AccueilGalerieFAQRechercherMembresConnexionS'enregistrerGroupes



 
Chers membres, chers invités,

Nous avons déménagé sur la version 2.0 d'Epic Hogwarts.
Nous vous invitons à vous (ré)inscrire à l'adresse suivante :

http://epichogwarts.com

Nous espérons vous voir parmi nous.
La direction d'Epic Hogwarts.

Partagez | .
 

 Le Parc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Jake L. Raven
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTEUR ADJOINT
MARAUDEUR
CONSEILLER
GÉRANT

THE RAVEN'S PUB

▸ MESSAGES : 1413
MessageSujet: Re: Le Parc   Mer 30 Juil - 10:22

On était redevenus comme avant, aussi complices qu'avant, aussi proches qu'avant. Je souriais et j'avais même laissé de côté mes cinq années de fuite pour me concentrer uniquement sur Lena que j'avais tant désiré revoir. Elle rit et me donna un coup sur le bras, je ne sentis bien entendu pas de douleur puisqu'elle faisait ça par affection, comme elle avait l'habitude de le faire cinq ans plus tôt. Je haussais un sourcil lorsqu'elle me proposait un cheveu d'un de ses élèves pour que je puisse vérifier qu'elle s'en sortait dans la matière. Je soupirais et hochais de droite à gauche la tête. Le polynectar je pouvais m'en passer, je n'en avais plus besoin, j'avais cessé de me cacher. Mais j'étais aussi curieux de participer à l'un de ses cours. J'aurais aimé faire une apparition soudaine dans l'un d'eux pour l'assister, cela me rappellerait lorsque j'étudiais. J'aimais étudier. Je me sentais d'humeur nostalgique.

Puis je l'écoutais dire qu'elle ferait certainement une moins bonne mère encore que la sienne. Je souris. C'était faux, je savais qu'un jour où l'autre viendrait le moment où la jeune femme déciderait d'avoir des enfants et je savais aussi qu'elle ferait une très bonne mère. Elle avait tout pour se faire: une grande gentillesse, une bonne écoute, une bonne autorité, et elle savait donner des conseils et rassurer les autres comme il le fallait. Du moins, j'espérais qu'un jour elle ait des enfants. Avec ma lycanthropie il m'était difficile de choisir d'avoir des enfants ou non, je ne souhaitais pas leur faire don de ma malédiction et il y avait toujours un grand risque de le faire. Je souhaitais pourtant du plus profond de mon coeur avoir la possibilité d'avoir une famille à moi: une femme et des enfants. Une vie normale. Je commençais à me faire vieux, du moins pour la famille. Je pensais qu'il me serait impossible d'établir un foyer en mon nom et que je devrais me satisfaire de ce que je pouvais voir.

J'en ai pas eu en cinq ans, tu peux bien me raconter les tiennes...

Je simulais un enfant en train de bouder puis souris doucement avant de rire, je changeais de position sur le banc: je me mis en tailleur face à Lena, comme elle l'était. Je me rappelais soudain de mon père, appelé Isaac Joenn, car on oubliait souvent son prénom principal qui s'avérait trop difficile à prononcer et à écrire pour les européens. Je me souvenais l'avoir rencontré il y avait cinq ans et je me souvenais aussi qu'il soit allé à l'hôpital à cause de notre rencontre. Je n'avais pas eu de nouvelles depuis. Je ne savais pas si Lena était au courant que nous nous étions revus tous les deux, et je ne savais pas si elle était au courant pour lui. Ou s'il était encore en vie... Il avait souffert de Doloris et d'autres, je n'avais pas assisté à toute la séance de torture... Je pinçais les lèvres, faisant disparaître le sourire sur mon visage.

Lena, je sais pas si t'es au courant mais... Il y a cinq ans j'ai revu mon père.


J'aime les grosses saucisses de hot dog.
J'ai 12 ans, je découvre le sexe et je suis OK pour une relation sexuelle avec animaux.

"SM and proutd"

         
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lena Jane Singer
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTRICE ADJOINTE
DIRECTRICE DE MAISON
PROFESSEUR
CHEF DE RÉDACTION

▸ MESSAGES : 1578
MessageSujet: Re: Le Parc   Mer 30 Juil - 23:19

Voir Jake sourire était la plus belle chose que Lena puisse voir en cet instant. Tout comme son retour était le plus beau cadeau qu'on lui ait jamais fait. Elle était bien incapable de dire ce à quoi son parrain pensait, mais ça lui était égal. Il était heureux, et ça suffisait à rendre Lena heureuse en écho. Même si la situation et le sujet de conversation étaient... étranges pour des retrouvailles.

Puis quand le Raven lui affirma qu'étant donné que lui-même n'avait pas eu de relations amoureuses en cinq ans, rien ne l'empêchant de lui raconter les siennes, elle rejeta la tête en arrière en riant. Parce que c'était trop drôle.

Ne me dis pas que tu veux vivre ça par procuration! Et puis si je te donne les noms, je suis quasi sûre que tu vas tous les retrouver pour leur faire regretter d'avoir croiser mon chemin. Pas que ça me dérangerait, pour certains...

Elle plissa les yeux d'amusement, imaginant très clairement Jake dans le rôle du grand frère un peu trop protecteur. D'un autre côté, elle regrettait qu'il n'ait rencontré personne - bon, exceptée cette femme qu'il avait tuée - parce qu'elle aurait adoré que le Raven se trouve un peu de stabilité, et qu'elle l'imaginait parfaitement en père de famille. Lui serait un père parfait. S'il pouvait paraître un peu distant à ceux qui ne le connaissaient pas, Lena savait qu'il était formidable avec ceux de sa famille et ses proches.

La mine boudeuse de Jake lui fit hausser un sourcil théâtral, puis elle n'y tint plus et éclata d'un rire joyeux. Il avait toujours su la faire rire. Même quand elle n'allait pas du tout bien après une énième dispute avec sa mère ou son père, il trouvait quoi dire ou quoi faire pour la dérider.

Puis, sans transition, le Raven mentionna son père et elle ferma les yeux, se remémorant le visage de l'homme qui avait été un ami proche de sa mère; l'un de ses plus proches amis, même. Un homme qu'elle avait apprécié - il lui semblait même se souvenir l'avoir appelé "Tonton Isaac". Puis il avait disparu. Et Jake avait disparu ensuite, et elle n'avait eu de nouvelles ni de l'un, ni de l'autre. Alors ce que lui annonça son parrain lui fit cligner des yeux avec stupéfaction. Et, lorsqu'elle saisit totalement ce qu'il vint de lui dire, et esquissa un sourire doux.

C'est super, Jake. Je suis tellement contente pour toi! Et il...?

Elle ne savait même pas ce qu'elle voulait demander. Si le père de Jake allait bien? S'il était encore en vie? Si leur rencontre s'était bien passée? Toujours était-il qu'elle était heureuse que Jake ait pu revoir son père.


lena j. singer
« HE'S THE NIGHT AND STORM IN THE SUN'S HEART » • POUFSOUFFLE • RPGPENSINEHISTOIRENOTES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le Parc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

 Sujets similaires

-
» Un parc dédié à six héros Haitiens à Montréal.
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport
» Construction du Parc Quisqueya, version caribéenne de World Disney en Haïti
» Après le parc Borely { Chris
» Petit parc Londonien [Pv]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epic Hogwarts :: ϟ ROLE PLAYING GAME ϟ :: RPG DE DÉTENTE-