journée. Une légère brise traverse les fenêtres ouvertes pour laisser une odeur torride de vacances se mélanger à celle du bois frais du Raven's bar. Je ne me retrouvais pas face à ce silence oppressant où mes oreilles étaient encore emplies d'hurlements de douleur, de peur et de bataille.

Ma vue brouillée me fatiguait. Je m'assis une nouvelle fois derrière le bar. Je devais me l'avouer: tout cela m'effrayait toujours autant. Je sentais mes poils qui s'étaient hérissés depuis le début sur ma peau pâle. Et mes membres tremblaient sauvagement, tant et si bien que j'eus du mal à prendre en main mon verre de Whisky Pur-Feu vide et le remplir sans en renverser sur le bar. Je n'arrivais pas à voir nettement. Outre le fait que ma vue était brouillée par mes larmes, elle avait tendance à jouer sur les distances. Je me dépêchais de remplir mon verre et l'engloutir tout aussi rapidement, tremblant comme une feuille. Je posais brutalement le verre à nouveau vide sur le bar pour me remettre à pleurer. J'étais saoul. Je pleurais haut et fort comme quelqu'un qui avait un gros chagrin d'amour.

C'est difficile à gober tout ça aussi ! Ca doit faire bien cinq ans qu'j'ai pas cru les gens tu vois ! Alors croire que tu m'veux pas d'mal c'est dur ! HIC ! Comment j'pourrais croire ça hein ? HIC ! Hein ?!


J'aime les grosses saucisses de hot dog.
J'ai 12 ans, je découvre le sexe et je suis OK pour une relation sexuelle avec animaux.

"SM and proutd"

         
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelucha R. Dragnorv
avatar
▸ GRADE(S) :
TUTRICE
PRÉFÈTE
VEILLEUSE
QUIDDITCH

▸ ANNÉE :
  • 5e année

▸ MESSAGES : 1427
MessageSujet: Re: The Raven's Pub   Lun 7 Juil - 23:49

Plus le temps passait, plus l'état du barman devant moi se dégradait. Le Wisky Pur Feu qu'il avait bu depuis mon arrivée commençait à faire son effet. Il faut dire qu'en plus de l'alcool qui circulait dans ses veines, il avait aussi ce mal-être qui le rongeait. Je le voyais bien... Telle une bête traquée, il s'était directement braqué sur ma présence en sachant ma véritable nature.

J'avais eu des périodes difficiles c'est vrai, comme tout jeune Vampire. Mais je n'avais jamais attaqué un être humain avec l'envie de le vider de son sang comme un vulgaire "Petit Filou". Donc je ne voyais pas l'intérêt de commencer avec le jeune homme qui avait été si sympathique de m'offrir une sucette et d'étancher ma soif qui m'avait rendue complètement faible.

Je ne comprenais d'ailleurs pas pourquoi, il m'avait rassasiée pour ensuite s'attendre à ce que je l'attaque. Comme si ses pensées étaient totalement brouillées par un sentiment de crainte constante. Qu'avait-il pu bien vivre pour être autant sur la défensive?

Pourtant, je ne pouvais que le comprendre. J'avais moi-même depuis mon arrivée à Poudlard, ce sentiment de peur qui me bouffait les tripes un peu plus chaque jour. Wilhemina Compton qui m'avait amenée dans son école m'avait promis une sécurité sans bornes. Je l'avais crue, car pendant cinq ans, elle avait eu totalement raison. Je pus vivre une vie épanouie, apprendre tellement de choses, me reconstruire et surtout profiter de ma jeunesse comme il se devait.
Mais ils avaient malgré tout fini par me retrouver... Après toutes ces années, ils n'avaient pas baissé les bras et avaient continué leur traque sans répit.... Et ils m'avaient tuée!!

Même si je les savais six pieds sous terre maintenant, j'avais toujours cette crainte... Surtout avec ma transformation qui avait fait remonter tout ces souvenirs et ces sentiments en boucles.
J'avais parfois du mal à faire la part des choses entre le passé et le présent, mais j'étais entourée par de bonnes personnes qui m'aidaient à rester dans le droit chemin. Peut-être que lui aussi avait besoin de cela pour ne plus se sentir traqué? Après tout, rien ne l'obligeait à être seul et à affronter ces démons sans personne pour le soutenir comme on le faisait avec moi.. Ce ne serait pas juste!

Il était tant que je lui réponde. Qu'il sache que même si j'étais une Vampire ... Une immortelle souvent assoiffée de sang, qu'il n'était pas seul.

Parce que je te le prouverais.fut ma seule réponse.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake L. Raven
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTEUR ADJOINT
MARAUDEUR
CONSEILLER
GÉRANT

THE RAVEN'S PUB

▸ MESSAGES : 1413
MessageSujet: Re: The Raven's Pub   Jeu 17 Juil - 11:26

HRPG: omg ta phrase avec le petit filou m'a tuée :')

J'étais saoul, et j'étais un mauvais barman. Quel barman boirait ses propres boissons en pleine journée, lorsque son pub était ouvert ? Sincèrement... Il me fallait arrêter de vider mes caves, j'allais finir par être fauché en plus d'être saoul. Et là encore, je ne travaillais qu'à temps partiel à Poudlard ce qui ne m'assurait pas de bonnes fins de mois. C'est pourquoi il me fallait réussir dans mon entreprise. Ou je devrais fermer le Raven's pub. Je n'avais pas encore accroché l'écriteau à l'extérieur du pub, sur lequel un merveilleux corbeau noir et un chapeau sorcier s'y trouvaient. J'aimais cet écriteau. Je l'avais commandé moi-même. J'admirais le travail accomplit en ce genre de choses. La femme en face de moi était toujours silencieuse, j'avais envie de lui balancer mon verre à la figure pour lui demander d'agir, de dire quelque chose, de bouger son cul. Mais non, elle me regardait et m'écoutait. Je remplis une dernière fois mon verre et le vidais une nouvelle fois pour hoqueter et continuer de pleurer. Je finis par me calmer et j'essuyais les larmes sur mes joues pour voir bouger les lèvres de la vampire qui me répondit qu'elle me prouverait qu'elle ne me voulait pas de mal. Sa phrase était si courte et si enthousiaste que je cessais de bouger et d'agir un instant pour la regarder, les yeux écarquillés. Puis j'éclatais de rire. Un rire fou, un rire idiot, de personne saoule. Elle me le prouverait... C'était mignon.

C'est mignon. T'as quel âge, petite ?

Son comportement m'avait fait pensé à celui d'une petite fille qui voulait prouver à ses parents qu'elle était forte et courageuse. Ne l'avais-je pas déjà rencontrée quelque part ? Elle semblait jeune... bien trop jeune. Il était rare de rencontrer des vampires si jeunes, on les transformait toujours lorsqu'il avait atteint un âge mûr, si on pouvait dire. Je la regardais. Elle n'avait pas retiré sa capuche. J'étais curieux de voir son visage entier, même si je le voyais déjà assez. Un sentiment attentionné en sa faveur naquit en moi et un sourire qui représentait mes pensées se peignit sur mon visage. Je la contemplais alors avec une certaine tendresse, elle me rappelait Lena lorsqu'elle était encore élève à Poudlard. Elle aussi avait beaucoup de courage, surtout quand on savait quelle famille elle se trimballait. Saletés de PURS et saletés de sangs-purs. Reprenant contenance, je me redressais sur mon tabouret avant de fouiller dans le bar une potion qui me permettrait d'être à nouveau cent pour cent lucide. Une fois que j'eus trouvé ce qu'il me fallait, j'en retirais le bouchon et but cul sec le liquide. J'hoquetais une dernière fois avant que tout devienne clair en ma tête. Je nettoyais ensuite à l'aide de ma baguette magique le bar sur lequel j'avais renversé du Whisky Pur-Feu. Enfin, j'offris un sourire très amical à ma cliente.

Désolé pour ça, j'ai eu une dure journée.

Je mentais de moitié, mais comment lui dire que pendant cinq ans ma vie avait été un véritable enfer et que je ne m'en remettais pas ? Je ne voulais pas la faire fuir plus de ce que j'avais déjà fait jusqu'à maintenant.


J'aime les grosses saucisses de hot dog.
J'ai 12 ans, je découvre le sexe et je suis OK pour une relation sexuelle avec animaux.

"SM and proutd"

         
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelucha R. Dragnorv
avatar
▸ GRADE(S) :
TUTRICE
PRÉFÈTE
VEILLEUSE
QUIDDITCH

▸ ANNÉE :
  • 5e année

▸ MESSAGES : 1427
MessageSujet: Re: The Raven's Pub   Sam 19 Juil - 7:15

C'est mignon. T'as quel âge, petite ?

Il avait rigolé en entendant ma phrase... Cela pouvait se comprendre! Une jeune inconnue qui vous lâche une phrase ainsi peut être facilement risible. Mais il verrait avec le temps que je ne rigolais pas... Je n'aimais pas que les gens me voient comme un monstre dénué de sens moral et de valeurs. Car même en étant Vampire, je n'en restais pas moins Pelucha Ramirez Dragnorv, une jeune étudiante faisant son bout de chemin du mieux qu'elle peut.

J'ai 17ans... Et toi?

J'étais encore une jeune Vampire. Je ne comptais pas encore les innombrables années que j'allais vivre... L'immortalité fut un choix et je savais que bientôt mon âge se composerait de plus de deux chiffres.
Mais là encore, j'avais mes 17 printemps, ni trop jeune et ni trop vielle en tout cas.
Car quand mon regard croisait le reflet dans le miroir, je ne voyais pas encore la maturité des années se peindre sur mon visage d'adolescente.
Et heureusement ... J'avais déjà assez de choses à gérer pour en plus voir mon visage de porcelaine se briser comme un vase.

Avant de me répondre, je le vis sortir une fiole. Je l'a connaissais bien en tant que Tutrice en Potions. Non pas que je m'en sois déjà servie mais pour l'avoir préparée plus d'une fois lors des fêtes trop arrosées de mes supérieurs.
Je vis son visage reprendre des couleurs et son regard retrouvant sa vivacité.
Il me sourit... D'un sourire sincère avant de s'excuser de son comportement.

Je ne savais pas ce qui pouvait le ronger autant, en tout cas cela ne devait pas être des plus joyeux vu comment cela l'atteignait.

Pas de souci voyons...
répondis-je avec un sourire.

J'étais très mal placée pour le blâmer!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake L. Raven
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTEUR ADJOINT
MARAUDEUR
CONSEILLER
GÉRANT

THE RAVEN'S PUB

▸ MESSAGES : 1413
MessageSujet: Re: The Raven's Pub   Ven 25 Juil - 5:05

Je l'observais, elle et son visage si jeune, si juvénile. Comment cela se faisait-il qu'elle soit si jeune ? Pourquoi ressemblait-elle à une élève de Poudlard ? Elle et son jeune âge. Qui avait osé la transformer si tôt ? Elle avait toute sa vie détruite... Par un monstre. Une lueur d'empathie brilla dans mon regard. Elle me rappelait moi. Lorsque j'avais son âge, ou même plus jeune. Mon destin et ma vie avait pris un tournant décisif lorsque j'avais été mordu par un loup-garou avant mon entrée à Poudlard. Un loup-garou était différent d'un vampire cependant. Seulement une nuit par mois je me transformais en bête sauvage, assoiffée de sang. Et seulement une semaine durant laquelle j'étais dominé par des pulsions voraces. Mais un vampire, c'était plus que cela. La soif était à vie. La nourriture humaine ne suffisait plus, seul le sang humain permettait de se rassasier. Et sa différence était évidente puisqu'elle était visible sur son visage.

Je soupirais et m'excusais auprès d'elle pour retourner en cuisine. J'avais terminé de préparer des pancakes, du bacon et des oeufs au plat. Je fis léviter deux plats remplis que je menais jusqu'au bar. J'en tendis un à la jeune fille en lui faisant un clin d'oeil. Ce n'était pas un pub pour rien: s'y rassasier était l'un des atouts importants qu'il ne fallait pas mettre de côté. Je pris des couverts et lui en donnais une paire avant de commencer à manger, assit sur un tabouret à ses côtés. J'avais faim et je m'imaginais que même si elle ne se nourrissait que de sang, elle apprécierait la nourriture que je venais de préparer. C'était étrange de se retrouver dans un pub à manger une assiette de pancakes, oeufs, bacon, en discutant avec un vampire. J'avais l'impression un instant d'être retourné cinq ans en arrière, professeur et chaleureux envers tout le monde. Je me sentais bien. Cependant, cette question me tourmentait. Il me fallait la poser, je ne pouvais pas m'en empêcher. Je tournais la tête vers elle, terminant d'avaler un morceau de pancake, je lâchais enfin ce qui me trottait.

Dis-moi... Je sais que ce ne sont pas mes affaires mais... Je veux dire tu es très jeune, la plupart des vampires ont été transformés dans un âge mûr pour leur éviter tout un tas de choses. Le vampire qui t'a fait ça devait être inconscient ou malfaisant.


J'aime les grosses saucisses de hot dog.
J'ai 12 ans, je découvre le sexe et je suis OK pour une relation sexuelle avec animaux.

"SM and proutd"

         
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelucha R. Dragnorv
avatar
▸ GRADE(S) :
TUTRICE
PRÉFÈTE
VEILLEUSE
QUIDDITCH

▸ ANNÉE :
  • 5e année

▸ MESSAGES : 1427
MessageSujet: Re: The Raven's Pub   Ven 25 Juil - 10:19

Il ne répondit pas à ma question mais se dirigea dans la cuisine à l'arrière. Une succulente odeur se dégagea dans toute la pièce et je vis apparaitre devant moi une assiette garnie de pancakes, de bacon et d'oeufs fraichement préparés.

Malgré ma nature de Vampire, j'avais pris l'habitude de manger de la nourriture comme tout le monde en plus du sang que je buvait pour ne pas porter des soupçons douteux sur ma personne vu que peu de personnes étaient au courant de ma nouvelle nature et qu'ils se seraient posés des questions si ils me voyaient ne rien avaler de ma journée et ce pendant plusieurs semaines... Donc je fus ravie de voir de la nourriture devant moi, je trouvais surtout le jeune homme particulièrement sympathique à mon égard.

La discussion s'estompa quelques peu pendant que nous dégustions le repas que le propriétaire avait si bien préparé.
Je souriais de plaisir vu la saveur excellente des mets dans mon assiette.

Dis-moi... Je sais que ce ne sont pas mes affaires mais... Je veux dire tu es très jeune, la plupart des vampires ont été transformés dans un âge mûr pour leur éviter tout un tas de choses. Le vampire qui t'a fait ça devait être inconscient ou malfaisant.

La question ne me susrpris pas plus que ça. Il est vrai que j'étais très jeune et que malgré ma transformation mes traits restaient très juvénile. D'un coté, cela me plaisait vu que j'aurais été choquée le matin de me voir viellie par mon statut de Vampire. Et puis j'étais une jeune transformée, donc mes traits n'étaient pas aussi marqué que la Vampire qui m'avait amenée au Château pour ma première année.

Mais je tenais quand même à donner une explication sincère au jeune homme car je ne voulais pas qu'il pense que mon père adoptif est un monstre alors que ce n'est pas le cas du tout.

Bien au contraire ... Il m'a donné une seconde chance tu vois... Le soir de ma transformation, je suis morte à cause d'hommes qui me voulaient du mal ... Je ne sais pas trop comment t'expliquer ça...

Je marqua une courte pause pour trouver mes mots et être assez compréhensible dans mon explication.

En fait, je suis arrivée à Poudlard avec un très lourd passé et ce passé m'a rattrapée jusqu'au Château. Un Professeur m'a prise sous son aile pour me protéger mais je suis quand même morte. Mais grâce à lui, j'ai une nouvelle chance dans la vie si je puis dire... Et il m'a donné une nouvelle famille aussi en m'adoptant donc non il n'est ni mauvais, ni inconscient ...
souris-je.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake L. Raven
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTEUR ADJOINT
MARAUDEUR
CONSEILLER
GÉRANT

THE RAVEN'S PUB

▸ MESSAGES : 1413
MessageSujet: Re: The Raven's Pub   Sam 26 Juil - 7:17

J'arrachais à la fourchette un morceau de pancake sur lequel je déposais un morceau de bacon et une miette d'oeuf. J'aimais toujours les manger ainsi: ensemble, et jamais seuls. J'avais ainsi le goût salé et croquant du bacon, le moelleux et tendre du pancake, et l'oeuf fondant et juteux. Un mélange parfait. J'appréciais la nourriture plus que tout, ce qui aurait très certainement fait de moi un Poufsouffle si j'avais eu d'autres qualités de cette maison. Depuis mon retour j'avais commencé à apprécier chaque moment de ma vie comme si je le bénissais. J'étais heureux. Dégustant mon repas, elle me raconta comment elle en était venue à être transformée. Je l'écoutais attentivement, je voulais comprendre. Il était dangereux de discuter avec moi de ce genre de choses, cependant. Car il pouvait m'arriver que, sous une pulsion pré-lunaire, je me mette à traquer les personnes que je jugeais mauvaises pour leur faire du mal. Je m'en rappelais encore pendant la nuit, c'est ça qui me réveillait en sursaut chaque nuit, comme un homme ayant fait la guerre mondiale, un ou deux. Je n'étais pas tranquille et j'étais traumatisé par ce que j'avais fait dans le passé. Comme, tuer des innocents...

J'avalais ce que je venais de mâcher et hochais la tête. Ainsi elle avait eu droit à une seconde chance. Car selon ce qu'elle me racontait, elle serait morte transformée ou non. Elle avait eu un sursit. Je souris légèrement. Si ce qu'elle me disait et croyait était véritable, alors le vampire qui l'avait transformée avait effectué un acte très noble et mériterait presque mon amitié. Mais avec eux, on ne savait jamais à quoi s'en tenir. Nous, plutôt. Nous étions des créatures nocturnes, des créatures magiques, et nous étions mal vues de partout. Nous devions sans cesse nous cacher, et lorsque nous ne nous cachions pas, il fallait mentir sur notre état. Je me servis un verre de sirop à la pêche et en but une gorgée avant de me tourner à nouveau vers l'inconnue dont je n'avais pas même demandé le nom. Puis, je me rappelais soudain d'une chose. Un professeur ? Poudlard ? Je fronçais les sourcils.

A Poudlard, il n'y a que deux professeurs qui sont des vampires. Et se sont tous les deux des Dragnorv. Dont un seul est un homme... Serais-tu la protégée de Lukas ?


J'aime les grosses saucisses de hot dog.
J'ai 12 ans, je découvre le sexe et je suis OK pour une relation sexuelle avec animaux.

"SM and proutd"

         
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelucha R. Dragnorv
avatar
▸ GRADE(S) :
TUTRICE
PRÉFÈTE
VEILLEUSE
QUIDDITCH

▸ ANNÉE :
  • 5e année

▸ MESSAGES : 1427
MessageSujet: Re: The Raven's Pub   Sam 26 Juil - 8:39

A Poudlard, il n'y a que deux professeurs qui sont des vampires. Et se sont tous les deux des Dragnorv. Dont un seul est un homme... Serais-tu la protégée de Lukas ?

Le jeune homme venait de me regarder les sourcils froncés en me disant ces paroles.
Grande fut ma surprise pour ma part d'entendre le prénom de mon père adoptif sortir de sa bouche après mon récit.
J'avais bien pris la peine de ne mentionner aucun nom, mais cela s'avéra inutile, puisque celui-ci connaissait apparemment Lukas Dragnorv, mon mentor.

Mais il avait l'air aussi d'en connaitre pas mal sur mon école de magie, sachant que deux Professeurs étaient des Vampires. Lukas et Adèle, ma demi-soeur.
Prenant alors le temps de regarder plus méticuleusement le barman, je ne me rappelais pas l'avoir déjà vu dans l'enceinte du Château, ou même ailleurs.

Ne voulant pas paraitre impolie, je détournais le regard rapidement pour planter ma fourchette dans un morceau de pancake et le mettre dans ma bouche, réfléchissant toujours sur le comment il savait tout cela.

Etant donné qu'il c'était donné la peine de me poser une question plutôt indiscrète, je me disais qu'à mon tour, je pouvais me permettre d'en apprendre davantage à son sujet et ainsi calmer les interrogations qui fusaient dans ma tête... Ce n'était jamais trop bon pour moi de garder trop de choses pour moi pour le moment.


En effet, je suis bien la fille de Lukas.
Pelucha Ramirez Dragnorv. Et toi, tu t'appelles comment?
souris-je.

Il est vrai que depuis mon entrée dans le Pub, je n'avais même pas pris la peine de me présenter ou même de lui demander son identité. Il faut dire qu'en venant ici, je ne m'attendais pas à devoir parler de ma transformation ou encore de ma nouvelle famille voir même d'assister à un drôle de spectacle.
Ma Grand-Mère me disait toujours que les choses de la vie n'arrivent jamais par hasard, que tout à toujours un sens à un moment.
Je souhaitais donc pouvoir en savoir un peu plus sur l'homme devant moi qui m'intriguait de plus en plus.

Et tu connais mon père comment?
ajoutais-je curieuse de savoir.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake L. Raven
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTEUR ADJOINT
MARAUDEUR
CONSEILLER
GÉRANT

THE RAVEN'S PUB

▸ MESSAGES : 1413
MessageSujet: Re: The Raven's Pub   Dim 27 Juil - 6:51

Un sourire couvrit mon visage lorsqu'elle avoua être la fille adoptive de Lukas Dragnorv. J'étais soulagé, en un sens elle n'aurait pas pu tomber mieux. Lukas était un des seuls vampires à qui j'avais cédé ma confiance. Après des siècles à vivre, il n'en restait pas moins humain dans son coeur. Je retournais un morceau de pancake avec ma fourchette et la plantais férocement dans sa chaire avant de l'amener jusqu'à ma bouche où je l'engouffrais. J'étais tout de même étonné que le Dragnorv agisse ainsi. Je me dis alors que malgré notre complicité amicale, j'en connaissais encore bien peu sur lui. Et je me dis qu'il faudrait que nous fassions bien plus ample connaissance. Je lui vouais un grand respect surtout grâce à ce que je venais d'apprendre. C'était noble ce qu'il avait fait. Pas comme ce que j'avais fait moi pendant ces cinq dernières années. J'aurais aimé pouvoir agir de la sorte et sauver des vies au lieu de les détruire. Je retournais en ma tête la question de Pelucha. Mon nom était connu, j'étais le créateur d'Alumnus de Pacem, et j'avais été traqué pendant cinq ans. Je me sentais en danger rien qu'en donnant mon nom en entier. Mais je ne pouvais plus me cacher derrière un faux nom. Je devais prendre mon courage à deux mains, et envoyer se faire foutre toute crainte d'être traqué à nouveau; je n'étais pas revenu pour avoir encore peur.

Je m'appelle Jake Raven. S'il s'agit de Lukas alors tu es entre de bonnes mains.

Je lui souris avant de retourner à mon assiette, sa deuxième question me fit réfléchir. Je ne me rappelais pas réellement la première fois où je l'avais rencontré... Je savais que je n'avais pas traîné à lui accorder ma confiance et la raison m'échappait aussi. Cependant, depuis je le considérais comme un grand ami que je ne souhaitais pas perdre. Et je savais que je pourrai compter sur lui. Je ne sais pas, j'avais un bon sentiment à son propos. Je bus une nouvelle gorgée de mon verre et sortis ma baguette magique pour jeter un sort de lévitation sur mon assiette vide alors que je fis bouger jusqu'à la cuisine. Mes enchantements de la cuisine prendraient soin de nettoyer cette assiette. Je levais certains rideaux des fenêtres pour permettre au soleil d'entrer dans la pièce et éclairer davantage le pub. C'est comme si j'avais fait ça toute ma vie.

Je travaille à mi-temps à Poudlard. La plupart du temps je suis ici, à gérer mon pub, l'autre partie du temps je suis à Poudlard. Là-bas je suis conseiller mais aussi directeur adjoint. Je suis un collègue de Lukas. Et il se trouve que nous soyons de très bons amis. Et ceux qui sont sous sa protection, sont sous la mienne également.

Je ne savais pas exactement ce que Lukas lui avait dis jusque là, il devait très certainement l'avoir mis au courant des dangers qu'elle encourrait, mais je m'inquiétais. Elle était venue affamée dans mon pub, mettant en évidence sa faiblesse aux yeux de tous et surtout d'un inconnu dont elle ne connaissait pas le passé. Je me penchais en avant vers elle, la regardant dans les yeux, implantant mon regard dans le sien.

Et si je peux te donner un conseil, évite de devenir une proie facile. Tu ne me connaissais pas en venant ici, et si j'avais été ton ennemi il m'aurait été facile de te supprimer. Fais bien attention à qui tu t'adresses et surtout, n'exhibe jamais tes faiblesses ainsi. Tu es peut-être sous la protection de Lukas, mais il ne sera pas toujours là pour te protéger.


J'aime les grosses saucisses de hot dog.
J'ai 12 ans, je découvre le sexe et je suis OK pour une relation sexuelle avec animaux.

"SM and proutd"

         
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelucha R. Dragnorv
avatar
▸ GRADE(S) :
TUTRICE
PRÉFÈTE
VEILLEUSE
QUIDDITCH

▸ ANNÉE :
  • 5e année

▸ MESSAGES : 1427
MessageSujet: Re: The Raven's Pub   Dim 27 Juil - 10:59

Quand il apprit que j'étais la fille adoptive de Lukas, il sourire illumina son visage avant qu'il n'enfourne un morceau de pancake de sa bouche. Je l'imitai, finissant ainsi mon repas qui je devais l'avouer avait été plus que succulent.
Non pas que je critiquais les Elfes de Maison qui préparaient chaque jour les repas à Poudlard, mais l'attention du Barman avait tellement été spontanée et sympathique que les mets en avaient paru plus savoureux.

Ainsi en quelques minutes, j'appris bons nombres d'informations sur le jeune homme en face de moi.
Il s'appelait Jake Raven. Travaillait à mi temps à Poudlard. Etant Conseiller et collègue de mon père en tant que Directeur Adjoint.
Je me trouvais d'ailleurs un peu gênée de ne pas l'avoir reconnu, mais je n'osais plus trop regarder les gens dans les yeux pour le moment étant très incontrôlable depuis le départ de plusieurs personnes chères à mon coeur.

Et donc, il était un très bon ami à mon père. Je trouvais le monde beaucoup plus petit qu'on ne pouvait l'imaginer. Je trouvais le hasard plutôt bien fait même.

Mais alors qu'il se pencha sur moi, plongeant son regard dans le mien. Ces paroles vinrent m'atteindre de plein fouet.
Il est vrai que je n'avais pas trop réfléchit en venant ici, beaucoup trop tracassée par ma soif et rongée par le peur de faire une bêtise.

J'avais fait une promesse à une personne importante pour moi. Elijah, le Directeur de l'école, m'avait prise sous son aile en apprenant ma transformation, mais m'avait surtout mise en garde face à celle-ci et je n'avais pas été très prudente en fin de journée.
Honteuse, j'expliquais la raison à Jake.

Je sais que ce n'était pas très malin de ma part... Mais d'habitude, j'ai mes réserves à l'école, grâce au Directeur... Mais aujourd'hui elle était vide!!
J'ai eu peur de ce qui pouvait arriver, donc j'ai préféré quitter le Château plutôt que de ...

Je m'interrompis.
La simple pensée de ce que j'aurais pu faire me répugnait au plus haut point. Mais il avait raison. La vie, même la deuxième, n'est pas un jeu et la prudence doit toujours être de mise pour des personnes comme moi.

Mais merci du conseil, Jake.
souris-je timidement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake L. Raven
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTEUR ADJOINT
MARAUDEUR
CONSEILLER
GÉRANT

THE RAVEN'S PUB

▸ MESSAGES : 1413
MessageSujet: Re: The Raven's Pub   Mar 29 Juil - 11:52

Je souris davantage en l'écoutant répondre. Elle se souciait de faire du mal autour d'elle, c'était la bonne réaction à avoir. Je débarrassais son assiette qui rejoignit la mienne dans la cuisine puis je me levais de mon siège et allait accueillir le nouveau client qui venait d'arriver. Je l'installais à une table en m'excusant du regard auprès de Pelucha. Puis je lui donnais la carte du pub avant de retourner derrière le comptoir, prendre une cruche que je remplis d'eau fraîche et l'apportais à mon nouveau client. Ensuite je passais à nouveau derrière le comptoir et me mis face à Pelucha en lui faisant un clin d'oeil amical.

Les affaires reprennent, dis-je en souriant.

Je discutais encore un peu avec la jeune fille en attendant que mon nouveau client ne m'appelle pour me commander un plat que je me pressais d'aller effectuer tout en me revêtant de mon tablier de cuisine. Je saluais la vampire et disparut en cuisine. Je préparais la salade que l'homme m'avait commandé et je sortis un part de gâteau du réfrigérateur avant de retourner dans le pub et de déposer le dessert devant Pelucha et la salade devant l'homme.Une fois que la jeune femme eut terminé son dessert je lui assurais que je lui avais offert les pancakes et le gâteau. Elle me remerciait et s'en alla avec un sourire aux lèvres. Je retournais donc à mon travail, de bonne humeur.


J'aime les grosses saucisses de hot dog.
J'ai 12 ans, je découvre le sexe et je suis OK pour une relation sexuelle avec animaux.

"SM and proutd"

         
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: The Raven's Pub   

Revenir en haut Aller en bas
 

The Raven's Pub

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une Garde Pure [ prio ; Oméni, Raven, Gylfie ]
» Raven : Nevermore
» Raven Sloth
» Oh my beautifull Hell |Raven Nightray|[Terminée]
» En entraînement... [PV Raven]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epic Hogwarts :: ϟ ROLE PLAYING GAME ϟ :: RPG DE DÉTENTE-