AccueilGalerieFAQRechercherMembresConnexionS'enregistrerGroupes



 
Chers membres, chers invités,

Nous avons déménagé sur la version 2.0 d'Epic Hogwarts.
Nous vous invitons à vous (ré)inscrire à l'adresse suivante :

http://epichogwarts.com

Nous espérons vous voir parmi nous.
La direction d'Epic Hogwarts.

Partagez | .
 

 Au secours voilà les soldes....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lukas Dragnorv
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTEUR ADJOINT
PROFESSEUR
RÉDACTEUR
VEILLEUR EN CHEF
QUIDDITCH

▸ MESSAGES : 808
MessageSujet: Au secours voilà les soldes....   Jeu 3 Juil - 3:05

*C'était le matin, les oiseaux chantaient, il faisait beau, et je me réveillais doucement, appréciant la lueur du soleil qui illuminait ma chambre. Heureusement, j'étais dans l'ombre, sans quoi j'aurais du me lever en vitesse, sous peine de subir une mort atroce. Malheureusement pour mes élèves, je comptais bien les embêter éternellement. Je regardais l'heure, il était tôt, très tôt. Je décidais quand même de me lever, et de m'habiller, car on avait beau être le week end, j'avais beaucoup de travail. Des articles à terminer des courrier à écrire...que de boulot.*

*Une fois habillé, je me dirigeais vers ma table de chevet, à fin de regarder la date. Les vacances scolaires avaient déjà commencées depuis deux semaines, et j'avais totalement perdu la notion du temps. Il faut dire que lorsque nous avons déjà passé 572 sur cette Terre, la date n'est plus qu'une simple donnée peu représentative de la vie. Mais lorsque je vis la date...mon avis changea complètement. Malheur ! Nous étions le jour où les soldes commençaient ! *


[Lukas : Pour vu que j'échappe aux Jones...]

*En fait, j'avais la ferme intention de rester bien caché dans ma chambre, aujourd’hui. Tout le monde sait que lorsque les soldes commencent, les Jones sont intenables...pire, hystériques ! Oh je n'avais rien à craindre d'Olivia, non, mais on ne pouvais pas en dire autant du reste de sa famille, qui n'hésiterais pas à me parler de robes et de chaussures à longueur de journée, de manière on ne peut plus fatiguante. Et encore...si je tombais sur Sacha, où Keira, aucun problème ! Où même Sara, je saurais éviter le sujet.*

*En revanche, il restait une Jones qui, en cette période, m'inspirait la plus grande peur, et même, de la terreur ! Je voulais bien sur parler de ma filleule, Jersey Jones. Certes, je l'aimais bien, mais elle ne cessait de vider mon compte en banque depuis que j'avais accepté d'être son parrain. Et ça ne s'arrangerais certainement pas maintenant. Apeuré, je me laissais tomber sur le lit, avec la ferme intention de devenir un hermite jusqu'à la fin de cette période redoutée...*


[Lukas : Pour vu qu'elle ne vienne pas....s'il vous plais, faites qu'elle ne vienne pas...]



Olivia ♥️ Lena ♥️ Keira ♥️ Pelucha ♥️ Jersey ♥️ Adèle ♥️

You are the only exception...♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jersey Jones
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTRICE DE MAISON
PROFESSEUR
CONSEILLÈRE
VEILLEUSE

▸ MESSAGES : 1926
MessageSujet: Re: Au secours voilà les soldes....   Jeu 3 Juil - 3:24

Ce jour là plus que les autres, Jersey était heureuse. C'était le jour "no-limit" comme elle l'appelait. Pas de limite niveau achat, pas de limite niveau temps passé dans les divers magasins de Pré-au-Lard. Elle s'était levée très tôt, et avait passé près d'une heure à son pomponner. Maquillage, vêtements, tout y était passé, pour son plus grand plaisir. Après avoir crié sur trois elfes à la fois car ils ne s'étaient pas prosternés devant elle, la jeune fille avait décidé d'élaborer quelques stratégies qui lui seraient utiles pour la journée. Elle ne pouvait pas avoir recours à la fortune de son père : il n'habitait pas la porte d'à côté, et il lui serait donc impossible de lui emprunter (ou de lui prendre) la somme dont elle avait besoin. Elle n'allait pas aller voir Ambra, inutile. La jeune femme avait besoin de son argent pour entretenir son magasin - magnifique magasin. Lena serait intransigeante, et Sacha, il ne fallait même pas y penser, aussi, il ne lui restait plus qu'une seule option : Lukas. Mais avant ça, il fallait prévoir la façon dont elle allait le convaincre de l'accompagner toute une journée (et pas la seule) pour faire les magasins. Etant trop excitée pour trouver quelque ruse que ce soit, elle décida simplement de faire son plus beau sourire - elle s'y entraina même durant de longues minutes face à son miroir - et de paraître plus enjouée que jamais. Il était vrai que Lukas ne devait pas avoir l'habitude de la voir heureuse, après tant de périodes difficiles que la Serpentard avait dû traverser, et ce bien malgré elle. Elle décida de fouiller un peu partout pour le trouver, et comme c'était le weekend, il ne devait pas avoir grand chose à faire. Jersey décida de commencer par la chambre, où elle se rendit très vite. Une fois arrivée, elle ne prit même pas la peine de toquer : est-ce qu'elle le faisait, des fois ? Non. Mais tout le monde l'en excusait, évidemment. Elle souriait, et poussa quelques cris aiguës avant de débiter un petit discours, l'ayant aperçu dans la pièce.


Coucou Lukas ! J'espère que t'es en forme aujourd'hui, c'est les soldes à Pré-Au-Lard ! Il faut absolument que j'y aille, tu vois, je commence à avoir un petit peu de place pour ranger mes vêtements et c'est CATASTROPHIQUE, tu comprends, ça veut dire que j'ai moins de vêtements qu'avant ! Et j'ai la fièvre acheteuse là, tu vois... Tu m'y emmènes, diiiiis ?


   

Look how they shine for you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lukas Dragnorv
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTEUR ADJOINT
PROFESSEUR
RÉDACTEUR
VEILLEUR EN CHEF
QUIDDITCH

▸ MESSAGES : 808
MessageSujet: Re: Au secours voilà les soldes....   Sam 5 Juil - 3:19

*Affalé sur mon lit, j'étais désespéré. J'en était sur, l'heure fatidique approchais, ce n'était qu'une question de minutes. Je ne croisais même pas les doigts, inutile. Après tout, je l'entendais déjà courir dans le couloir, entraînée par la frénésie des soldes. C'est dans ces moments là où je me demandais pourquoi j'avais accepté d'être son parrain. Sans doutes pour ne pas laisser Lena toute seule ? Non, ça ne me ressemblais pas. J'aurais été bien trop content de la voir galérer toute seule avec l'éducation de Jersey pour ça. Mais d'ailleurs, pourquoi ce ne serait pas à Sacha, pour une fois, d'assurer ce rôle ? C'est vrai ! Elle reste sa mère ! Un jour, je me révolterais, un jour. Mais pour le moment, j'entendais la porte s'ouvrir. Et il n'y avait qu'une Jones pour oser rentrer dans mes appartements sans frapper. Et je n'étais pas très enthousiaste à l'idée de sa venue.*

*Je ne bougeais néanmoins pas, restant étalé sur mon lit, tel un condamné à mort. Je ne regardais même pas Jersey, qui commençait son discours, auquel j'allais forcément céder. C'était plus fort que moi, je n'arrivais jamais à lui dire non. Pourtant, j'était une figure d'autorité dans le château, il n'y avait qu'à voir comment je traitais mes élèves. J'avais même le record du professeur qui avait viré le plus d'élèves possible durant son cours. Mais non, il n'y avait rien à faire. Je me contentais alors de marmonner dans les draps, si bien qu'on ne comprenais rien à ce que je disais.*


Lukas : uiegdfigfég....

*Puis, me rendant compte qu'il fallait bien que je me lève un jour, sous peine de me faire écraser par une môme hystérique à l’idée d'aller faire les boutiques, je me levais et allait chercher ma baguette, ainsi qu'une bourse pleine de Gallions, que j'avais été retirer la veille. Oui, je préférais éviter le conflit, et oui, j'allais céder. Mais je me promettait que la prochaine fois, ce serait Lena qu'elle irait embêter de la sorte. Et puis mieux vaux accepter le jour des soldes, ça me coûterais moins cher qu'en temps normal.*

[Lukas : faudrait vraiment que j'envoie une facture à Sacha, un jour.]

Lukas : Bon t'as gagné, aller on y va, mais tu te tiens tranquille d'accord ? je tiens pas vraiment à avoir l'impression de passer la journée avec Sacha.

*Cette idée me faisait trembler de peur rien que d'y penser. J'aimais bien les Jones, mais cette affection était bien dissimulée derrière ma carapace de vampire aigris et blagueur. Je prenais alors la direction du couloir, accompagnée de ma filleule, qui me donnais déjà mal à la tête, la journée serait longue, très longue...*



Olivia ♥️ Lena ♥️ Keira ♥️ Pelucha ♥️ Jersey ♥️ Adèle ♥️

You are the only exception...♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jersey Jones
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTRICE DE MAISON
PROFESSEUR
CONSEILLÈRE
VEILLEUSE

▸ MESSAGES : 1926
MessageSujet: Re: Au secours voilà les soldes....   Sam 5 Juil - 3:48

Jersey se demandait si Lukas allait une nouvelle fois céder. Si on pouvait penser que cette histoire n'était qu'un jeu pour Jersey, il n'en était rien. Elle savait juste que son parrain était compréhensif face à son amour pour la mode et la beauté, et qu'il saurait l'accompagner de son argent, car Jersey n'allait sûrement pas aller faire les boutiques seule, comme une malpropre. Elle se tenait toujours à l'entrée de la chambre et Lukas ne semblait pas décidé à l'accompagner, aussi mou que de la pâte à pizza pas encore cuite. Pour éviter qu'il ne s'énerve et refuse catégoriquement de l'accompagner, Jersey préféra rester calme, toujours aussi souriante, attendant l'approbation du Dragnorv. Le vampire prononça quelques paroles que Jersey ne comprit en rien.

[Il est fou ?]

Bien qu'elle en soit complètement persuadée, la jeune fille ne dit rien, rien, rien et attendit que son parrain daigne se remuer un peu. Et très vite, le vampire finit par accepter, provoquant l'euphorie chez la Serpentard. Elle sautillait de partout, commença à chanter un peu, se jeta sur son parrain lui faisant un bisou, puis commença à faire le tour dans la pièce en prévoyant ce qu'ils allaient faire. 

Donc... Il nous faut : plein d'argent. On va aller dans la boutique à gauche, celle en face, celle pas loin des Trois Balais, celle out au fond... Au fait ! Ca nous prendra la journée.

La Serpentard avait tellement d'espérances au niveau de cette journée qu'elle avait omis un détail : le Dragnorv serait-il conciliant avec tous les projets de Jersey ? Allait-il accepter de faire un tour dans presque toutes les boutiques pour femme de Pré-Au-Lard ? Peu importait. La seule chose à laquelle Jersey pensait était...

C'est les sooooooooooldes !


   

Look how they shine for you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lukas Dragnorv
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTEUR ADJOINT
PROFESSEUR
RÉDACTEUR
VEILLEUR EN CHEF
QUIDDITCH

▸ MESSAGES : 808
MessageSujet: Re: Au secours voilà les soldes....   Lun 7 Juil - 4:20

*Ma requête n'avait de toute évidence pas été prise en compte par la Jones, puisqu'elle était loin de se tenir tranquille. Elle courait dans tous les quoi, énonçant la liste des magasins qu'elle voulait faire, telle une folle échappée de l'asile. D’ailleurs, j'y avais déjà pensé, à l'envoyer à l'asile. Mais bon, dans le fond je l'aimais bien, ce n'était pas pour rien que j'avais accepté docilement d'être son parrain. Ainsi, alors que nous quittions le château, prenant la direction de Près au Lard et de ces nombreuses boutiques.*

*Pendant tous le trajet, je ne disais rien, tentant simplement de vider mon esprit de toute pensée meurtrière à l'égard de ma filleule adorée. Patience, avec 572 ans d'expérience, je devais bien être en mesure de supporter une adolescente en pleine période de solde. Quoique...à l'époque où Adèle avait son âge, je n'avais pas ce genre de problème, les soldes, ça n'existait pas au Moyen Age. Enfin, vous arrivions à Près au Lard. les rues était noires de mondes, et en particuliers de femmes toutes plus hystériques les unes que les autres. Bref, on aurait dit une véritable armée de Jones. Avançant dans les rues, je pouvais croiser quelques sorciers, aussi désespérés que moi de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment.*


Lukas : Bon, tu veux aller où en premier ?

*Je me doutais bien qu'elle aurait du mal à choisir. Mais justement, cela me garantirais quelques minutes de tranquillité, avant de signer l'arrêt de mort de mon compte en banque. Je regardais ma filleule avec une mine de chien battu, attendant qu'elle décide du lieu de ma mort.*



Olivia ♥️ Lena ♥️ Keira ♥️ Pelucha ♥️ Jersey ♥️ Adèle ♥️

You are the only exception...♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jersey Jones
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTRICE DE MAISON
PROFESSEUR
CONSEILLÈRE
VEILLEUSE

▸ MESSAGES : 1926
MessageSujet: Re: Au secours voilà les soldes....   Jeu 10 Juil - 1:57

La Directrice de Serpentard avait dans l'idée de s'amuser ce jour là, et quoi de mieux pour divertir la jeune adulte que de l'emmener, telle une enfant, faire les soldes ? Son parrain vampire devait le savoir, rien ne l'intéressait plus que de faire les boutiques. Avec Lukas, ils s'en allèrent donc à Pré-Au-Lard en vue d'une longue journée... dans l'optique du vampire. Jersey aurait été capable de rester une semaine entière là-bas, à essayer des vêtements, admirer leur rendu une fois portés et les acheter avec l'argent qui n'était pas le sien. Jersey se sentait bien. Dans cette ruelle où il y avait plein de bonnes femmes - toutes plus laides les unes que les autres - qui couraient de partout. Qu'elles étaient ridicules ! Jersey, même durant les soldes, savait se comporter dignement malgré l'hystérie qui s'emparait d'elle. Un peu de dignité, non mais ! La jeune femme avançait devant son parrain qui devait alors la suivre, sûrement à grande peine.

Mais ce que Lukas ne savait pas, c'était que son père, Klaus, était ami d'une riche commerçante dans l'art du prêt-à-porter, disait-il. Aussi, elle n'avait eu qu'à lui demander de payer la boutique pour qu'elle lui soit réservée pour la journée. Jersey montra le chemin à Lukas, et ils arrivèrent bientôt devant la grande boutique. Jersey souriait largement à Lukas, le remerciant intérieurement d'avoir accepté de l'accompagner. Jersey applaudissait la situation, elle lui correspondait tellement !

C'est ici ! On entre ? Tu vas voir, c'est le temple de la mode !

Jersey n'attendit pas la réponse de son parrain, et le tira par la main tout en rentrant de le magasin. Jersey s'avança vers la vendeuse et lui fit la bise : elle la connaissait bien à présent, à force de se rendre dans le magasin. Elle allait aussi présenter son parrain, par conséquent. Ensuite, ils commenceraient la journée shopping tant attendue par la Serpentard. Cette journée promettait de lui plaire et de la calmer, bien entendu ! Désignant son parrain à la vendeuse, elle déclara :

Lukas, voici Miss Brown. Mary, voici Lukas, mon parrain. Bon, on y va ? J'ai plein de choses à essayer !


   

Look how they shine for you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lukas Dragnorv
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTEUR ADJOINT
PROFESSEUR
RÉDACTEUR
VEILLEUR EN CHEF
QUIDDITCH

▸ MESSAGES : 808
MessageSujet: Re: Au secours voilà les soldes....   Mer 16 Juil - 5:06

*A peine arrivé dans les ruelles de Près Au lard, que j'étais déjà exténué. Je me demandais bien comment faisait Jersey pour aimer se pavaner dans les rues et les boutiques à longueur de journée. Et encore, nous n'avions même pas encore visité une seules de ces affreuses boutiques où mon argent allait être dilapidé. Heureusement pou moi, j'en avait amassé de la fortune, ces quatre derniers siècles. Peut être avais-je prévus qu'un jour j'aurais une filleule si dépensière. Je me souvenais lorsqu'elle était gamine, et encore élève à Poudlard, elle était déjà comme ça, et encore, ça ne s'était pas amélioré en grandissant.*

*C'est alors la mine grincheuse que je suivais ma filleule, qui me traînais dans une première boutique, qui à ma grande  surprise, était vide de monde. Est ce que je rêvais ? Voilà qui amener un peu de gaieté dans cette triste journée. Au moins, je n'aurais qu'à supporter Jersey, et non ses "congénères" fan de shopping. C'est donc avec le sourire aux lèvres que je serrais la main de la gérante, qui semblait être une amie de ma filleule. Comme quoi, c'était donc vrai, quitte à faire du shopping, autant le faire avec une Jones, c'est moins contraignant.*


Lukas : Bonjour madame. Va y Jersey, je t'attend.

*Dans ma tête, je pensais "qu'on en finisse", mais je me retenais de le dire. D'autant plus que j'étais bien accueillis, dans cette boutique. Il y avait même des fauteuils destinés accompagnateurs désespérés, quel chance ! Je m'y installais, sous le regard compréhensif de la vendeuse. Elle devait en voir défiler tous les jours, des Hommes qui se plaignent de faire les boutiques, mais moi, j'étais le plus à plaindre ! Pourquoi ? J'accompagnais Jersey. Et ce tous le sans depuis sa naissance, ou presque. J'attendais alors que la Serpentard essaie ses tenus, m'attendant à ce qu'elle me demande mon avis, et que, en bon parrain que je suis, que je lui mente,faisant semblant de m'y connaitre en mode. la journée serait plus longue que prévus...*



Olivia ♥️ Lena ♥️ Keira ♥️ Pelucha ♥️ Jersey ♥️ Adèle ♥️

You are the only exception...♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jersey Jones
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTRICE DE MAISON
PROFESSEUR
CONSEILLÈRE
VEILLEUSE

▸ MESSAGES : 1926
MessageSujet: Re: Au secours voilà les soldes....   Mer 16 Juil - 23:41

Jersey était toute excitée à l'idée d'essayer des dizaines de tenues sans aucune limite ni restrictions : tout était réservé, pour elle, et elle avait un large choix de vêtements en touts genres. Tops, t-shirts, shorts, robes, jupes, vestes, et même chaussures, colliers par endroits, maquillage, le temple de la mode comme elle l'avait assuré à Lukas. Avant de commencer à se pavaner entre les étagères et présentoirs, Jersey accorda un dernier sourire à son gentil parrain avant de passer à l'action. Elle repéra une magnifique robe rouge dont elle s'empara dans la seconde avant de foncer en cabine, telle une acheteuse hystérique. Telle une Sacha, en somme. Elle était surveillée de près par la vendeuse qui pourrait lui donner pas mal de critiques avisées. Car malgré tout, Jersey se doutait que son parrain ne serait pas le premier volontaire pour lui donner des conseils de mode. Mais avant de rentrer dans la cabine où elle se changerait, elle se retourna vers Lukas, désormais assis  

Oui, attends-moi. Ne suis-je pas adorable ?

C'était une véritable question que posait Jersey et elle attendait, bien entendu, une réponse positive de la part de son parrain. Même si elle pouvait être exaspérante, consternante et surtout assez vexante, la jeune femme restait quelqu'un de gentil, qui malheureusement, n'arrivait pas à contrôler son orgueil. Fille de Sacha. Elle entra en cabine, et prit quelques minutes pour essayer la robe rouge. Elle lui arrivait au dessus du genou, une robe de jeune femme de vingt ans en somme. Et si Jersey se trouvait magnifique dedans, elle attendait un avis extérieur et certainement plus objectif que le sien. Elle sourit à la vendeuse qui hocha positivement la tête. Après être tournée trois fois sur elle-même, toujours en attente de l'avis de Lukas, la jeune femme prit un chapeau blanc qu'elle déposa délicatement sur sa tête blonde aux cheveux à présent coupées plus court et légèrement ondulés. Toujours son sourire aux lèvres, la jeune femme s'admirait dans un miroir proche. 


T'en penses quoi, Lukas ? Ca fait pas trop... pas trop moche ?


   

Look how they shine for you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lukas Dragnorv
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTEUR ADJOINT
PROFESSEUR
RÉDACTEUR
VEILLEUR EN CHEF
QUIDDITCH

▸ MESSAGES : 808
MessageSujet: Re: Au secours voilà les soldes....   Mar 22 Juil - 3:10

*Alors que je m'asseyais, je voyais Jersey qui trépignait d'impatience. Les expressions ne mentaient jamais, et encore moins celle qui disait "telle mère telle fille". J'avais à nouveau l'impression de me retrouver à faire les boutiques avec Sacha, ce qui me donnais mal à la tête. Que de mauvais souvenirs...a croire que j'étais condamné à supporter les Jones pour l'éternité. Mais si je les supportaient, c'est que ce n'étais pas si horrible que ça, dans le fond, je les aimaient bien. Ma filleule se tourna alors vers moi pour me poser une question, qui pouvait très bien me coûter la vie. Heureusement pour moi, je connaissais la bonne réponse.*

Lukas : Bien sur que oui, t'es adorable.

*Pourquoi je n'arrivais pas à jouer le méchant parrain cynique et sans cœur ? Je me serais donc vraiment attaché à Jersey ? Non, je pouvais pas vraiment le croire. Peut importe, au moins, elle ne me cassais pas autant les oreilles que Sacha, et ça, c'était une grande victoire. Quelques minutes plus tard, je la voyais sortir de la cabine, m'attendant à ce qu'elle me demande mon avis. N'avait elle toujours pas compris que je n'étais pas la personne la mieux placée pour ça ? Apparemment non, puisque comme prévus, elle eu besoin de mon avis, malgré celui de la vendeuse qui avait l'air plutôt positif. Ne m'y connaissant pas vraiment, je choisissais la réponse qui me semblait la moins dangereuse.*

Lukas : Moche ? Bien sur que non, t'es magnifique comme d'habitude

*Ma réponse tombait sous le sens, c'était évident. Si je lui disait qu'elle était moche, elle allait vouloir parcourir le magasin pendant des heures et des heures jusqu'à trouver la tenue idéale. Alors autant lui dire ce qu'elle voulait entendre. En plus, c'était ma filleule, et une Jones, comment pouvait elle ne pas être belle ? Je n'aurait jamais accepté d'être le parrain d'une mocheté.*



Olivia ♥️ Lena ♥️ Keira ♥️ Pelucha ♥️ Jersey ♥️ Adèle ♥️

You are the only exception...♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jersey Jones
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTRICE DE MAISON
PROFESSEUR
CONSEILLÈRE
VEILLEUSE

▸ MESSAGES : 1926
MessageSujet: Re: Au secours voilà les soldes....   Jeu 24 Juil - 23:32

La réponse positive de Lukas ravit la Jones, qui s'applaudit elle-même. Elle se serait attendue à une réponse négative tant elle savait qu'elle épuisait son parrain qui devait en avoir assez d'elle. Mais d'un autre coté, Jersey n'était pas une peste, elle était même attachante, contrairement à ce que l'on pouvait dire. Et si Lukas acquiesçait sur le fait que Jersey était adorable, alors celle-ci pouvait continuer sa journée tranquillement, toujours le sourire aux lèvres. Toute contente, elle n'attendait plus qu'une chose : qu'on lui dise qu'elle avait trouvé une robe magnifique, ce qui ne tarda pas à arriver puisque son parrain lui dit qu'elle était... Magnifique ? Comme toujours ? Évidemment, il doit avoir raison. Elle décida de trouver une autre tenue, mais avant cela...

Au fait, tu pars pas, cet été ? Mon père voulait me voir une semaine, mais moi je préfère le tenir loin de moi depuis... tous ses mensonges. Bon ! Que dirais-tu de ce pantalon ? Non, ça fait trop rock, pas assez Jones. Oh ce haut bleu est ma-gni-fi-que ! Je vais l'essayer !  

La jeune femme n'avait pas laissé beaucoup de répit à son parrain qui était déjà entrain de replonger dans la journée shopping de la Jones. Elle entra en cabine avec son haut bleu, qu'elle essaya. Elle sortit avec, elle ne demanda pas son avis à son parrain, c'était une évidence à ses yeux.

MAGNIFIQUE !  

Aussitôt, elle rentra de nouveau dans la cabine, après avoir essayé une robe blanche et rose pâle ornée de ce qui semblait être des diamants. Comment 'avait-elle repérée ? Il y avait une étiquette "réservée Jones", et elle était bien la seule Jones (Sacha & Keira n'ayant pas cette boutique dans leur carnet d'adresses shopping) qui pouvait porter ce genre de robe, magnifique robe au passage. Elle passa plusieurs minutes à vérifier chaque pli de l robe, arrangea ses cheveux et sorti tellement une reine de beauté, ce qui la fit rire elle-même tant la scène était comique. Elle agitait sa main en arc de cercle, et faisait mine d'envoyer des bisous à la foule. Malgré cela, elle gardait son sérieux au niveau des vêtements.

C'est tellement beau... n'est-ce pas, Lukas ?  
Ton père te l'a déjà payée, emporte-la si elle te plait.   lui dit la commerçante.

Jersey sourit de toutes ses dents, il faudrait qu'elle remercie son père pour ce beau geste. Lui aussi, il connaissait la passion de Jersey pour le shopping, et cette robe avait dû lui couter une petite fortune. La jeune femme sourit à Lukas, l'air de dire "On prend ?".


   

Look how they shine for you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lukas Dragnorv
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTEUR ADJOINT
PROFESSEUR
RÉDACTEUR
VEILLEUR EN CHEF
QUIDDITCH

▸ MESSAGES : 808
MessageSujet: Re: Au secours voilà les soldes....   Mer 30 Juil - 5:26

La journée s'éternisais. Je ne savais pas depuis combien de temps nous étions dans cette boutique, mais cela me paraissais être une éternité. Je regardais ma montre...20 MINUTES ?! Je cru tout d'abord à une blague. Ce n'était pas possible,Malheureusement, l'horloge du magasin me confirmais que j'avais tors, et que la journée ne faisait que commencer.  je voyais alors ma filleule qui continuais de chercher des vêtements, par milliers. Combien allait me coûter tout ça ? Trop cher, sans doute. Heureusement que j'étais un vampire, et qu'en 572 ans, j'avais pu récolter une petite fortune.

La Jones me demandais ensuite si je comptais partir en vacances. Et il valait mieux que j'évite la question. En fait, je comptais partir une semaine au Nebraska avec Lena, la marraine de Jersey, justement pour éviter cette dernière. Et autant dire que si elle l'apprenais, la nouvelle ferait l'effet d'une bombe nucléaire. Heureusement, la Serpentard dérivé sur un tout autre sujet, en trouvant un pantalon, qui faisait trop rock à son goût. Là encore, je faillis parler plus vite que ne réfléchissais. Mais je réussis à me taire. Je ne savais pas ce qu'il y avait de mal dans le rock, après tout, de ma longue vie, c'est une des période que j'ai préféré, celle où le rock et le punk étaient à leur apogée.

En fait, je n'avais pas vraiment besoin de parler, j'avais juste à regarder et attendre que Jersey finisse son shopping. J'avais l’impression qu'elle parlait toute seule, en croyant me parler, ce qui n'étais pas plus mal. Elle remarqua une robe qui lui était sois disant destinée. Si même les vendeurs se mettent à ses pieds....pas étonnant qu'elle aime le shopping. Lorsqu'elle ressortit de la cabine, elle semblait rayonnante. Et ce fut mon cas aussi, lorsque la vendeuse annonça que que la robe était déjà payée. Bon, je l'aurais acheté quand même, je ne suis pas un radin. Mais Jersey était dix fois plus belle dans une robe que je n'avais pas besoin de payer. Pourquoi ? La rareté est beauté, et  le fait que je n'ai pas besoin de payer était extrêmement rare.


Lukas : Adjugé ! Tu es magnifique.

J'espérais qu'elle ai finis ses achats. Au moins pour cette boutique. J'étais quasiment sur qu'elle avait encore une liste plus que longue, avec des nombreux noms de magasins, tous situés à Près au lard. Et plus vite on passerait à la boutique suivante, plus vite on se rapprocherais de la fin de la journée.



Olivia ♥️ Lena ♥️ Keira ♥️ Pelucha ♥️ Jersey ♥️ Adèle ♥️

You are the only exception...♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jersey Jones
avatar
▸ GRADE(S) :
DIRECTRICE DE MAISON
PROFESSEUR
CONSEILLÈRE
VEILLEUSE

▸ MESSAGES : 1926
MessageSujet: Re: Au secours voilà les soldes....   Dim 3 Aoû - 5:39

Jersey essayait de faire la conversation avec Lukas, histoire de l'aider à faire passer le temps. La jeune femme savait combien il devait détester les journées comme celles-ci, il le lui montrait bien assez. Et si Jersey essayait de toujours rester positive, lui, était affalé sur un fauteuil en attendant que la journée passe. Alors qu'il ne lui répondait pas, Jersey elle, croyait qu'il l'avait fait et qu'elle ne l'avait pas écouté. Ne voulant pas montrer qu'elle ne l'avait pas écouté alors qu'en réalité il l'avait tout simplement ignorée, la jeune femme se creusa les méninges histoire de trouver une solution. Hors de question de le faire répéter ! Bon... on a qu'à faire comme si je l'avais entendu et...

Tu en as de la chance ! Moi, je pars en Tunisie avec Hope. T'sais, ma vraie fausse grande sœur.  

Jersey, désormais, se plaisait à appeler sa belle-soeur, Hope, comme tel. Elle refusait le fait qu'elle ne soit pas sa vraie soeur, et aimait beaucoup cette femme qui avait trois ans de plus qu'elle. Partir avec elle était comme un échappatoire, mais s'il ne s'agissait que d'une semaine, ça leur ferait sûrement du bien d'être loin de leurs lieux de travail respectifs. Jersey s'éloignerait de Poudlard, et Hope du Ministère. Jersey était assez enthousiaste, contrairement à l'idée de voir son père. Mais ce jour là, Jersey était loin de ces problèmes là car elle était en plein essayage. Et le fait que Lukas lui assure qu'elle était magnifique - sans doute par intérêt personnel mais ça elle ne le savait pas - la ravissait au plus haut point et elle sourit de toutes ses dents. Jersey avait une montagne de magasins à faire, mais si elle en retirait un ou deux de sa liste, elle pourrait convaincre son parrain de la laisser faire un tour au spa. Un gommage intégral du visage, cela ne lui ferait que du bien !
Bon, on va faire une petite pause. On continuera les vêtements plus tard, j'ai envie d'aller me faire faire les ongles ! Si tu veux, ils pourront s'occuper des tiens. Merci Mary, on prend tout. La robe, le t-shirt, et l'autre robe.


Le parrain de Jersey devait payer environ 350 livres, mais Jersey ne s'en souciait guère, et emmenait déjà Lukas vers l'Onglerie. Elle allait se refaire une beauté. Elle avait quand même salué la vendeuse, et bien entendu, c'était Lukas qui devrait porter ses sacs, mais ça il le savait sûrement. Jersey avançait d'un pas rapide, attendant d'arriver au paradis des ongles, où les siens seraient chouchoutés.


   

Look how they shine for you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Au secours voilà les soldes....   

Revenir en haut Aller en bas
 

Au secours voilà les soldes....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Oh ! Les voilà ...
» CHATBOX DE SECOURS.
» louis chedid voilà pourquoi
» Salazar, nous voilà ! [Hayleen & Seth] [Intrigue]
» Archives partie 80 express (Mininibs au secours de Cunéland)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epic Hogwarts :: ϟ ROLE PLAYING GAME ϟ :: RPG PRIVÉS-