AccueilGalerieFAQRechercherMembresConnexionS'enregistrerGroupes



 
Chers membres, chers invités,

Nous avons déménagé sur la version 2.0 d'Epic Hogwarts.
Nous vous invitons à vous (ré)inscrire à l'adresse suivante :

http://epichogwarts.com

Nous espérons vous voir parmi nous.
La direction d'Epic Hogwarts.

Partagez | .
 

 Les ruelles de Pré-au-Lard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Aiden K. Delenikas
avatar
▸ GRADE(S) :
QUIDDITCH

▸ ANNÉE :
  • 6e année

▸ MESSAGES : 52
MessageSujet: Re: Les ruelles de Pré-au-Lard   Lun 28 Avr - 22:23

Aiden n'était pas spécialement de bonne humeur. Il avait eu deux heures de cours de Botanique, et sur la fin, il avait vraiment dû se retenir de ne pas jeter un pot de fleur à la tête d'Olivia. Merlin, que cette Jones était insupportable. Et injuste. Elle s'arrangeait toujours pour l'humilier pendant ses cours, alors même qu'il adorait la Botanique. Il allait avoir du pain sur la planche s'il voulait assurer aux ASPICS l'année suivante.

Se lavant soigneusement les mains pour les débarrasser de la terre qui s'y accrochait, le Poufsouffle esquissa enfin un vrai sourire. Il avait rendez-vous avec Oksana, et toutes les Olivia Jones du monde ne pourraient entacher sa bonne humeur. Rien ne pourrait entacher sa bonne humeur. Il se tourna alors vers Marida, sa meilleure amie, ouvrit la bouche et la referma immédiatement. Mauvais plan. Les deux ne s'appréciaient pas, et c'était un euphémisme. Mieux valait donc s'adresser à Robin.

Sur ses conseils, il finit par accepter de se changer. Bon, c'était vrai qu'il avait de la terre sur son pantalon. Et sur le visage. Il allait être en retard, si ça continuait. Avec un grommellement, il remonta en vitesse au Château pour se changer. Usain Bolt, à côté de lui, c'était de la rigolade. Il se dépêcha alors d'enfiler pantalon et chemise propres, avant de se nettoyer le visage et de redescendre aussi vite qu'il était monté.

Aiden était encore dans les temps pour arriver à l'heure à Pré-Au-Lard et retrouver la Serpentard de son coeur. Il ne tarda d'ailleurs pas à la repérer, assise sur un banc, et s'offrit un petit détour pour arriver juste derrière elle, sans faire de bruit. Et lui couvrit les yeux de ses mains.

Qui c'est?

Il était content de la voir. Ils passaient moins de temps ensemble, et il le regrettait. En même temps, le jeune Grec se méfiait du Directeur. Il tentait de s'attirer ses faveurs, mais ça ne donnait pas beaucoup de résultats. Enfin, il persisterait dans sa tâche. Et si ça ne donnait vraiment rien... Et bien soit. Ce n'était pas un frère trop protecteur mécontent qui l'empêcherait de voir Oksana. Son Oksana.


Aiden K. Delenikas

“The moment you doubt whether you can fly, you cease
for ever to be able to do it.” - J.M. Barrie

Vif d'Or [Notes] ¤ No Place I'd Rather Be [RP] ¤ MP à Aiden ¤ MP à Lena
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sara Paravel Jones
avatar
▸ GRADE(S) :
TUTRICE
QUIDDITCH

▸ ANNÉE :
  • 5e année

▸ MESSAGES : 86
MessageSujet: Re: Les ruelles de Pré-au-Lard   Jeu 1 Mai - 3:04

Avec Keira ♥

Sara faisait sa première sortie, arrivée depuis peu elle avait pris son temps pour visiter l'espace dédié aux poufsouffles mais une fois la salle commune et les dortoirs visiter il restait le restant du château à visiter et cette petite visite était obligatoire, elle n'allait pas rester enfermer dans le dortoir des jaunes et noirs. Mais Sara avait une idée en tête, elle voulais absolument aller visiter le village de Pré-au-Lard car elle voulait aller remplir sa valise. Venant d'une petite ville, même village la jeune fille avait senti le besoin d'aller chercher certains vêtements quand elle sortirais du château.

Aujourd'hui était le jour J pour la Paravel Jones, elle enfila alors un jean bleu foncé et un t-shirt gris, des chaussures noirs et attrapa un sac ou celle avait glissée l'argent qu'Elena lui avait donnée "en cas de besoin", en quelque sorte Sara avait besoin de ces vêtements, elle s'était donc promis de ne pas tout dépenser, mais comme à son habitude elle savait qu'elle allait avoir du mal à tenir ses promesses. La jaune et noire descendis les escaliers à toute vitesse, passa devant la grande salle et traversa une partie du parc pour se retrouver sur un chemin menant à Pré-au-Lard. Elle se mis alors à arpenter les ruelles, admirative de la moindre boutique qu'elle pouvais trouver sur son passage, les rues étaient peu fréquentées ce qui soulagea Sara, du fait qu'elle devait avoir un sourire sur les lèvres qu'elle n'arrivait pas à retirer, elle regarda à gauche et à droite, certaines boutiques étaient colorées et d'autres totalement fermée ou seule des toiles de poussières occupaient la vitrine.

Après une dizaine de minutes elle décida de s’arrêter devant une boutique de vêtement ou se trouvait dans la victime une veste en jean accompagné d'une chemise et à côté un autre mannequin se trouvait une robe verte foncée avec un ruban noir qui entourait la taille et venait former un nœud entre les deux épaules. La jeune fille resta alors un instant à regarder cette vitrine et en particulier la robe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oksana E. Delilah
avatar
▸ ANNÉE :
  • 6e année

▸ MESSAGES : 74
MessageSujet: Re: Les ruelles de Pré-au-Lard   Mer 7 Mai - 15:00



   
Love is such a beautiful thing
 ft. Aiden & Ana

   





J'attendais tranquillement Aiden, toujours assise sur le même banc, je prenais une chocoballe dans ma poche et la gobait dans le même instant, Je la croquais doucement et laissait la mousse à la fraise et la crème caillée envahir ma bouche et chatouiller mes papilles gustative. J'étais gourmande, oui, beaucoup on dit que j'aurais du aller à Pouffsouffle pour ma gourmandise et ma loyauté. J'en reprenais une dans ma poche et exerçais le même rituel à l'exception que cette fois je faillis m'étouffer quand des mains se posèrent sur mes yeux et qu'une voix me demandais qui me couvrait les yeux. Je reconnaissais la voix d'Aidant mais je ne pouvais pas m'empêcher de le taquiner.
 
 
« C'est une voix plutôt féminine, je dirais Kira, Lina ? Ou Jersey peut-être ? »
 
Et sans dire son nom dans ma supposition je me retournais, enlaçais mes bras autour de son coup et ramenait sa tête vers moi et posais mes lèvres doucement sur les siennes pour l'embrasser. Puis je le lâchais doucement glissant mes mains dans sa nuque, sur ses épaules, surs ses bras et je m'arrêtais à ses mains et je les serrais comme si c’était la dernière fois. Je le regardais dans les yeux.
 
« Je suis tellement contente de te voir »
 
Je le regardais, il était beau, gentil, loyal, intentionné ; j’avais tellement bien fait de rompre avec Jamie, sinon je ne serais jamais ici en face d’Aiden, en train de me dire combien de temps on allait passer ensemble. Oui maintenant à cause d’Elijah nous ne pouvions plus trop nous voir à l’intérieur de l’école elle-même et de plus Elijah le traitait comme son sous-fifre, et il ne pouvait pas répondre pour qu’il lui plaise.
 
« Tout se passe bien avec Elijah ?»







made by lizzou – icons & gif by tumblr


Dernière édition par Oksana E. Delilah le Mer 6 Aoû - 3:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keira F. Jones
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTRICE DE MAISON
CONSEILLÈRE EN CHEF
CORRECTRICE

▸ MESSAGES : 1312
MessageSujet: Re: Les ruelles de Pré-au-Lard   Lun 16 Juin - 22:28

HS : Réponse à Sara & désolée du retard. ♥


Keira était de sortie en cette magnifique après-midi. La fin de l'année approchait et se faisait déjà ressentir à l'extérieur du château. La Jones recevait comme chaque mois de l'argent envoyé par son majordome personnel du manoir des Jones. La somme d'argent reçue était relativement élevée & la blonde en profitait largement pour s'acheter tout ce qu'elle souhaitait. Elle était riche, elle était belle, elle était une Jones ; elle était parfaite ! Se dirigeant vers Pré-Au-Lard, la Capitaine de Quidditch d'Equus avait déjà une idée bien précise de ce qu'elle allait y acheter : une magnifique robe vert foncée avec un ruban noir qui entourait la taille. Elle avait découvert cette robe la veille mais n'avait pu l'acheter car elle était alors trop chargée et n'aurait pu porter un sac supplémentaire. Mais sachant que la robe était encore en vente pour un petit moment, elle s'était décidée à y retourner dès le lendemain.

Keira marchait d'un pas décidé dans Pré-Au-Lard, sachant exactement où se situait la boutique. Arrivée à l’angle de la rue, elle aperçut la magnifique boutique, la robe convoitée ... ainsi qu'une jeune fille qui était en train de contempler SA robe. Jalouse, la Ambre & Blanche se dirigea d'un pas rapide vers la jeune fille pour lui faire comprendre que la robe était désormais la propriété de l'Equus.


<< Hum ... Tu es à Poudlard ? Sache que cette robe m'appartient & que je vais l'acheter de ce pas. Tu peux continuer à baver devant si tu le souhaites mais tu pourras aussi m'admirer une fois que je l'aurais sur moi. Après tout, je ne suis pas n'importe qui ici ! >>


~ i've turned into someone else ~

© Silver Lungs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sara Paravel Jones
avatar
▸ GRADE(S) :
TUTRICE
QUIDDITCH

▸ ANNÉE :
  • 5e année

▸ MESSAGES : 86
MessageSujet: Re: Les ruelles de Pré-au-Lard   Sam 28 Juin - 1:51

Sara se trouvais toujours devant la vitrine admirant la robe quand une jeune fille s'approcha d'elle et vint l'interpeller, son prétexte était la propriété du vêtement. Sans répondre immédiatement la jaune et noire regarda son interlocutrice, elle était légèrement plus âgée qu'elle, d'environ trois ou quatre ans, supposa la première année. Elle se contenta dans un premier temps de répondre.

- Oui je suis à Poudlard

Sans préciser son arrivée plus que récente, elle ne voulait pas être cataloguée comme "la nouvelle" de service et préférait ne pas rentrer dans les détails. Cette robe avait déjà une propriétaire ? Et l'admirer ensuite sur quelqu'un d'autre qu'elle ? Cela n’intéressait pas Sara, elle n'était pas du genre à regarder un défilé avec la robe qu'elle ne pouvais pas avoir et préférait s'occuper d'elle. Mais après tout pourquoi cette robe lui appartenait-elle ? Pourquoi la Paravel Jones ne pouvais pas rentrer dans la boutique et l'acheter, après tout il n'y avait aucun signe qui montrait que cette robe ne pouvais pas lui appartenir.

Elle n'était pas n'importe qui ? Mais qui était elle ? Sara était arrivée il y a peu de temps et aucune description de la jeune fille ne lui avait été faite, elle restait donc une simple inconnue. La première année toussota et d'une voie la plus claire possible mais assez froide lui demanda.

- Et à qui ai-je l'honneur ?

Même si la réponse de l'inconnue n'allait pas changer l'idée de Sara, elle ajouterais à ses rencontres un nom, son carnet de personne rencontrée à Poudlard étant pour le moment pratiquement vide. Elle jeta alors un regard à la robe, une dispute pour cette pièce était elle possible dès son arrivée ? Une question qui n'avait pas encore de réponse mais qui ne devrait pas tarder à en trouver une.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiden K. Delenikas
avatar
▸ GRADE(S) :
QUIDDITCH

▸ ANNÉE :
  • 6e année

▸ MESSAGES : 52
MessageSujet: Re: Les ruelles de Pré-au-Lard   Mer 6 Aoû - 3:52

HS: Désolée de ne pas avoir répondu plus tôt, mais comme Oksana est de retour, et bien voilà la réponse tant attendue :3

Un sourire léger étira les lèvres d'Aiden lorsqu'il vit - et entendit, surtout - Oksana s'étouffer de surprise avec sa Chocoballe. Sourire qui s'élargit totalement lorsqu'elle lui jeta des noms de filles à la figure. Merlin, qu'il aimait son humour. En revanche, il avait sa dignité, alors il entra dans le jeu de la Serpentard et feignit d'être vexé.

Peuh. Ne me compare pas à Leto.

Le garçon tenta de conserver son air pincé, même lorsque se tourna vers lui - ce qui était difficile, étant donné que, pour lui, elle était la plus belle chose en ce monde - mais il lui fut bientôt totalement impossible de rester vexé. Même si ce n'était qu'un jeu. Il sourit lorsqu'Oksana l'embrassa, et ne cessa plus de sourire après ça. Oui, il avait l'air idiot. Oui, il était idiot. Mais il était amoureux, et donc on lui pardonnait son idiotie. Un peu.

Moi aussi, je suis content de te voir.

Et même, le mot "content" ne suffisait pas à décrire la joie qu'il ressentait. Mais il était inutile de faire empirer sa situation. Il se sentait déjà idiot, il n'allait pas en plus passer au stade d'attardé mental grave, merci. Et pourtant, il adorait chaque instant qu'il pouvait passer avec Oksana. D'autant plus qu'ils se faisaient rares. Tellement rares.

Une fois de plus, elle avait pensé à la même chose que lui, et cela lui arracha un sourire amusé. Il haussa les épaules, comme s'il se moquait bien de ne servir que de sous-fifre au Directeur - alors que ça commençait sérieusement à lui casser les pieds.

Bah, ce sera jamais l'amour fou entre lui et moi.

Et pourtant, il savait qu'il ne cesserait pas de tenter de gagner son estime. Après tout, il le faisait pour Oksana.


Aiden K. Delenikas

“The moment you doubt whether you can fly, you cease
for ever to be able to do it.” - J.M. Barrie

Vif d'Or [Notes] ¤ No Place I'd Rather Be [RP] ¤ MP à Aiden ¤ MP à Lena
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les ruelles de Pré-au-Lard   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les ruelles de Pré-au-Lard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Les ruelles de Konoha
» Pot-de-Lard, j'arrive ! [Libre]
» Course poursuite dans les ruelles
» [Thème : Pré Au Lard] Un Monde Coloré |PV|
» Ganger - Bad Sharks - Graine-de-Lard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epic Hogwarts :: ϟ ROLE PLAYING GAME ϟ :: RPG DE DÉTENTE-