AccueilGalerieFAQRechercherMembresConnexionS'enregistrerGroupes



 
Chers membres, chers invités,

Nous avons déménagé sur la version 2.0 d'Epic Hogwarts.
Nous vous invitons à vous (ré)inscrire à l'adresse suivante :

http://epichogwarts.com

Nous espérons vous voir parmi nous.
La direction d'Epic Hogwarts.

Partagez | .
 

 La Forêt Interdite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Pelucha R. Dragnorv
avatar
▸ GRADE(S) :
TUTRICE
PRÉFÈTE
VEILLEUSE
QUIDDITCH

▸ ANNÉE :
  • 5e année

▸ MESSAGES : 1427
MessageSujet: Re: La Forêt Interdite   Lun 13 Jan - 6:07

Pelucha continuait d'avancer dans les bois... Elle aurait aimé courir pour pouvoir plus facilement rattraper la personne se trouvant devant elle, mais les racines noueuses des arbres, les pierres et cailloux ou encore la terre humide qui composaient le sol sinueux sous ces pieds, lui bloquait la possibilité d'avancer plus vite... En effet, il aurait été stupide de tomber la nez dans la gadoue alors qu'elle était à la recherche d'un élève en tord!! De plus, l'obscurité n'arrangeait rien, même si ces yeux c'était bien habitué à la noirceur de la nuit, et heureusement ...

Soudain, une voix cristalline de femme résonna dans le silence de plomb et un immense serpent noir aux yeux jaune rebondi comme une balle de tennis pour venir s'écraser aux pieds de Pelucha...
Plongeant son regard de braise dans le celui de la jeune fille, le serpent fit siffler sa langue fourchue pour effrayé la jeune Gryffondor...
Prenant sa baguette, elle lança un "INcendio" puissant sur le reptile pour le réduire en un tas de cendres qui s'envola simultanément avec la brise de vent qui accompagnait la nuit!

Pelucha se rendit compte alors que la personne qu'elle suivait depuis tantôt n'étais pas du tout un élève, mais plutôt un adulte... Une femme même vu que sa voix avait trahi une partie de son identité...
Mais alors pourquoi c'était-elle enfuie en voyant une simple préfète... Après tout, les professeurs ou autres membres du personnel avaient totalement le droit de sortir en dehors du château...
Pelucha était vraiment perplexe face à cette situation et donc décida malgré tout de continuer à suivre la mystérieuse inconnue dans la forêt pour en avoir le coeur net...

Tout en étant plongée dans ces pensées, Pelucha avançait toujours dans les profondeurs hostiles de la forêt interdite à la suite de la jeune femme...
Tout ces sens étaient en éveil et son sang se glaça d'un coup quand elle comprit qu'on surveillait ces déplacement et donc ceux de la demoiselle devant aussi...

Mais quelle créature tapie dans l'ombre pouvait bien observer les deux jeunes filles...?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha Rubis Jones
avatar
▸ GRADE(S) :
RETRAITÉE

▸ MESSAGES : 1525
MessageSujet: Re: La Forêt Interdite   Mer 15 Jan - 7:44

    Sacha prenait ses jambes à son cou une fois son sortilège parfaitement exécuté. Tandis que sa silhouette s'enfonçait toujours dangereusement dans la forêt interdite, à son plus grand déplaisir puisque les branches accrochaient sa cape et la boue salissait ses magnifiques escarpins, un souvenir remonta à la surface lisse et cristalline de ses pensées. Intimes, douces, et réconfortantes pensées. Elle se souvenait du jour où grâce à un excellent coup de maître - son hystérie mise au service de ses intérêts en fait - LA perle de sa collection d'escarpins avait fini par être sienne. C'était un beau jour d'été, et une adversaire particulièrement coriace avait faillis lui chiper la paire de ses rêves. C'est en poussant un long hurlement suraigue de mécontentement que sa concurrente fut mise K.O. Bon ensuite pour la sauvegarde de son honneur, mais surtout pour le désir ardent de conserver son précieux trésor chéri, la sorcière dû courir aussi vite que ses talons le lui permettaient afin d'échapper aux postillons de colère du propriétaire de la boutique. Cette course à la vie à la mort qui lui avait permis de rentrer victorieuse et on ne peut plus heureuse était de même nature que son marathon actuel.

    Après avoir été piqué au vif à cause de l'absence de son aimé, bien qu'en vérité ce fut la faute de l'incapable et stupide volatile, il s'agissait désormais d'échapper à celui ou celle qui s'étai mis en tête de la suivre. C'était devenue une certitude à ce stade de sa fuite, on la suivait. Peut être était ce une groupie en mal de sa merveilleuse compagnie ? Cette pensée lui fut fatale. Durant quelques secondes cette image de fan complètement fou qui avait traversé les bois maudits pour la voir l'empêcha de se concentrer sur son chemin, toute son attention étant focalisé sur la sensation ressentie lorsqu'une personne clamait haut et fort son admiration pour elle même. Un faux pas, et la sorcière s'englua dans quelque chose de particulièrement ragoûtant.


    << Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ô nom de mon Verniiiiiiiiiiiiiiiis ! C'est côaaa que de cette chôoôoose affreeuuuuse quiiii se côoôlle à moâa ! >>

    La métamophomage en oublia la course poursuite et la discrétion. Désormais ce qui venait de passer à sa plus haute et essentielle priorité était l'état de ses belles boucles qui devinrent collés par on ne sait quoi. Si seulement elle se rendait compte que de crier ainsi la mettrait davantage en danger. Complètement folle, Sacha se tortilla dans tous les sens et gémissait sur sa pauvre chevelure sublime qui devenait collante et horrible. Ses cheveux étaient entièrement de couleur orange, par la rage de se voir défiguré à cause de cette forêt...


Sacha a définitivement quitté le château, accompagnée de son mari Tyshawn Korver et de leurs deux enfants, des jumeaux en bonne santé. Sachez que sa créatrice a aimé jouer cette excentrique, mais désormais ce chapitre est clos.

Bonne aventure tout le monde, et faite d'EH un lieu incontournable pour tout fan d'HP qui se respecte !   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelucha R. Dragnorv
avatar
▸ GRADE(S) :
TUTRICE
PRÉFÈTE
VEILLEUSE
QUIDDITCH

▸ ANNÉE :
  • 5e année

▸ MESSAGES : 1427
MessageSujet: Re: La Forêt Interdite   Mer 15 Jan - 20:46

Pelucha qui avançait toujours dans la forêt d'un pas mal assuré, se figea en trois secondes lorsqu'un cri strident perça au loin le silence de la nuit...
Dans sa tête, tout se chamboulait comme une avalanche qui se déclenche prés d'une montagne...
Que pouvait-il bien arriver à quelques mètres d'elle?
Grâce aux innombrables livres que possédaient la bibliothèque de l'école, Pelucha savait les nombreuses créatures qui vivaient dans les bois, et elle savait aussi que la plupart ne sont pas du tout commode...
Arrêtant d'imaginer le pire scénario de l'année, elle pris son courage à deux mains et se mit à courir baguette en main vers les cris de la jeune inconnue...

Dégageant d'une main les branches qui barraient sa route, il ne lui fallu pas longtemps pour arrivée comme à l'orée d'une petite clairière ou les arbres touffus n'avaient pas semblé pousser ...
Regardant autour d'elle, ces yeux se posèrent sur une forme humaine en tenue de soirée!!!

Pelucha esquissa un sourire en coin face à cette poupée de porcelaine complètement engluée d'une masse visqueuse et particulièrement dégoutante... La pauvre se débattait dans tout les sens, ne se rendant pas compte qu'elle faisait pire que mieux...
Inspectant une dernière fois les lieux pour s'assurer qu'aucune créature ne rodait, Pelucha s'avança doucement vers la jeune femme...

Pelucha:Excusez-moi, mais souhaitez-vous un coup de main peut-être?

La question pouvait paraitre très stupide au premier degré, mais pour Pelucha c'était dans un sens une manière de punir la jeune femme, même si son état la punissait déjà beaucoup... Car après tout, si elle ne s'était pas enfuie, nous n'en serions pas là ... Du moins surtout elle!!




Dernière édition par Pelucha Ramirez le Mer 15 Jan - 23:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La Forêt Interdite   Mer 15 Jan - 23:24

HS: Est-ce qu'il ne vaudrait pas mieux instaurer un ordre RPG?

La chasse se déroulait parfaitement. Complètement inconsciente, la première proie avait foncé droit dans son piège et s'y engluait de plus en plus à force de se débattre. Tapie dans l'ombre, l'araignée jouissait de ce jeu macabre. Son excitation fut renforcée lorsque la nourriture piailla: une humaine. Une pulsion de plaisir carnassier traversa le corps de la bête. D'après ses congénères les plus anciens qui avaient déjà eu l'occasion d'en manger: il n'y avait rien de plus délicieux que la chair humaine. Un filet de soie tomba à nouveau de son abdomen à l'idée du festin qui l'attendait.

La première proie criait tellement qu'à la grande satisfaction de l'accomentule la deuxième accouru aussitôt dans son piège. Ces êtres étaient trop stupides, n'importe quel autre animal aurait comprit qu'il y avait un danger quelconque et se serait enfui immédiatement. Seuls les hommes étaient assez stupides pour se ruer au secours d'un autre membre de son espèce. Evoluant dans l'ombre, la créature commença à tisser sa toile autour des deux victimes refermant ainsi le piège qu'elle avait conçu.

Alors que la nouvelle arrivée disait quelque chose en langue humaine à la première, l'arachnide avait tissé autour d'eux une immense toile, leur bloquant ainsi la route. Les humains ne pourraient pas s'échapper. En tentant de le faire, ils se prendraient dans les fils gluants et perdraient toutes leurs forces en essayant de s'en défaire. Et une fois qu'ils seraient épuisé, l'araignée les mangerait, lentement, afin de bien savourer la nourriture qui lui était offerte.
Revenir en haut Aller en bas
Sacha Rubis Jones
avatar
▸ GRADE(S) :
RETRAITÉE

▸ MESSAGES : 1525
MessageSujet: Re: La Forêt Interdite   Jeu 16 Jan - 10:31

    << Non mais c'est côaa que cette hôoôôrreuur ! >>

    Sacha fut sur le point de se plaindre une fois de plus. Le visage secoué de spasmes terrifiés, des hauts de coeur même lui montaient par moment à la gorge. C'était une situation catastrophique. Non seulement ses pauvres et tendres cheveux vivaient un vrai cauchemar, ils perdaient ben brillance et douceur, mais en plus la diva se trouvait dans une fâcheuse position. Avec rage elle se débattait de plus belle, sans même tenir compte de l'avancée de son poursuivant. En fait, il s'agissait d'une Préfète et notamment celle des Gryffondors. En faisant partis de la Direction des Maisons, savoir qui était à quel grade était essentiel. Connaître ceux qui l'entourent pour mieux s'affirmer. Lorsque la jeune sorcière s'approcha, elle lui proposa de l'aide. En cessant de gesticuler tel un asticot fou, ses yeux bleu électriques se posèrent sur l'arrivante, le ton de sa voix se fit hautain.

    << Ah enfin ! Enfin de l'attention ! Mais non merci, vous n'êtes pas aussi merveilleuse que moi pour avoir l'honorable privilège de m'aider hihiii >>

    La métamorphomage parvint à sortir sa baguette magique et réussit à se démêler plus ou moins. Cette espèce de masse gluante collait toujours ses cheveux mais n'était plus maintenant quelque par dans les airs. Sans jeter un seul petit oeil à son interlocutrice, elle inspira longuement pour ne pas laisser la panique la submerger. Puis leva gracieusement le bras pour vite se débarbouiller et retrouver une beauté parfaite. Si elle était dans cet état là, c'était purement de la faute de cette préfète qui lui avait couru derrière. Sa fuite forcée par la présence de la lionne était la cause de tout ça bien entendu. Un soupir profond glissa sur ses lèvres pulpeuses, sa main s'abaissa mais le sortilège n'eut pas le temps d'être formulée.

    << Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! Ooooh nom de mon verniiiiiiiiis subliiisiiiime ! >>

    La nuit était bel et bien tombée. Et un rayon de lune qui transperça la cime des arbres mit en lumière une substance blanchâtre impeccablement immobile. La directrice de maison se crispa, tendit le doigt vers ce qu'elle venait de voir, et ses boucles devinrent aussi raide qu'une cascade d'eau. En prime, sa chevelure opta pour une couleur bleu nocturne. Signe évident de sa peur. A vrai dire elle avait peur de mourir - non pas dans d'atroce souffrance - mais dans l'inconnu. En outre elle avait son rendez vous avec Lukas d'ici quelques jours et il était absolument hors de question de perdre cette opportunité d'être immortellement une Diva ! Cette matière blanche provenait d'une araignée, d'une très grosse bêbete peu sympathique...


Sacha a définitivement quitté le château, accompagnée de son mari Tyshawn Korver et de leurs deux enfants, des jumeaux en bonne santé. Sachez que sa créatrice a aimé jouer cette excentrique, mais désormais ce chapitre est clos.

Bonne aventure tout le monde, et faite d'EH un lieu incontournable pour tout fan d'HP qui se respecte !   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelucha R. Dragnorv
avatar
▸ GRADE(S) :
TUTRICE
PRÉFÈTE
VEILLEUSE
QUIDDITCH

▸ ANNÉE :
  • 5e année

▸ MESSAGES : 1427
MessageSujet: Re: La Forêt Interdite   Ven 17 Jan - 0:08

pelucha qui attendait une réponse la reçu comme une claque dans la figure... Le ton hautain de la jeune femme et ces paroles dures l'atteignit comme un vent glacé d'hiver!
Laissant alors la malheureuse s'en sortir toute seule, la Gryffondor eu les tympans percé par sa voix aigüe ...

Sacha: Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! Ooooh nom de mon verniiiiiiiiis subliiisiiiime!

Pelucha allait lui dire de crier moins fort, mais quand son regard se posa sur la jeune femme, elle se tut ... Son regard était horrifié, son visage blême et mêmes ces cheveux avaient pris une teinte bleu nuit ... Tout ces signes ne trompèrent pas la jeune Préfète ... La Peur dans toute sa splendeur!!

Suivant le regard de la femme vers la profondeur des bois, il lui fallut plus de temps pour comprendre mais surtout voir la raison de la peur soudaine de celle-ci ...
La lune dans sa grande pitié, éclaira la petite clairière ou se trouvait les deux filles pour faire apparaitre un spectacle d'horreur aux yeux ébahis de Pelucha...

Prise au piège dans une substance blanchâtre, elles étaient emprisonnées de tout les côtés et Pelucha le sut en faisait un tour sur elle même pour voir l'étendue des dégâts...
Pelucha c'était bien sentie observée en arrivant jusqu'à la clairière mais ne se serait jamais doutée devenir un plat du menu des créatures de la forêt ...
Pelucha ne voulait surtout pas penser à la créature que devait déjà se lécher les babines en voyant se spectacle de nourriture pour elle ... Mais l'évidence était là, il fallait fuir et vite sinon elles finiront toutes les deux en casse croute pour bêbête ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La Forêt Interdite   Sam 18 Jan - 23:47

La première des créatures avait une voix stridente épouvantable. Voix qui vrilla généreusement le cerveau de la bête, la rendant encore plus agressive. Il était clair que cette humaine serait à la première à finir dans son estomac. Soudain, elle se tut enfin. L'araignée pouvait ressentir sa peur et cela excita encore plus son besoin de manger. L'autre proie venait d'achever une rotation sur elle-même, la faisait ainsi comprendre qu'elles étaient prises au piège. Il était temps de passer à l'action. Il était temps de tuer.

Glissant le long de sa toile, la bête descendit à terre et la vue des deux êtres de chair et de sang. Le sol trembla légèrement sous le poids de l'araignée et cette dernière se cabra. Debout sur ses quatre dernières pattes, l'arachnide mesurait trois mètres cinquante de haut. Ses mandibules dégoulinaient de venin et elle n'avait qu'une envie en cet instant précis:


- Mangeeeeeezzzz...

Ce mot avait été émis dans le sifflement caractéristique qu'avait les acromentules lorsqu'elles parlaient. Mais il était inutile d'essayer d'avoir une conversation intelligente avec ces créatures. Leur bestialité était instinctive et incontrôlable. Retombant lourdement sur ses pattes, l'arachnide commença à se diriger à toute allure vers ses proies...
Revenir en haut Aller en bas
Sacha Rubis Jones
avatar
▸ GRADE(S) :
RETRAITÉE

▸ MESSAGES : 1525
MessageSujet: Re: La Forêt Interdite   Dim 19 Jan - 2:44

    << Est-ce vraiment le moment de faire un pti tour sur soi telle une danseuse en tutu ? >>

    La Jones lâcha un soupir d'exaspération en jetant également un regard noir à la préfète. Elle était à la fois horrifiée de finir en guise de bouchée gourmande dans l'estomac d'une Acromentule, et en même temps profondément dépitée d'avoir de la compagnie dans la Forêt Interdite. Hors de question de révéler les véritables causes de sa présence en ces bois sombres par ailleurs. En croisant les bras, tel un enfant en pleine petite crise capricieuse, sa matière grise se mit rapidement en marche. Les rouages mécaniques de ses neurones étudièrent à la fois la situation - peu favorable à leur sort - et aux façons de sortir vivant de cet endroit. Malheureusement la liste n'était pas bien grande, bien qu'une idée plutôt machiavélique vint peu à peu se dessiner dans son esprit. En soupirant une fois encore, son regard d'un bleu aussi noir que la nuit étudia les alentours. Son timbre de voix n'était guère des plus enthousiaste lorsque les mots glissèrent sur ses lèvres pourpres.


    << Cherche un plan pour nous sortir de là ! C'est de ta faute si on se retrouve ainsi piégé ! Oh mon cruel vais-je finir dans l'abysse interminable de l'inconnue sans connaître la beauté éternelle ?! >>

    Sacha se lamentait sans même se douter que la créature se préparait à les attaquer. Son cri aussi soudain que strident marqua le début des ennuis très sérieux. Une énorme et monstrueuse araignée sortit de l'ombre, cliquetant avec une certaine fureur en les fixant de ses nombreux yeux. Un tableau affreux, et une mort affreuse pour une personne si exceptionnelle qu'elle-même. La métamorphomage leva sa baguette magique et poussa un second gémissement de terreur suite aux paroles joyeuses de leur bourreau. Hors de question de finir en petits morceaux de choix ! Bien qu'elle ne douta pas un instant que sa chaire pouvait être aussi délicieuse que sa personne. Alors que l'affamée chose velue se dirigeait vers ses casses-croûtes, elle se retourna et lança un Incendio en direction d'un morceau de toile. Ce qui la fit brûler instantanément. Sa voix beugla un ordre à la préfète tandis que la Directrice de Maison prenait les jambes à son cou.

    << Tâche de la ralentir ! J'tiens à ma viiiiiie ! >>

    Par pur soucis de conserver son corps en un seul morceau, la Jones jeta un Confundo en direction de l'Acromentule pour tenter de gagner du terrain. C'est qu'elle devait prendre de l'avance du haut de ses talons !


Sacha a définitivement quitté le château, accompagnée de son mari Tyshawn Korver et de leurs deux enfants, des jumeaux en bonne santé. Sachez que sa créatrice a aimé jouer cette excentrique, mais désormais ce chapitre est clos.

Bonne aventure tout le monde, et faite d'EH un lieu incontournable pour tout fan d'HP qui se respecte !   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelucha R. Dragnorv
avatar
▸ GRADE(S) :
TUTRICE
PRÉFÈTE
VEILLEUSE
QUIDDITCH

▸ ANNÉE :
  • 5e année

▸ MESSAGES : 1427
MessageSujet: Re: La Forêt Interdite   Dim 19 Jan - 7:54

Pelucha n'eut pas le temps de répliqué aux paroles toujours aussi déplacée de la jeune femme car un grondement sourd se fit entendre dans la nuit silencieuse ...
Et oui, à force de rester la à contemplé l'emballage cadeau dans lequel l'horrible monstre les avaient emprisonnées, celle-ci avait prit tout le temps nécessaire pour venir à proximité des deux filles pour mieux savourer se spectacle de nourriture vivante!

La jeune n'était vraiment pas culottée, en plus d'accuser Pelucha de la situation dans laquelle elles étaient, à la vue de l'immense araignée qui pensait déjà à la manger toute crue, elle prit ces jambes à son cou, laissant la jeune Préfète face à la mort!
Prenant son courage à deux mains pour faire réagir son corps qui était inerte face à la peur, elle suivit la Jones part le trou qu'elle avait fait dans l'immense toile gluante...
La ralentir la ralentir, elle avait facile elle!!
Car maintenant, la Ramirez avec bien reconnu la jeune femme qu'elle poursuivait dans la forêt ... Sacha Rubis Jones!!! Et oui, il avait fallu qu'elle tombe sur la Diva du château en pleine forêt!
Intérieurement Pelucha riait jaune... C'est pas sur elle, qu'on pouvait compter pour s'unir face à la bête!! Ici c'est chacun pour soi et Pelucha l'avait très bien compris!

A force de courir, elle avait fini par rattraper Madame la Marquise qui avait plus du mal à avancer avec ces précieux talons aiguilles ... La dépassant assez rapidement, Pelucha lui cria...

Pelucha:Dépéchez-vous Miss Jones, sinon l'avance que vous avez pris, ne servira strictement à rien!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La Forêt Interdite   Mer 22 Jan - 12:47

Dans la vie, dans l'ordre des choses en général, il peut toujours y avoir un grain de sable qui vient ruiner votre plan génial. En l'occurrence, le grain de sable qui venait d'anéantir le piège pourtant parfait de l'acromentule, c'est le ridicule petit bout de bois qu'avaient constamment les humains qui se baladaient dans la forêt et que l'un d'eux venait d'agiter alors que l'araignée était en train de foncer sur sa nourriture. Dans le cas présent, l'humaine à la voix stridente venait de faire brûler un morceau de la délicate toile qui constituait son guet-appens. Les deux proies s'engouffrèrent par la brèche et se sauvèrent en courant.

Poussant un cri de rage, la bête se dressa sur ses pattes arrières à nouveau, avant de se lancer à la poursuite des victimes qui visiblement refusaient de finir en casse-croûte. Déchirant d'un coup de mandibule acérée un pan plus grand de la toile, elle fonça ensuite à toute allure vers les deux êtres au sang chaud qui se trouvaient à peine à une centaine de mètres devant elle. C'était l'avantage des humains: contrairement aux autres créatures comestibles, ils étaient beaucoup plus lent. Avançant à toute vitesse avec ses huit pattes, le nuisible rattrapait inexorablement son repas. Afin d'attraper les deux fuyardes, l'acromentule projeta vers l'avant un nouveau fil de soie collant. Filament qui alla se coller aux pieds de la proie la plus lente.

Sauf que étonnamment, l'araignée n'avait pas attrapé l'humaine à proprement dire alors qu'elle avait pourtant bien visé. Il s'agissait en fait d'une sorte de chose ridicule sur lequel sa proie était juchée. Cette même chose qui l'empêchait apparemment de courir convenablement. Et surtout cette chose n'avait l'air pas du tout comestible. En tout cas, sans elle, la nourriture allait avoir plus de mal à s'échapper qu'en la portant. La chasse promettait d'être intéressante finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Sacha Rubis Jones
avatar
▸ GRADE(S) :
RETRAITÉE

▸ MESSAGES : 1525
MessageSujet: Re: La Forêt Interdite   Sam 8 Fév - 23:08

C'était un cauchemar, un véritable cauchemar. Non seulement il commençait à faire de plus en plus froid, mais les deux sorcières s'enfonçaient encore et encore dans la forêt. Sombre, glacial, terrifiante. On était dans un décor digne des plus grands films d'horreurs. A vrai dire, la Diva perdait le contrôle de la situation et ça ne lui plaisait absolument pas. Ses cheveux, raide et d'un bleu nuit, s'accrochaient sur plusieurs branches et à chaque ralentissement un sifflement d'agacement sortait de sa bouche. Son avance n'allait plus lui être utile, et Pelucha le lui fit remarquer avec un certain sarcasme dans la voix.

Sacha poussa un grognement de mécontentement, bien décidée à ne pas se laisser submerger. Néanmoins le grondement de la bête tellement proche lui hérissa les poils, et elle hurla à nouveau avant d'accélérer le rythme de sa course folle. Soudain, quelque chose de gluant et de ragoûtant vint s'enrouler autour d'un de ses escarpins. Voilà que la scène de terreur se poursuit ! Son escarpin de luxe qui lui était si cher à ses yeux ! En poussant un cri de rage, elle leva sa baguette magique et la pointa droit vers l'Acromentule...


- Aguamenti !

De manière générale les insectes n'aimaient pas l'eau. Ce pourquoi ce sortilège lui était venu tout naturellement. La colère l'avait gonflé d'une détermination sans bornes. Faire souffrir cette bestiole monstrueuse qui avait osé emporter un de ses talons aiguilles !


Sacha a définitivement quitté le château, accompagnée de son mari Tyshawn Korver et de leurs deux enfants, des jumeaux en bonne santé. Sachez que sa créatrice a aimé jouer cette excentrique, mais désormais ce chapitre est clos.

Bonne aventure tout le monde, et faite d'EH un lieu incontournable pour tout fan d'HP qui se respecte !   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelucha R. Dragnorv
avatar
▸ GRADE(S) :
TUTRICE
PRÉFÈTE
VEILLEUSE
QUIDDITCH

▸ ANNÉE :
  • 5e année

▸ MESSAGES : 1427
MessageSujet: Re: La Forêt Interdite   Dim 9 Fév - 4:08

Courant toujours dans le sentier sinueu et boueux de la Forêt Interdite, Pelucha commençait sincèrement si elles allaient s'en sortir ... La Jones avait tellement de mal à se mouvoir entre les branches à cause de sa tenue et Pelucha devait faire attention ou elle mettait les pieds à cause des cailloux et des trous qui jonchaient le sol depuis le début de sa course!!

Il fallait absolument trouver la sortie de la Forêt pour qu'elles puissent enfin se mettre à l'abri et cesser de courir autant!!
Le vent mordant de la nuit venait giflé la peau pâle de la Ramirez qui commençait à vraiment être congelée...

Tournant sa tête pour voir si l'Equus la suivait toujours, elle constata que celle-ci se battait avec un filament gluant qui venait d'attraper une de ces chaussures!!
Sachant que pour elle, il s'agissait d'un objet précieux, elle décida de retourner sur ces pas pour aller la chercher!!
Même si elle savait que la Jones allait l'envoyé bouler, elle pris son courage à deux mains pour qu'elle se relève et abandonne son escarpin.

" Aller Mademoiselle Jones, relevez vous!!
Et oui je sais vous n'avez pas besoin de mon aide, mais moi je ne veux pas votre mort sur ma conscience!! Vous seriez capable de venir me hanter après!!

Attrapant le poignet de la jeune femme pour qu'elle la suive, son regard se perdit dans l'obscurité ou elle constata que la grosse Acromentule se rapprochait dangereusement d'elles. Tirant de plus belle sur le poignet de la Jones, il était temps de partir avant de finir en apéritif!!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha Rubis Jones
avatar
▸ GRADE(S) :
RETRAITÉE

▸ MESSAGES : 1525
MessageSujet: Re: La Forêt Interdite   Mer 12 Mar - 1:18

Hors Rp : Désolée pour le retard :/

Il faisait de plus en plus froid, et il serait grand temps que ce cauchemar prenne fin. Son rendez-vous n'était plus qu'un sombre souvenir lointain largement évincé par son devoir de survie. Comment tous ses fans allaient survivre sans elle ? Ne plus pouvoir déambuler avec charme et grâce dans les rues de Pré-au-lard, ne plus pouvoir crâner et montrer à tous ses nouveaux escarpins de luxe, ni même ne plus pouvoir languir devant des tas de boutiques à la devanture délicieuse... C'était totalement impensable ! C'est à ce moment précis de trouble intérieur que la Ramirez déboula pour l'emporter par le poignet avec brusquerie. Son escarpin fut lâchement abandonné dans l'espèce de masse gluante blanchâtre. Tandis que la Jones boitait pour tenter de suivre le rythme - il ne fallait pas trébucher comme une maladroite - elle s'exclama à plein poumons histoire de bien faire entendre son mécontentement croissant...

- Vous êtes complètement fooooôoolle ! Ma parôooôolle ! Laissez moi rechercher mon escarpin ! Vous allez me le payer ! Je vais porter plainte et vous allez devoir nettoyer chacune de mes chaussures avec un coton tige ! Vous allez me le payeeeeeeer !!!

Sacha se laissa entraîner, dévasté de la perte qu'elle venait de subir. En outre l'Acromentule semblait bien décider à dévorer les fuyardes en guise de dîner nocturne. Il est superflue de préciser que son cerveau était en ébullition, autant que son sang qui courrait dans ses veines tel un cheval au triple galop. Non seulement son corps s'échauffait, mais la fatigue commençait à pointer le bout de son nez. Courir aussi vite et aussi longtemps n'était guère dans ses habitudes, puisque la sorcière avait surtout l'habitude de déambuler lentement pour laisser aux envieux le temps de la déshabiller longuement du regard. Elle leva sa baguette magique devant pour lancer un Incendio, histoire de brûler des arbres et retrouver le sentier. Son retour - en vie et en un seul morceau - relevait d'une importance capitale. Pelucha lui devait une dette, et il était hors de question de mourir avant que chacun de ses talons ne soient chouchoutés à défaut d'avoir perdue une paire absolument ravissante.


Sacha a définitivement quitté le château, accompagnée de son mari Tyshawn Korver et de leurs deux enfants, des jumeaux en bonne santé. Sachez que sa créatrice a aimé jouer cette excentrique, mais désormais ce chapitre est clos.

Bonne aventure tout le monde, et faite d'EH un lieu incontournable pour tout fan d'HP qui se respecte !   


Dernière édition par Sacha Rubis Jones le Dim 16 Mar - 0:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelucha R. Dragnorv
avatar
▸ GRADE(S) :
TUTRICE
PRÉFÈTE
VEILLEUSE
QUIDDITCH

▸ ANNÉE :
  • 5e année

▸ MESSAGES : 1427
MessageSujet: Re: La Forêt Interdite   Mer 12 Mar - 2:50

Grâce à une ultime sort de la Jones, les eux femmes purent trouvés en un clin d'oeil, le sentier tant convoité qui lui permirent de retrouver leur chemins dans cette maudite Forêt.

Arrivée à l'orée du bois, Pelucha, qui tenait toujours le poignet de la Jones entre ces doigts, ne s'arrêta pas tout de suite, pour mettre encore de la distance entre l'affreuse créature et elles.

Plantée comme des piquets dans le Parc, la Ramirez savait que l'Acromentule n'irait pas plus loin, ne voulant pas quitter son repère d'arbres.
Essouflée, Pelucha lâcha enfin la Jones qui ne cessait de pester sur la perte HÔ combien douloureuse pour elle de son escarpin chéri!!


Vous auriez peut être préféré y perdre la vie à la place de votre chaussure??
Il aurait fallu me le dire et j'aurais fait mon choix sans hésiter, lui au moins ne me le reprocherais pas comme vous!!!

Pelucha savait qu'elle parlait sèchement à une de ces supérieures, mais elle trouvait scandaleux la manière dont l'Equus la traitait alors qu'elle avait fait demi tour pour venir la chercher!!
Car après tout, elle aurait très bien pu la lancer tomber elle et son escarpin dans les méandres de la Forêt.

Ainsi, elle aurait rejoint son précieux escarpin plus vite qu'elle ne le pensait!!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha Rubis Jones
avatar
▸ GRADE(S) :
RETRAITÉE

▸ MESSAGES : 1525
MessageSujet: Re: La Forêt Interdite   Dim 16 Mar - 0:31

Sacha sentit alors leur course effrénée prendre fin. Il était temps ! Ses poumons brûlaient, sur le point d'exploser par manque d'air. Décidément son manque de forme physique représentait un véritable handicap dans ce genre de situation totalement rocambolesque. Il faut dire que ce n'était guère le genre d'aventure qui faisait partit de ses hobby favoris. Loin devant la Diva avait la déambulation gratuite et prétentieuse histoire de montrer au monde entier son exquise beauté, mais également le lèche-vitrine et surtout la dépense excessive et luxueuse. Sa fortune familiale lui permettait l'accomplissement de toutes ces choses, fort heureusement que ses ancêtres avaient réussi à rassembler une telle fortune. Soudain une voix goguenarde la tira de ses pensées, et cela lui arracha un haut de coeur. Comme sur le point de rendre son dîner, pris quelques heures plus tôt...  

" - Tu ne te rends pas compte sombre idiote de la valeuuur de ces talons ! Surtout si c'est moôoa qui les porte ! Voilà la différence entre nous ! Je suis Parfaite et toi tu ne connais guère le mot Beauté au même titre que je peux l'arborer ! Ma tenue est fichue ! Ma paire d'escarpins perdue ! Je ne te laisserai pas t'en sortir aussi facilement crois moi ! "

La Jones fronçaient des sourcils, signe évident de cette colère qui grondait au fond de son être tel un dragon sur le point de cracher du feu. Son maquillage avait coulé, ses cheveux étaient en véritable pétard - à croire qu'un produit Weasley s'était niché sur le sommet de son crâne - et ses vêtements complètement déchirés. En poussant un cri de rage, tel une enfant qui piétine l'idée d'être punie à tort évidemment, elle fit plusieurs moulinets du bout de sa baguette pour retrouver une certaine contenance. Cette course poursuite était fini, et l'Acromentule ne se risquerait sûrement pas de sortir hors de la forêt interdite. Malheureusement personne ne devait être au courant de son escapade nocturne, et voilà que la dite Pelucha Ramirez le savait désormais ! Cette soirée était une vraie catastrophe de bout en bout. Une seule envie subsistait, celle d'aller rapidement rejoindre sa chambre pour se consoler de toutes ces mésaventures. Un bon bain chaud permettraient à ses muscles de se relaxer pour de bon. Et de tenter de lui faire oublier les pertes désastreuses causées par cette fuite. En tapant du pied, histoire de bien montrer sa colère grandissante, elle poussa un soupir d'exaspération et pointa un doigt menaçant envers la Rouquine.

" - Tu regretteras cette soirée avec Tout-ce-que-tu-me-doit ! "

La Directrice de Maison siffla entre ses dents, vraiment remontée contre celle qui était évidemment à ses yeux à l'origine de tout ce qui avait pu lui arriver.


Sacha a définitivement quitté le château, accompagnée de son mari Tyshawn Korver et de leurs deux enfants, des jumeaux en bonne santé. Sachez que sa créatrice a aimé jouer cette excentrique, mais désormais ce chapitre est clos.

Bonne aventure tout le monde, et faite d'EH un lieu incontournable pour tout fan d'HP qui se respecte !   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelucha R. Dragnorv
avatar
▸ GRADE(S) :
TUTRICE
PRÉFÈTE
VEILLEUSE
QUIDDITCH

▸ ANNÉE :
  • 5e année

▸ MESSAGES : 1427
MessageSujet: Re: La Forêt Interdite   Dim 16 Mar - 2:11

Pelucha était totalement scandalisée par le comportement de son ainée ...
En plus, de pleurer pour une malheureuse paire de chaussures, elle reprochait à Pelucha la situation qui venait de se produire cette nuit!

[Elle va finir par me faire regretter de l'avoir aidée!!!]

Heureusement, Pelucha ne perdait pas son sang froid si facilement, et décida de laisser la colère de la Jones lui déferler sur la tête...
De toute façon, il n'y avait pas grand chose d'autre à faire puisque celle-ci est aussi têtue qu'une mule...

Vous voulez quoi Miss Jones?? Que je m'excuse, que je vous supplie de me pardonner ... Vous n'auriez pas fuit, tout ceci ne serai pas arriver vous ne croyez ... pas ...

D'ailleurs, pourquoi c'était-elle enfuie face à la Préfète? Ce n'est pas comme si elle était une simple élève prise en faute de sortie nocturne ...

Une petite question ... Pourquoi vous êtes vous enfuie en me voyant approcher? Vous êtes Prof et donc dans vos droits d'être là ... Aviez-vous quelque chose à cacher?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha Rubis Jones
avatar
▸ GRADE(S) :
RETRAITÉE

▸ MESSAGES : 1525
MessageSujet: Re: La Forêt Interdite   Lun 17 Mar - 6:08

Sacha sentait que la colère l'enveloppait toute entière. Ses joues devaient être d'un beau rose frustrée, et sa chevelure identique aux couleurs d'un feu incendiaire. Et rien n'allait en s'arrangeant avec le comportement ingrat et enfantin de la Rousse qui se tenait à ses côtés. La diva ne pipa mot, profondément vexée d'avoir été ainsi secouée comme un vulgaire sac de doxy séchés. Franchement, comment une simple sorcière comme la Ramirez pouvait-elle lui parler sur ce ton ? Comment pouvait-elle émettre la simple hypothèse que tout ceci était de sa faute ? Cette accusation ne fit qu'alimenter ce brasier déjà dévastateur au fond de son être. Son rythme cardiaque prit autant d'accélération que lors de cette course poursuite, et son doigt resta toujours pointé en direction de son interlocutrice. Laquelle ne semblait visiblement pas se rendre compte de son attitude dévergondée.

" - C'est tout simplement de ta faute. Avec ta vilaine odeur de non-Diva-Parfaite il est normal que tu paraisses appétissante pour cette Acrroôôoomentu.... "

Sa voix s'éteignit comme on souffle sur une mèche de bougie. Ses yeux s'ouvrirent bien rond, s'en était presque comique de la façon dont elle exprimait largement ses émotions actuelles. Ses boucles devinrent bien plus rouges que précédemment, et des éclairs semblèrent naître au fond de ses prunelles tout aussi ardente que sa chevelure. Elle leva un second doigt et articula chaque mot distinctement comme si Pelucha n'était qu'une petite gamine de six ans qui ne comprenait rien de rien.

" - Tu ne peux pas me poser ce genre de question, je te l'interdis et te le défends dès maintenant ! Je te rappelle chère Ramirez que tu es en dessous de moi hiérarchiquement donc cesse dès cet instant d'évoquer cette soirée qui n'est que le fruit de ta stupide naïveté ! Maintenant je vais rentrer au château et gare à toi si la moindre miette de cette histoire s'ébruite. Je saurais que c'est de toi et ma vengeance n'en sera que plus terrible ! "

La Jones émit un petit " Humpf" de dédain et fit volte face tout en grâce. En se passant une main dans les cheveux elle laissa le vent les faire onduler amoureusement. Sans même plus se soucier de cette petite peste de Rouquine, Sacha retira son second talon qui était désormais solitaire. Puis tout en protestant entre ses dents, ses pieds endoloris suivirent le sentier menant au château.

" - Non mais pour qui se prend t-elle ? Cette Rouquine me doit des talons oh ça oui !

Le sortilège rapide de Désillusion lui permettrait de rentrer tranquillement. Tant pis pour ses fans nocturnes qui devaient sans nul doute la guetter dans les couloirs pour avoir l'exquis honneur de croiser sa fabuleuse personne. Ils allaient devoir se passer de leur Diva pour ce soir, celle-ci rêvant à l'idée d'un bon bain chaud relaxant et vivifiant pour sa peau et son corps de rêve...

Fin du RpG.


Sacha a définitivement quitté le château, accompagnée de son mari Tyshawn Korver et de leurs deux enfants, des jumeaux en bonne santé. Sachez que sa créatrice a aimé jouer cette excentrique, mais désormais ce chapitre est clos.

Bonne aventure tout le monde, et faite d'EH un lieu incontournable pour tout fan d'HP qui se respecte !   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelucha R. Dragnorv
avatar
▸ GRADE(S) :
TUTRICE
PRÉFÈTE
VEILLEUSE
QUIDDITCH

▸ ANNÉE :
  • 5e année

▸ MESSAGES : 1427
MessageSujet: Re: La Forêt Interdite   Dim 6 Avr - 5:39

RpG avec A. Pandora Silverwood. :)

La nuit était tombée depuis une bonne heure sur le Château et ces environs. Ayant terminés toutes les tâches administratives qui lui avait été confiée, Pelucha avait pris la décision de sortir dehors prendre l'air et de se dégourdir un peu les jambes.

Courant à vive allure entre les arbres de la Forêt Interdite, Pelucha profitait un maximum de l'air frais de la nuit qui caressait son visage d'albâtre. Ces sens décuplés, lui permettait de zigzaguer entre les arbres, d'éviter les branches basses et de poser ces pieds aux bons endroits pour ne pas faire de chutes.

Le croissant de lune dans le ciel, éclairait furtivement quelques parcelles de la Forêt, mais les yeux de lynx de la jeune Vampire lui suffisait pour pouvoir admirer chaque coin et recoin de l'étendue de nature.

Aucun bruit ne se faisait entendre... Les animaux avaient du sentir sa présence et éviter donc le sentier qu'elle empruntait pour éviter de finir en casse croute.
Depuis quelques temps maintenant, les chasses qu'elle avait faite en compagnie de Lukas ou Shelly Dragnorv, lui avait permis de prendre une meilleure assurance et donc de contrôler sa soif. C'est à dire que maintenant, elle arrivait à se nourrir sans tuer l'animal qui lui servait d'abreuvoir. Et franchement, elle était très fière d'elle, car elle ne supportait pas de prendre la vie d'une innocente créatures.
Et puis, elle ne voulait pas subir les foudres de son Professeur de Soins aux Créatures Magiques et également Directrice de Maison, Sewell Cassiopée, qui tenait beaucoup aux animaux présents dans la Forêt.
Et comme un bon nombres de Vampires se trouvaient au Château, valait mieux ne pas prendre trop de vies animales.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A. Pandora Silverwood
avatar
▸ ANNÉE :
  • 1e année

▸ MESSAGES : 35
MessageSujet: Re: La Forêt Interdite   Dim 6 Avr - 11:09

Pandora lisait de nouveau le chicaneur, même si ce magasine est très dure à trouver, surtout à poudlard, elle avait réussit à s'en procurer un. Elle l'avait parcouru toute la soirée, ce numéro est un numéro spéciale sur joncheruines avec une paire de lunette les accompagnants. Pandora ne pensait pas réellement que ça fonctionnerait, mais décida tout de même de les mettre, après tout elle n'a rien à perdre !

Elle les a donc mit les lunettes et aperçus une forme ce déplacer assez rapidement, ni une ni deux, elle ce mit à sa poursuite. Sans même ce rendre compte qu'elle venait de pénétrer dans la forêt interdite, elle suivait cette ombre qu'elle finit par perdre.
Lorsqu'elle enleva les lunettes, elle ce rendit compte d'où elle était. Tentant d'en sortir, elle s'y engouffra encore plus.

Le soleil c'était vite coucher et il fit bientôt noir. Apeurer pour la première fois pour autre chose qu'un orage, elle ce recroquevilla sur elle même au milieu d'un tas de feuille. Ne voyant plus rien ses autres sens était à l'affut.


-Réfléchis Princesse Réfléchis !

Elle respirât profondément et s’assit en tailleur fermant les yeux.

-Ne pense pas comme un humain.

Tandis qu'elle ce parlait à elle même, elle entendit des craquements de feuilles, non ce n'était pas un humain, les bruits de pas ne sont pas humaine. ça a quatre pattes, ça ce rapproche de plus en plus d'elle. Elle le sent et sort sa baguette.

-J'avais vus un sort dans le livre de maman pour la lumière, c'était quoi déja ? Ah ! Lumos !

Une toute petite étincelle suffit pour que Pandora puisse voir bien en face d'elle un loup, il a l'air blesser, mais surtout en colère et montre les crocs. Un cris strident s'échappa de ses lèvres rosies par le froid.  

Sewell'dit: Pandora il y a une liste des sortilèges utilisables ici. Merci de bien vouloir en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelucha R. Dragnorv
avatar
▸ GRADE(S) :
TUTRICE
PRÉFÈTE
VEILLEUSE
QUIDDITCH

▸ ANNÉE :
  • 5e année

▸ MESSAGES : 1427
MessageSujet: Re: La Forêt Interdite   Dim 6 Avr - 11:33

Pelucha courait toujours dans la forêt, tel un félin en manque de course poursuite. Sa nouvelle nature, lui procurait un sentiment de bien être, qu'elle n'avait jamais ressenti auparavant et elle en profitait un maximum.
Lukas lui avait donné la chance d'avoir une deuxième vie, et elle ne comptait pas la gâcher.

Soudain, un cri strident au loin, perça le silence de plomb qui pesait depuis l'arrivée de la Dragnorv dans les bois.
Ce cri n'était pas du tout celui d'un animal!NON! C'était le cri d'un être humain apeuré par on ne sait quoi!

Pelucha s'arrêta net, tendant l'oreille pour savoir d'où pouvai provenir se cri! Mais qu'est ce qu'une jeune fille pouvait bien faire dans les bois à une heure pareille!! Car oui, Pelucha avait bien reconnu une voix féminine.

Ni une, ni deux, elle couru à une vitesse incroyable vers la source pour voir la raison exacte de ce cri de peur! Après tout, même si elle était une Vampire, elle restait néanmoins une Préfète et se devait d'être toujours présente pour les élèves du Château.

...

Pelucha était enfin arrivée sur les lieux en question... Son regard se posa tout de suite sur la grosse masse noire qui groûlait sur une jeune fille recroquevillée dans un coin.
Canines acérées toutes sorties, Pelucha plongea entre les deux adversaires.
Ces yeux lançaient des éclairs de haine et un feulement rauque sortit de sa poitrine.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A. Pandora Silverwood
avatar
▸ ANNÉE :
  • 1e année

▸ MESSAGES : 35
MessageSujet: Re: La Forêt Interdite   Dim 6 Avr - 12:16


A peine qu'elle ai finit le son de son cris qu'une chose, enfin une personne, enfin une chose, enfin elle ne sais pas trop ce que c'est, on dirait un humain, mais il ce déplace très vite et pousse un crus étrange. Malgré sa culture, grâce aux livres qu'elle a lu, elle ne reconnait pas cette race. Elle est partagée entre la sensation de protection et la peur de l'inconnue, car malgré tout, elle était en train de la sauvée de ce loup.

-Non !


Que lui prend t il ? Pourquoi refuse t elle qu'on fasse du mal à ce loup ? En moins de deux, elle a interchangée de place avec la femme qui pensait la sauvée. Avançant doucement sa main vers le loup, chuchotant doucement.


-Tout doux...

Bizarrement, le loup qui semblait en colère, ce laissait approcher par Pandora. Elle lui fit plusieurs caresses sur le museau, puis l’analysa.
Elle était de nouveau dans sa bulle, sans réellement ce rendre compte que la femme la dévisageait bizarrement. Pandora n'avait même pas prit la peine de regarder qui avait voulu lui porter secours.


-Mon pauvre louloup.. c'est pour ça que tu es si grincheux...

La patte du loup était transpercer d'une flèche, expliquant donc la réaction de ce dernier. Pandora ce retourna alors vers la jeune femme pour découvrir un visage qu'elle avait déjà aperçue dans les couloirs de poudlard.

-Qui ou quoi que tu sois... Tu as un couteau ?

On aurait crus qu'elle la remercierait, mais non, la fin de sa phrase fut une question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelucha R. Dragnorv
avatar
▸ GRADE(S) :
TUTRICE
PRÉFÈTE
VEILLEUSE
QUIDDITCH

▸ ANNÉE :
  • 5e année

▸ MESSAGES : 1427
MessageSujet: Re: La Forêt Interdite   Dim 6 Avr - 12:36

Pelucha fut totalement coupée dans son élan. La jeune fille qui deux secondes pus tôt criais de peur, se leva d'un bond et se mit entre Pelucha et le loup!!

[Vachement franche la petite!! ]

Pelucha ne baissa pas sa garde pour autant. On ne pouvait pas prévoir à l'avance comme l'animal pourrait réagir et Pelucha serait de toute façon plus rapide que lui si il venait à tenter quoi que se soit envers la jeune fille.

Pourtant, l'animal blessé ne fit rien de contraire! Il accepta sans broncher les caresses de la jeune fille et arrêta automatiquement de groûler sur elle. Pelucha s'adoucit un peu au niveau des yeux et attendit patiemment une réaction de la jeune demoiselle à son égard.

Elle ne du pas attendre longtemps, puisque celle-ci en remarquant la flèche plantée dans la patte de l'animal se retourna vivement.
 

-Qui ou quoi que tu sois... Tu as un couteau ?

Pelucha ne prit pas la remarque de la Serdaigle mal, même si le "quoi" ne lui plaisait pas trop!!
La jeune fille, que Pelucha connaissait de vue, attendait une réponse.

Il s'agissait de Pandora Silverwood, Pelucha avait vu son dossier trainer en Salle des Conseillères et donc elle voyait parfaitement qui elle était.

Pelucha rentra ces crocs, laissant apparaitre ainsi un visage humain et s'avança doucement vers la jeune fille et l'animal.
Etant une Vampire, elle devait être très prudente vis à vis de l'animal qui ressentait sa nature de Chasseuse.

Délicatement, elle prit entre ces mains, chaque morceau de la flèche et le brisa d'un coup sec, pouvant ainsi ôter le bois de la patte de l'animal qui souffrait horriblement.

Pas besoin de couteau!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A. Pandora Silverwood
avatar
▸ ANNÉE :
  • 1e année

▸ MESSAGES : 35
MessageSujet: Re: La Forêt Interdite   Jeu 17 Avr - 1:55

Pandora n’eut pas le temps de souffler que la femme avait brisée la flèche et l'a extirpée de la patte du loup qui poussa un cris douloureux. Pandora resta bouche bée un moment, le temps de réfléchir. Cela bouillonnais dans sa tête. Elle referma la bouche, repris contrôle de tout ses mouvement et bien calme elle répondit à la femme, ce qu'on aurait pus croire pour des remerciement au premières vues, mais qui est en faite surtout des réprimandes

Tu as agis comme tu pensais être le mieu... Mais tu n'aurais jamais dus faire ça.


Sur ses mots, elle déchira sa manche de chemise blanche, une première fois pour la séparée de son haut et une deuxième pour en faire une longue bande et entoura la patte du loup avec sa manche. On pouvait voir, malgré les pénombres de la nuit, le sang du loup s'imbiber dans le tissus blanc.


Tu as juste réussis à enlever le bouchon qui l’empêcher de se vider de son sang.

Elle ce remit à réfléchir un moment, sans ce préoccuper de ce qui pouvais ce passer autour d'elle. Cherchant un moyen de cautériser la plaies. Elle reconnut son professeur de potion dans la pénombre et rompit un long moments de silence, tandis que le loup agonisait.



Vous auriez une potion ou autre chose qui pourrais faire qu'il ne sente plus rien ? Et de nouveau, un couteau ?


Même si Pandora avait beaucoup lu de livres de sa mère, elle avait pour habitude d'utiliser de la morphine, dans ce genre de cas, et trouver un médicament moldu à Poudlard serait plus difficile que d'essayer de cambrioler Gringots.
Tandis qu'elle attendait une réponse de la part de son professeur, qui soit dit en passant, le passage du tutoiement au vouvoiement à était soudain pour elle, Pandora prit la broche en saphire que sa mère lui avait envoyé comme "cadeau de bienvenue à Serdaigle".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelucha R. Dragnorv
avatar
▸ GRADE(S) :
TUTRICE
PRÉFÈTE
VEILLEUSE
QUIDDITCH

▸ ANNÉE :
  • 5e année

▸ MESSAGES : 1427
MessageSujet: Re: La Forêt Interdite   Jeu 17 Avr - 3:12

Pelucha fut totalement sur le cul, de voir comme la jeune Silverwood s'adressai à elle!
A peine avait-elle eu le temps d'ôter délicatement le morceau de bois brisé de la patte blessée de l'animal, que la jeune fille se mit à"l'incendier" disant qu'elle avait ... mal fait!!

Pelucha n'eut ne le temps de répondre, ni le temps de faire quoi que se soit, que la jeune fille se mit en découper sa chemise blanche, pompant le sang de l'animal souffrant, et expliquant à la Dragnorv le pourquoi du comment, comme si elle était une gamine inculte!

D'un coté, ces remarques firent rire intérieurement la Vampire parce qu'elle admirait le courage de la demoiselle! De l'autre coté, elle l'agaçait au plus au point, en se croyant supérieur à une élève de cinquième année et à une Tutrice de Potions.

Laissant la Serdaigle dans ces explications et ces remontrances, Pelucha se redressa doucement pour ne pas effrayer l'animal et se mit à remonter ces manches le long de ces bras pour ne pas tacher sa blouse. Puis elle sortit sa baguette de sa poche arrière de pantalon, pour s'agenouiller de nouveau à coté de l'animal qui ne savait pas trop se qui lui arrivait entourée d'une humaine et d'une Vampire!
Mais il souffrait tellement, qu'il ne bougeait pas d'un poil, attendant patiemment la suite des évènements.

Pandora attendait une réponse de Pelucha qui lui donna avec une pointe de sévérité.

D'abord, sache que je sais se que je fais! Ensuite, en tant que Sorcière il faut savoir réagir vite et bien!
Ta chemise n'aidera en rien l'animal qui se l'accrochera surement une fois parti! Alors regarde bien et prend des notes!

Pelucha ôta le tissu maintenant rouge de sang pour le poser à terre et pointa la bout de sa baguette sur la plaie béante de l'animal. D'une voix neutre et calme elle prononça une formule que son père adoptif Lukas Dragnorv avait bien souvent répété devant elle et lui avait appris par la même occasion.

Ferula!

Des bandes et une attelle vinrent se poser sur la patte du loup! La Magie pouvait faire des miracles et ici le sortilège lancer par la Dragnorv permirent à l'hémorragie de stopper et en même temps de tenir la patte du loup pour une meilleure cicatrisation.
Pelucha pris la broche de la Silverwood et lui tendit.
Ceci est à toi! Et le loup est soigné!
Je ne suis pas si stupide n'est ce pas?
dit-elle en se relevant d'un bond!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myinea Cygoy Kaunkac
avatar
▸ ANNÉE :
  • 1e année

▸ MESSAGES : 13
MessageSujet: Re: La Forêt Interdite   Mer 30 Avr - 8:41

Les couloirs froids et venteux du château ne me conviennent plus. Mais je ne veux toujours pas rejoindre un dortoir. L'idée même de partager un espace aussi restreint avec plusieurs personnes dont je ne connais que le nom ne me satisfais pas. Il me faut trouver un endroit tranquille, loin du brouhaha constant.

Je déambule dans les allées ensoleillées du parc. Je porte sur le dos la totalité de mes bagages. Je ne transporte avec moi que le strict minimum pour faire vivre une jeune fille de 11 ans et une jeune chienne de quelques mois.
Je ne regarde pas devant moi. Je n'ai aucune idée de l'endroit où me portent mes pas. Je n'ai d'yeux que pour le ciel et pour tous les mystère qu'il renferme. Je laisse mon imagination divaguer et interprète les nuages. Certains prennent la formes d'animaux, d'autres de moyens de transport. Aucun ne ressemble à un lit douillet ou à une maison paisible.
Soudain, mes yeux ne voient plus le ciel mais la cime d'arbres très hauts. Les allées ensoleillées ou je déambulais précédemment se transforme en ombres lourdes et la chaleur ne m'atteins plus.

Je baisse les yeux et m’aperçois que je suis arrivée à la lisière de la forêt interdite. Je regarde autour de moi, inquiète. Personne n'est là. Je suis seule avec Cygoy, ma chienne. J'avance prudemment en direction des bois. Cygoy est perplexe, elle se dresse et aboie. Elle semble vouloir me dire de ne pas entrer dans la forêt. Mais le maître c'est moi, et je lui ordonne de me suivre.
A la manière d'un être humain, ma boule de poil lève les yeux au ciel mais ne cherche pas à me contrarier. Elle me suit. Fidèle.

J'erre dorénavant entre les arbres épais de la forêt interdite. Dans la pénombre, je ne distingue pas 10 pas devant moi. Je marche d'un pas assuré, je saute au dessus des énormes racines qui sortent du sol, je grimpe des collines, rampe sous des racines trop hautes pour les sauter. J'adore cet endroit. Des oiseaux chantent, des branche craquent, des arbres grincent. J'aperçois au loin de la lumière. Ma curiosité me pousse à aller voir quel sortilège permet à cet endroit de la forêt d'être éclairé. Plus j'approche, plus j'y vois clair. Je me rends compte qu'a cet endroit, aucun arbre ne pousse, même les herbes semblent ne plus grandir. Il n'y a rien à des kilomètres à la ronde. Je regarde à droite et à gauche, j'aperçois quelques arbres. Ils semblent minuscules à cette distance.

Je décide qu'il n'y a pas meilleur endroit à Poudlard où je puisse m'installer. Je pose mon sac à dos sur le sol, détachent quelques affaires qui pendent dessus. Une toile de tente, un hamac et un sweat. J'enfile le sweat, remonte les manches, attachent mes longs cheveux blonds et commence à installer mon camps.

Une fois ma tâche accomplie, je m'en vais ramasser du petit bois en prévision de cette nuit, et de la faim qui n'allait pas tarder à me prendre. Je réunis le tout en un cercle sur le sol à quelques pas de la tente. Je retourne à mon sac, attrape un livre d'un auteur russe et moldu que j'adore, m'installe dans mon hamac et profite des dernières lueurs pour m'instruire un peu.

Cygoy quant à elle, profite des dernière lueurs pour chasser. Elle adore, plus que tout le reste, s'amuser avec les gnomes qui vivent dans le parc du château. Je sens l'espoir qui l'habite de trouver un repère de ces petite bestioles pour s'amuser un peu. Je lui jette un coup d’œil moqueur et l'encourage dans sa tâche. Qui sait, ce soir, nous mangerons peut-être du gnome.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La Forêt Interdite   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Forêt Interdite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Mes occupations préférées : n°2 la Forêt Interdite [PV]
» ♣ évènement 015 ; Chasse à l'homme dans la forêt interdite
» La Forêt Interdite
» Cours n°2 - La forêt Interdite.
» Routine se transforme en aventure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epic Hogwarts :: ϟ ROLE PLAYING GAME ϟ :: RPG DE DÉTENTE-